Des nouvelles fraîches sur Buffy par anapoetic

Newsletter Buffy

Newsletter Buffy du 29.11.2011

Salut les Buffymaniacs !

J’espère que vous n’avez pas attrapé un mauvais rhume ou une méchante grippe par cet automne glacial dans son ensemble. Si c’est le cas, peut-être que la newsletter de Novembre avec ses surprises vous aidera…

News

Gossip Girl

Michelle Trachtenberg va faire son retour dans la saison 5 de Gossip Girl. Elle reprendra bien évidemment son rôle, Georgina Sparks. Sa première apparition devrait avoir lieu dans le 100ème épisode de la série, dont le tournage est prévu pour début 2012.

American Dad

Vous le savez déjà mais Sarah Michelle Gellar a prété sa voix à un personnage de la série animée American Dad. Sarah prête sa voix à Phyllis. Diffusion le 20 novembre sur la FOX !

Nous apprenons aujourd'hui que Sarah ne sera pas la seule actrice du Buffyverse à doubler un personnage de cet épisode, puisque nous retrouverons également Alyson Hannigan, qui joue le rôle de la rivale de Phyllis afin d'attirer l'attention de Steve.

Once Upon A Time

La série de la ABC dont Jane Espenson est l'une des scénaristes, Once Upon a Time, vient d'être commandée pour une saison entière de 22 épisodes.

Synopsis : De nos jours, dans une bourgade du Maine appelée Storybrooke, les contes de fées existent encore. C'est ce que va découvrir Emma, une jeune femme au passé trouble, embarquée dans un merveilleux et tragique voyage par le fils qu'elle a abandonné 10 ans plus tôt. Elle croisera sur son chemin la méchante Reine, qui n'est autre que l'impitoyable Maire de la ville, Blanche Neige, devenue la douce Soeur Mary Margaret Blanchard, Rumplestiltskin, l'effrayant expert en magie noire ou encore Archie, le sympathique Jiminy Cricket local. Avec son arrivée, c'est l'espoir de toute une communauté amnésique qui renaît...

Pour rappel, Harry Groener (Maire Richard Wilkins) est apparu dans le season premiere et Emma Caulfield sera en guest star dans l'épisode 9.

Top 50 séries

Il existe des centaines, des milliers de série à travers le monde et le temps. Le site premiere.fr a réalisé le TOP 50 des meilleures séries de tous les temps !

Parmi Friends, Ally McBeal, Heros, South Park, ... on retrouve notre série culte Buffy! Oui mais à quelle position ?

Et bien selon premiere.fr, Buffy est la 9ème meilleure série de tous les temps, derrière Friends (grande gagnante), ou encore Dexter…

Top 15 : les morts les plus choquantes dans les séries

Le site Excessif.com, classe la série Buffy en 6e position avec la mort de Joyce :

https://www.excessif.com/serie-tv/actu-series/dossiers/top-15-les-morts-les-plus-choquantes-dans-les-series-6836937-760-RElBX05VTUVSTyA2.html

Ringer VF

Vous le savez déjà, Ringer sera diffusée sur M6 (ou l'une des chaînes du groupe à savoir Téva ou W9). On apprend aujourd'hui que Claire Guyot, qui est la doubleuse de voix française de Sarah Michelle Gellar (Buffy, Sexe Intentions...), a été contactée afin de doubler la voix Sarah dans Ringer. Le doublage commencera en janvier.

Sarah Michelle Gellar : Buffy l’a consumée

Sarah Michelle Gellar est une actrice discrète que l'on voit rarement sur tapis rouge ou victime de paparazzades. Mariée à Freddy Prinze Jr depuis 2007 et maman d'une petite Charlotte Grace depuis 2009, l'ancienne star de Buffy contre les vampires a mis du temps à revenir faire les beaux jours de la télévision. Interrogée par le magazine féminin SELF, l'actrice a confié qu'elle avait mis du temps à se remettre de son dur travail dans Buffy, d'où sa longue absence sur le petit écran.

"J'avais 18 ans quand on m'a engagé pour jouer Buffy et travailler était tout pour moi. A l'époque, je pense qu'aucun acteur n'a dû trimer comme moi" a confié la star de Ringer. Il faut dire que Buffy contre les vampires a consumé 7 années de la vie de Sarah Michelle Gellar et lui a même fait passer d'autres rôles sous le nez comme celui de Juliette dans le Romeo + Juliette de Baz Luhrmann. Après avoir passé 7 années à travailler 16H par jour et passer ses week-ends sur un plateau de tournage, la belle blonde a donc décidé de changer radicalement sa façon de travailler pour Ringer. Elle explique : "J'adore mon métier mais je ne ressens plus cette affreuse pression. Et parce que je travaille pour le fun, je m'éclate !"

Concours interquartier !

Pour la première fois depuis sa création, le quartier Veronica Mars vous propose un concours interquartier! "Hi infidelity!" vous offre l'opportunité d'inventer un couple entre un personnage de Veronica Mars et un personnage de Buffy, Dawson, Glee, Hartley Coeurs à Vif, Las Vegas, ou Prison Break! Pour le rendu, vous avez le choix entre un wallpaper ou un synopsis écrit, à votre convenance, à renvoyer au plus tard pour le 31 décembre 2011!

Amber Benson dans Ringer

Retrouvailles au sommet ! Dans le 10ème épisode de Ringer, Sarah Michelle Gellar va retrouver l'une de ses anciennes compagnes de chaos : Amber Benson ! L'actrice, qui interprétait la touchante Tara dans Buffy, va en effet apparaître dans la nouvelle série de l'ex-Tueuse, dans le rôle d'une stripteaseuse nommée Mary Curtis. Cette dernière se révélera également être une informatrice de l'agent Machado, incarné par Nestor Carbonell...

Julie Benz est fiancée à Rich Orosco

Julie nous raconte le déroulement de cette surprise heureuse : « La plupart des gens annoncent leur engagement en appelant quelques proches ou, en affichant une image romantique sur Facebook. Pas moi.

Quand c'est arrivé, j'étais la dernière personne à le découvrir. Mon fiancée, Rich Orosco, voulait faire quelque chose de spécial, quelque chose de cool et quelque chose de complètement inattendu… J'ai toujours dit que je voulais avoir un mariage surprise, entièrement planifié par quelqu'un d'autre, où mon rôle serait de seulement m’afficher.

C'était un dimanche soir normal en juin de cette année. Nous nous apprêtions à avoir un dîner à la maison de son frère pour célébrer l'anniversaire de Rich. Sur notre chemin, Rich a suggéré que nous partagions un verre de vin dans la Cour arrière.

C'est là que les choses ont commencé à être légèrement hors de l'ordinaire : il m'a demandé de fermer les yeux et je l’ai senti passer à côté de moi. Je n'enregistrais rien de ce qui se passait, mais il m'a dit de garder mes yeux fermés et, je les ai gardé fermer jusqu'à ce qu'il me dise « ouvre ». Le genou fléchi tenant une boîte ouverte avec une bague parfaite. Il m’a dit « Veux-tu m’épouser ? » Et bien entendu, j'ai dit : « Oui...Oui !» »

Félicitation !

Souhaitons-lui tous nos vœux de bonheur !

The Avengers

Un petit article sur ce sujet et la première bande-annonce, par ici :

https://www.programme-tv.net/news/cinema/19645-avengers-ou-les-superheros-marvel-enfin-reunis-video/

Buffy : Secrets de tournage

Par ici :

https://www.allocine.fr/series/ficheserie-11/secrets-tournage/

Interview de Nicholas Brendon

Nicholas y évoque ses années dans la série Buffy :

https://www.allocine.fr/series/ficheserie-11/interviews/?cmedia=19185405

DOSSIER MENSUEL N°4 : AOUT 2011

Jeff Pruitt

Il était l’un des piliers de la série Buffy : c’est lui qui coordonnait toutes les cascades… Un rôle essentiel pour la crédibilité des scénarios.

Avant d’être le coordinateur des cascades, Jeff avait occupé le même poste sur une quinzaine de films et cinq séries TV, dont Power Rangers et Les Nouvelles Aventures de Robin des Bois. Il a aussi été cascadeur dans des dizaines de films et de feuilletons.

Le style Hong-Kong

Jeff était le seul coordinateur de cascades américain qui ait appartenu à une équipe asiatique. Depuis plus de dix ans, il s’est spécialisé dans ce que l’on appelle le « style Hong-Kong ». Il a plus de vingt ans d’expérience dans les arts martiaux, et a réalisé la moitié de chaque épisode de la deuxième saison de Power Rangers. Jeff est l’un des meilleurs professionnels dans son domaine. On peut se demander ce qui l’a poussé à choisir un métier aussi dangereux.

Un parcours complet

« Dans les 60’ et 70’, j’étais fan du Retour du Dragon, des Mystères de l’Ouest et de tous les films de James Bond. C’est pour ça que je me suis intéressé aux cascades. Je voulais en faire mon métier, alors j’ai appris les arts martiaux. Le 1er coup de pied sauté que j’ai vu, c’était dans Le Retour du Dragon, et cela m’avait terriblement impressionné ! » Avait déclaré Jeff. « En plus des arts martiaux, j’ai fait du motocross et des courses de voiture. Ensuite j’ai travaillé comme assistant de production puis comme caméraman pour mettre un pied dans le monde de l’audiovisuel, et j’ai continué jusqu’à ce que l’on me donne ma chance. » Avait-il encore ajouté.

Bien qu’il ait été engagé comme coordinateur, il n’hésitait pas à retrousser ses manches et à mettre la main à la pâte. Chaque fois que ça le démangeait, il remplaçait un cascadeur. « Juste pour le plaisir. Vous vous rappelez dans Mensonge, quand on voit Buffy assommer un type avec un couvercle de poubelle ? C’était moi. Je lui avais dit de frapper de toutes ses forces, et les gars de l’équipe flippaient comme des malades à chaque prise. » Avait-il confié.

Bien que les combats soient parfois décrits dans le scénario, Jeff ne suit pas toujours les instructions. « J’essaye de saisir l’ambiance avant, pendant et après… A moins que les acteurs ne doivent utiliser un accessoire spécifique ou se retrouver à un endroit précis à la fin. Sinon, c’est moi qui décide du déroulement du combat. Joss me fait confiance. »Expliquait-il.

Chaque combat est unique

" Le combat qui clôt le dernier épisode de la saison 2 est assez spécial. Il implique de la part d’Angel et de Buffy des attitudes qui trahissent leurs sentiments. Pour une fois, ce n’est pas tant une question de chorégraphie que d’émotion. Mais chaque combat a ses propres particularités. " Décrivait-il.

Malgré le peu d’action du Fiancé, Jeff se souvient de cet épisode pour une autre raison. Après avoir filmé un combat sous différents angles, il s’était aperçu qu’on avait ajouté une mauvaise prise au montage : « Un grand angle de la doublure de John Ritter avant qu’il monte l’escalier. Et vlan, le coup ne porte pas ! J’en ai fait tout un plat ! De quoi ça me donnait l’air ? Mais ce genre d’erreur se produit. »

L’une des choses qu’il apprécie le plus dans Buffy, c’est la place prépondérante de l’histoire : « J’ai déjà vu des cadres administratifs réécrire des scénarios. Le genre de type dont toute l’expérience de ce métier se borne à avoir été au cinéma 2 ou 3 fois pendant qu’ils faisaient leur droit. Ils sortent toujours des trucs du genre : « le jeune héros a été entraîné par un vieux maître… » On a déjà entendu ça des milliers de fois ! Dans Buffy, les scénaristes sont de vrais professionnels, et personne ne passe derrière eux. Ils arrivent à imaginer des histoires à la fois drôles et originales. »

Biographie

Jeff Pruitt est né le 15 janvier en Georgie. Des séries comme "Green Hornet" ou "Zorro" lui ont donné envie, dès l'âge de 6 ans, de faire partie de l'industrie du cinéma. Ses débuts ont été difficiles, il a passé presque 10 ans dans les années 80 à chercher du boulot. Puis dans les années 90, il a commencé à obtenir quelques rôles. En 1997, après avoir fait quelques films en Europe, il a rencontré Joss Whedon, qui cherchait un nouveau coordinateur des cascades. Au départ, Joss ne voulait pas de lieu car il avait travaillé sur Power Rangers, qui était très célèbre, et Joss ne voulait pas être comparé à ça. Mais Jeff a réussi à le convaincre qu'il pourrait améliorer les combats de la série, et c'est comme ça que leur collaboration a commencé. Sur Buffy, il a retrouvé sa future Sophia Crawford, qu'il a demandé en mariage après une cascade ratée qui a failli lui coûter la vie. Après la quatrième, Sophia et Jeff ont quitté Buffy. Depuis, il a fait des cascades dans quelques films comme Timecop 2. Il prépare actuellement son propre film, Nexus, avec sa femme.

DOSSIER MENSUEL 5 : SEPTEMBRE 2011

Rob Des Hotel

Vient du monde des sitcoms où il a commencé comme assistant scénariste sur différentes séries.

Travaille régulièrement avec Dean Batali, en particulier sur Hope and Gloria, Les Simpsons et Duck Man. Mais ce sont leurs scénarios pour une série Nickelodeon intitulée The Adventures of Pete and Pete qui a attiré l’attention de J. Whedon : « A l’époque, Joss lisait tout ce qui lui tombait sous la main, explique Rob, des sitcoms, des téléfims… Pete and Pete était une comédie filmée avec une seule caméra ; en fait, elle était assez proche de buffy : pas à cause des vampires (il n’y en avait pas), mais des sujets. »

Des idées en pagaille

Le travail de Rob et de Dean consistait à jeter des idées en pâture à Joss, qui en choisissait une ou plusieurs et leur demandait de les développer. Ils lui soumettaient une trame d’une page, où chaque scène était décrite en une ligne ou deux. Une fois qu’il avait donné son accord, ils élaboraient un plan plus complexe d’environ 10 pages.

En exemple de leur processus créatif, Rob et Dean citaient leurs épisodes favoris : Pleine Lune pour le premier et La Marionnette pour le second : « En guise de directive pour Pleine Lune, expliquait Rob, Joss nous avait juste dit : « Oz est un loup-garou. » On y a réfléchi un peu et on a trouvé l’idée du chasseur. »

« Les épisodes de la saison 1 s’intéressaient de très près aux problèmes des ados, faisait remarquer Dean. Le sentiment d’exclusion dans Portée Disparue et La Marionnette, par exemple, devient un point commun qui lie les gens, comme Buffy et Sid le chasseur de démons. »

De nombreux allers-retours

La trame originelle du scénario fait beaucoup d’allers-retours entre Joss et les scénaristes : « Parfois, l’histoire ne ressemble plus du tout à ce qu’elle était au départ », disait Rob. C’était notamment le cas pour Réminiscence : « A l’origine, ça devait se passer dans une garderie et non dans un hôpital. En général, c’est Joss qui apporte des modifications, ou David Greenwalt. Joss a toujours le dernier mot. Entre le moment où il lance une idée de départ et celui où la version définitive du scénario arrive sur son bureau, il s’écoule environ 8 semaines. Le plus long et le plus difficile, c’est de tomber d’accord sur la trame. Le reste suit facilement. »

Parfois Rob et Dean étaient obligés de se dépêcher. Il leur est arrivé de boucler le processus en 5 ou 6 jours. Par exemple, ils ont accouché de la seconde version de La Marionnette en 36h.

Une vision d’ensemble

C’est en écrivant des scénarios que Rob et Dean découvrent peu à peu la vision à long terme de Joss : « Toute l’histoire avec Jenny Calendar, par exemple, lorsqu’on découvre qu’elle est une espionne des bohémiens puis se fait tuer par Angel… Ce n’était pas prévu, mais ça s’est imposé à nous ».

« 30% ou 40% des idées que nous fournissions à Joss contredisent quelque chose qu’il pense utiliser plus tard, ou arrivent trop tôt par rapport à ses prévisions. Donc, on finit par faire des épisodes plus ou moins indépendants du reste de la série, comme La Marionnette ou Réminiscences. Quand Joss estime qu’on est arrivé à un tournant, il nous dit : « Voilà, il doit se passer ça, ça et ça, à peu près de cette façon. » Il devient beaucoup plus directif. Cela dit, les épisodes en apparence indépendants s’inscrivent dans une continuité et n’auraient pas pu être placés à n’importe quel moment de la saison. Réminiscences, par exemple, comporte une scène sur la dégradation des relations entre Angel et Buffy. A la base, il devait être tourné plus tôt dans la saison. Mais la plupart des scènes se déroulent dans un hôpital, et nous avions eu du mal à trouver un lieu de tournage. Le temps que tout soit en place, il a fallu remanier le scénario originel où Angel et Buffy combattaient côte à côte, et c’était lui qui l’amenait à l’hôpital. »

DOSSIER MENSUEL 6 : OCTOBRE 2011

David Greenwalt

Coproducteur de Buffy, il collaborait étroitement avec J. Whedon. Il a écrit des épisodes, tels Le Chouchou du prof, Alias Angélus ou encore Le Bal de fin d’année.

Il était le coproducteur exécutif de la série, et il a écrit le scénario de plusieurs épisodes. Il travaillait main dans la main avec J. Whedon. Celui-ci mis à part, il était la seule personne au monde qui connaissait la destinée de Buffy.

David est un vétéran d’Hollywood qui exerce ses talents de scénariste, de producteur et de réalisateur depuis plus de trente ans. Parmi les sériés influencées par son travail, citons The Wonder Years, The Commish, Shonnon’s Deal, Doogie Howser M. D. et Profit, qu’il a cocréé.

Un créateur modeste

En ce qui concerne la qualité de la série, David refuse modestement d’en être tenu pour responsable. Il a fait partie des gens qui ont collé l’étiquette de génie à J. Whedon : « Joss déborde d’idées. Il est émotionnellement relié à chacun des personnages, et les voit évoluer. Le monde de Buffy est de plus en plus complexe, ils deviennent de jeunes adultes. Les voiles tombent peu à peu devant leurs yeux ; ils prennent conscience des réalités essentielles. Joss donne aux spectateurs l’impression que tout peut arriver : des proches de Buffy peuvent disparaître brutalement ou devenir mauvais, comme Angel. Quand Buffy et lui consomment enfin leur relation et qu’il perd son âme, c’est une métaphore pour « Il n’a pas rappelé ». La réalisation de vos pires craintes ! Un avertissement pour tous les gens qui veulent aller trop vite trop tôt, et qui ont les yeux plus gros que le ventre. »

Un auteur prolifique

Le plus drôle, c’est que David a commencé dans le métier comme doublure de Jeff bridges. Puis il est devenu scénariste et a coécrit 3 films pour le cinéma : Class, American Dreamer et Une amie qui vous veut du bien qu’il a également réalisé. Plus tard, il a réalisé des téléfilms pour Disney, et s’est impliqué de plus en plus dans le monde de la télévision : « Ça me plaisait beaucoup ; j’avais l’impression que les gens étaient vraiment compétents. Je n’ai jamais fait preuve du snobisme de certains intervenants du cinéma dès qu’il s’agit de télévision. Quelqu’un qui peut produire un épisode fabuleux en huit jours est capable de sortir un film tout aussi fabuleux en six mois. A la télé, les gens bossent plus dur. Chaque année, nous produisions 22 heures de télévision, ce qui correspond à 11 films de cinéma. Ça fait beaucoup. Pour moi, c’est comme un retour dans les années 1930 ou 1940, quand les gens des studios participaient à 5 films par an. Les génies en sont peut-être capables, mais je ne crois pas que j’apprendrais grand-chose si je faisais un film tous les 4 ans. 3 par semaine, en revanche, je trouve ça stimulant. »

Un univers sombre

Quant à la popularité de Buffy, David trouvait que, contrairement à beaucoup d’autres, la série n’hésitait pas à explorer le côté obscur des choses : « La télévision est souvent considérée comme un monde aseptisé par rapport au cinéma. La règle implicite, c’est d’écrire des scénarios qui finissent bien et n’obligent pas les spectateurs à trop réfléchir. Mais Joss ne cessait pas de creuser de plus en plus profond. L’épisode Mensonge, par exemple, implique que l’innocence et le Bien n’existent pas. Les gentils et les méchants ne sont pas clairement définis. C’est une idée assez perturbante. En même temps, Joss réussissait à ne pas s’aliéner les spectateurs. Un véritable tour de force. Lorsque j’ai réalisé Dévotion, et que Buffy danse avec ce type de la fraternité qui se révèle être le chef d’une secte, j’avais beaucoup d’idées sur la manière de tourner cette scène, mais Sarah a protesté : « c’est trop dur à chorégraphier ; occupe-toi juste de la caméra et laisse nous faire le reste. » Elle a eu raison. Ce fut un de ces moments magiques comme on en avait parfois sur le plateau, quand les choses se mettaient en places d’elles-mêmes et que la prise était encore meilleure que ce que vous aviez imaginé ; quand tout sonnait incroyablement juste et qu’on oubliait presque que c’était de la fiction. Alors, tout le monde retenait son souffle en voyant sortir une perle de l’huître. »

Filmographie

Comme créateur

1996 : Profit (série TV)

1999 : Angel (série TV)

Comme producteur

1983 : Class

1986 : Tout va trop bien

1991 : The Commish (série TV)

1996 : Profit

2003 : Jake 2.0 (série TV)

Comme scénariste

1981 : Utilities

1983 : Class

1984 : American Dreamer

1985 : Secret Admirer

1996-1997 : Profit, 4 épisodes

1997 : X-Files : Aux frontières du réel, 1 épisode

1997-1998 : Buffy Contre les Vampires, 8 épisodes

1999-2002 : Angel, 17 épisodes

2003-2004 : Jake 2.0 , 4 épisodes

Comme réalisateur

1985 : Secret Admirer

1986 : Help Wanted: Kids (TV)

1987 : Double Switch (TV)

1989 : Rude Awakening

1990 : Exile (TV)

1997 : Profit, 1 épisode

1997-1998 : Buffy Contre les Vampires, 4 épisodes

2000-2004 : Angel, 7 épisodes

Comme acteur

1983 : Wacko : Uniformed cop

https://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=92765.html

https://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-92765/actu/

DOSSIER MENSUEL 7 : NOVEMBRE 2011

Christophe Beck

Il était le compositeur de la musique de Buffy contre les vampires. C’était en partie grâce à son travail que la série a eu cette ambiance si particulière.

« A chaque fois qu’un démon ou un vampire surgit, nous ponctuons son apparition avec une musique bruyante censée « frapper de plein fouet », pour donner la chair de poule aux téléspectateurs. Quand aux combats, je crois que nous les avons toujours accompagnés d’une musique rapide et entraînante », Expliquait C. Beck.

S’adapter aux scènes

« De temps en temps, comme à la fin de Meilleurs Vœux de Cordélia qui a été tourné au ralenti, la musique devient un peu plus irréaliste. Dans l’épisode Piégée, il y a une bagarre entrecoupée de scène où Buffy et Riley font l’amour pour la 1ère fois. La musique, ici, est électronique, légèrement hip-hop. Je n’ai pas écrit ce morceau, ni vraiment participé à son choix. Très souvent, quand les compositeurs savent que leur style est très différent de ce qui se fait dans Buffy, ils cherchent un morceau dont ils peuvent acheter les droits pour l’insérer dans l’épisode. Dans ce cas précis, ça a marché. Mais dans l’épisode précédent, quand Buffy et Riley s’entraînent au combat, ça ne fonctionnait pas, et j’ai dû remplacer le morceau par un autre, qui convenait davantage. », Ajoutait-il.

Une émotion partagée

D’un point de vue créatif, C. Beck a besoin de ressentir les émotions qu’il veut transmettre, par exemple, quand Oz quitte Willow : « Mais ça ne m’arrive pas pour chaque scène, souligne-t-il, seulement pour les plus émouvantes, comme la fin de Soleil de Noël, quand la neige commence à tomber, ou avec l’adieu silencieux qu’échangent Buffy et Angel à la fin de La cérémonie (2ème partie). C’est quand j’écris la musique de scènes de ce type (vraiment spéciales et déjà chargées d’émotion), que j’aime le plus mon métier : lorsque je peux créer un morceau qui augmente l’impact des images. Et, pour en revenir au désespoir qu’éprouvait Willow, je ressentais la même chose. En cela, Piégée est l’un de mes épisodes préférés cette saison, car il y a énormément de rebondissements, et il est vraiment très cool. Du point de vue musical, je n’ai pas eu grand-chose à faire, si ce n’est resté à l’arrière-plan et accentuer tel ou tel passage. Ici, ce n’était pas à la musique de raconter l’histoire. Elle n’était là que pour la souligner. »

Un thème romantique

« Pour Riley et Buffy, j’ai trouvé le thème musical à la dernière minute ! En fait, c’était pendant Un silence de mort. Généralement, on ne me donne pas d’indices sur l’évolution à long terme des personnages, alors je ne savais même pas ce qui allait se passer entre eux. La musique que j’ai composée pour la scène de leur 1er baiser était quelque peu retenue et jouait autant sur le côté angoissant de l’environnement que sur leur amour naissant. Joss voulait quelque chose de très romantique. Quand il a écouté ma composition, il a repéré qu’il la voulait vraiment le plus romantique possible. Il était d’accord pour qu’on sente qu’ils se trouvent dans un environnement redoutable, mais cette scène devait avant tout être romantique… Je me suis donc remis au travail, et ma 2ème version semble être la bonne. Ce thème est très difficile à réutiliser, tellement il est lié à cette scène ; il semble toujours trop imposant quand j’essaye de l’employer à nouveau. Même si je le joue tout en douceur au piano, il n’a pas tout à fait la résonance que j’escomptais. », Nous a raconté C. Beck.

Dans Anne, lorsque Buffy reçoit un coup de fil et dit « Allô ? Allô ? », On devine à travers la musique qu’il s’agit d’Angel, qui l’appelle de Los Angeles : « C’était une idée de Joss. Il y a pensée pendant la 1ère projection. C’était un détail très bien pensé qui lui a permis de bâtir un pont entre les 2 séries. Il semblait tout naturel qu’il y ait de la musique. Il a dit : « Oui, nous allons le faire pour tous les accros d’Internet. » Ça a été dur, car c’était très court. J’aurais aimé que ce moment, dans les 2 séries, soit un peu plus long, pour me permettre d’accentuer mon effet. Mais je pense que ça a bien marché quand même. »

Biographie

Christophe Beck a appris le piano à 5 ans et commencé à composer à 11 ans. Après s'être essayé à divers instruments au lycée,(saxophone, flûte, trombone, percussions), il fréquente l'Université Yale et apprend la composition de musique de films auprès de Jerry Goldsmith à l’Université de la Californie méridionale. Sa 1ère musique professionnelle sera celle de la série TV canadienne Croc Blanc. Il compose par la suite pour des séries TV majeures : The Practice : Bobby Donnell & Associés, Angel et surtout Buffy contre les vampires, travail récompensé par un Emmy Award en 1998. Depuis 1999, il a signé les bandes-originales de plus d'une quarantaine de films, dont Very Bad Trip, en 2009 et Percy Jackson : Le Voleur de foudre, en 2010.

Le 25 mars 2010, il lance son site officiel : https://www.christophebeck.com/

Compositions Musiques de séries TV

Buffy contre les vampires

Christophe Beck fut le compositeur officiel de la série durant les saisons 2 à 4. Il revint par la suite signer les compositions de deux épisodes majeurs : "The Gift" (L'Apocalypse) et "Once More, with Feeling" (Que le spectacle commence !). La majorité de ses compositions figure sur les quatre albums officiels de la série :

Buffy The Vampire Slayer : The Album

Contient notamment Close Your Eyes, le thème de Buffy et Angel issu de l'épisode Becoming, Part Two (Acathla [2/2]).

Once More, with Feeling

Bien que Joss Whedon ait écrit l'intégralité des chansons de l'épisode Once More, with Feeling, Christophe Beck en a composé la musique. Cet album contient également trois compositions issues des saisons précédentes : Suite from Restless (Cauchemar), Suite from Hush (Un silence de mort), et Sacrifice, de The Gift.

Radio Sunnydale

Les éditions anglaise et sud-américaine de cet album incluent Dead Guys with Bombs, de The Zeppo (Le Zéro pointé).

Buffy the Vampire Slayer: The Score

Cet album est intégralement consacré aux compositions de Beck pour la série. La plupart provient de Graduation Day, Part One (La Cérémonie 1/2), Hush, Restless ou encore The Gift.

Angel

Le thème créé pour le personnage d'Angel dans Buffy contre les vampires, intitulé I'm Game, fut par la suite réutilisé lors de la série éponyme. Ce morceau figure sur l'album Angel: Live Fast, Die Never, édité en 2005.

Musiques de films

1996 : La Clé des mondes parallèles (Crossworlds)

1996 : Mr. October

1997 : Amitié dangereuse (Friends 'Til the End) (TV)

1997 : Prise d'otage sanglante (Killing Mr. Griffin) (TV)

1997 : Hostile Intent

1997 : L'Alarmiste (Life During Wartime)

1998 : Comme un voleur (Thick as Thieves)

1998 : Starstruck

1998 : Past Perfect

1998 : Commando d'élite (Airborne)

1998 : Tremblement de terre à New York (Earthquake in New York) (TV)

1998 : Bone Daddy

1999 : Guinevere

1999 : Celle qui en savait trop (Caracara) (TV)

1999 : Coming Soon

1999 : Let the Devil Wear Black

2000 : Big Time

2000 : Le Club des cœurs brisés (The Broken Hearts Club: A Romantic Comedy)

2000 : American Girls (Bring It On)

2001 : Lightmaker

2001 : Wolf Girl (TV)

2001 : The Cutting Room

2002 : Slap Her... She's French

2002 : Méchant menteur (Big Fat Liar)

2002 : The Skulls II (vidéo)

2002 : Interstate 60

2002 : Le Smoking (The Tuxedo)

2003 : The Skulls 3

2003 : Pour le meilleur et pour le rire (Just Married)

2003 : The Event

2003 : Confidence

2003 : American pie: marions-les! (American Wedding)

2003 : Dickie Roberts: Ex-enfant star (Dickie Roberts: Former Child Star)

2003 : Sous le soleil de Toscane (Under the Tuscan Sun)

2003 : Treize à la douzaine (Cheaper by the Dozen)

2004 : Saved!

2004 : Garfield le film (Garfield)

2004 : Une aventure de Cendrillon (A Cinderella Story)

2004 : Les Ex de mon mec (Little Black Book)

2004 : Jusqu'au cou (Without a Paddle)

2004 : New York Taxi (Taxi)

2005 : Elektra

2005 : Ice Princess

2005 : L'Homme parfait (The Perfect Man)

2005 : 3 Needles (avec Trevor Morris)

2005 : Pris au jeu (Two for the Money)

2005 : Une famille 2 en 1 (Yours, Mine and Ours)

2006 : The Making of 'Two for the Money' (vidéo)

2006 : Insider Interview: The Real Brandon (vidéo)

2006 : La Panthère rose (The Pink Panther)

2006 : The Sentinel

2006 : Garfield 2 (Garfield: A Tail of Two Kitties)

2006 : Zoom's Academy (Zoom)

2006 : L'École des dragueurs (School for Scoundrels)

2006 : We are Marshall

2007 : Year of the Dog

2007 : License to Wed

2008 : Charlie Bartlett

2008 : Drillbit Taylor, garde du corps (Drillbit Taylor) de Steven Brill

2009 : Very Bad Trip

2010 : Percy Jackson : Le Voleur de foudre

2010 : RED

2010 : Date Limite

2011 : Le Casse de Central Park (Tower Heist)

Pour conclure

Je vous donne RDV le mois prochain pour la Newsletter de Décembre

Sur ceux je vous souhaite d’avance Joyeux Noël… et n’oubliez pas de faire vos emplettes et votre liste, et par-dessus tout, SOYEZ SAGES !

Gros bisous. Bye

Newsletter rédigée par anapoetic

Rejoins-nous !
Informations

Archives des newsletters Buffy

Nous contacter