VOTE | 400 fans

#301 : Anne

Résumé : La rentrée va bientôt avoir lieu et tous s'en félicite. A l'exception de Buffy qui a quitté Sunnydale, après avoir envoyé aux Enfers Angel et son âme. Elle vit solitaire dans un petit immeuble pourri, travaillant comme serveuse, sans amis. Un jour, une autre fugueuse de Sunnydale lui demande de l'aide afin de retrouver son petit copain, qui a disparu.

Popularité


4.1 - 10 votes

Titre VO
Anne

Titre VF
Anne

Première diffusion
29.09.1998

Première diffusion en France
09.10.1999

Photos promo

Plus de détails

Dans un cimetière, sur la tombe d’Andrew Hoelich, Willow voit un vampire sortir de terre. Elle l’appelle beau brun et lui dit de venir la chercher. Elle se met à reculer tandis qu’Alex le prend par la chemise. Il attend qu’Oz prenne un pieu pour le planter dans le cœur mais il se prend un coup de pied dans le torse. Le vampire saute derrière Alex, il le fait tomber tout comme Willow. Cette dernière se met à souffrir alors qu’Oz veut le planter mais il le lance et se percute contre un rocher, le vampire se met à s’enfuir. Oz doit désormais s’entraîner et demande des nouvelles de Willow. Alex, essoufflé, demande comment le vampire fait des acrobaties, c’est quoi ce mec. Oz révèle qu’Andrew Hoelich est champion de gymnastique. Alex s’en souvient et se met à crier qu’il est un tricheur. Il a un autre problème qui le turlupine car Willow a dit beau brun. Elle explique que Buffy dit toujours une blague ou un jeu de mots rigolos et ça déstabilise le vampire, pense-t-elle. Ça lui fait très peur parce qu’il pense qu’elle rigole, c’est qu’elle est forte. Elle sait, il faut qu’elle travaille un peu sur le sujet, mais ça vaut le coup d’essayer. Si Oz peut se permettre, le style de Buffy est un classique. Et le style de Willow est très original. Alex a trouvé incroyable la façon de se battre de Buffy mais il a l’impression qu’ils ne la prennent jamais au sérieux. Il prend son sac. Willow dit que c’est du passé. Dans le passé, ils ne prennent pas au sérieux et quand elle reviendra, ce sera pareil. Il pense que Buffy sait qu’ils reprennent l’école le lendemain. Oz est surpris et il pense que le lendemain sera une belle journée. Willow, s’approchant d’Oz, dit qu’elle va être occupé mais seulement jusqu’à trois heures, c’est l’heure à laquelle il se lève d’habitude. Alex est impatient de voir Cordelia. Il n’arrive pas à croire qu’il soit impatient de voir Cordelia. Willow se demande quel sera le premier devoir qu’ils auront à faire. Lui est tout retourné à cause de Cordelia. Chacun a ses soucis. Ils devraient peut-être rentrer. Ce qu’Alex pense. Alors qu’ils marchent, Willow dit que ce serait génial si Buffy se pointe le lendemain comme si rien ne s’est passé. Ce n’est pas possible, elle a été virée. Willow le sait mais elle aimerai bien savoir où elle est.

 

Sur une plage, Buffy semble attendre quelqu’un lorsqu’Angel la sert dans ses bras. Il l’a retrouvée comment ? Même aveugle, il la retrouverait. Il restera avec elle ? Pour toujours. C’est là le problème. Même si elle le tue, il ne la quittera jamais.

 

Dans une chambre, alors qu’il fait nuit, Buffy se réveille de son rêve qu’elle a fait. Elle se lève et regarde vers la fenêtre où tout semble calme à part une voiture de police qui passe.

 

Dans un restaurant, Buffy, pendant qu’une serveuse met une fiche sur le comptoir, prend deux assiettes et va servir les clients. Elle prend son calepin, enlève la feuille de la commande et la met sur la table. Elle demande à un client s’il ne veut rien d’autre, rangeant son calepin. Non, ça ira. Il paiera au comptoir mais il lui dit qu’il peut la payer autrement si elle veut. Les deux hommes se mettent à rire et l’un d’eux met une claque sur les fesses de Buffy qui se retourne et s’en va sans rien dire. Elle s’approche d’un couple amoureux, elle prend son stylo et son calepin. Ils ont choisi ? Rickie pense que c’est le cas, disant Anne. Qu’est-ce qu’elle leur sert ? Il demande ce qu’il peut avoir avec de la monnaie qu’il met sur la table. Elle ne sait pas quoi dire. Peut-être un gâteau ? Qu’elle ne soit pas stupide, il faut manger sainement, non pas de gâteau. Une tarte aux poires ? Ils ont de la tarte aux pêches. Elle écrit la commande sur son calepin. Mais elle ne garantit pas s’il y a de la pêche dedans. Lily dit qu’ils n’auraient pas dû claquer tout leur argent. Mais ça vaut le coup. Il se tourne vers Buffy et demande à regarder leurs bras où se trouvent deux tatouages qui représente un cœur avec leurs noms gravés dessus. C’est joli et indélébile. Rickie met son bras sur l’épaule de Buffy. Pour toujours, c’est ça l’idée. Lily pense la connaître, Buffy mal à l’aise, dit qu’elle en doute. Si, d’où elle vient ? Elle répète deux tartes aux pêches. Elle s’en va et rejoint une de ses collègues au comptoir et dépose le calepin. Elle prétexte qu’elle ne se sent pas bien et lui demande de la remplacer, déposant également son tablier. Elle est d’accord et Buffy s’en va.

 

Dans le lycée et la bibliothèque, Giles demande si ça s’est bien passé au cimetière. Non, le vampire s’est enfui. Il faut qu’ils revoient leur système parce que les vampires s’enfuient toujours. Giles prend un livre de la pile que porte Willow. Mais elle pense qu’ils s’améliorent. Il faut qu’ils fassent attention, Giles rejoint le comptoir, suivi de Willow. Elle qu’il apprécie leurs efforts de limiter la population de vampires jusqu’à ce que Buffy soit de retour. Mais si quelque chose devait leur arriver, passant le livre au scanner, si ils se font tuer, il pense qu’il le vivrai mal. Il donne le livre à Willow. Ça le rendra triste. Il rigole et repasse un autre livre au scanner, c’est ça. Ils vont essayer de rester en vie, c’est le point le plus important de leur mission, resté en vie. Bien, il montre un livre et lui dit qu’elle va l’adorer. Pendant que Giles s’en va, elle croise Cordelia et se saluent et Willow lui demande comme ça a été les vacances. Cordelia, enlevant son pull et le mettant à la taille, lui dit qu’il ne faut pas lui demander parce que Las Palmas a été un vrai cauchemar. Ils donnent des ordres tout le temps, organisent des grandes fêtes et elle utilise des guillemets sarcastiques. Plus le fait que ça grouille de cafards toxico plus gros que des mammouths. Un véritable enfer et elle, ses vacances ? Elles marchent dans le couloir du lycée.

 

Dans le couloir, Willow dit que ça était. Cordelia demande Alex. Il est quelque part, c’est génial parce qu’elle ne l’a pas vu. Elle demande comment elle a l’air. Ça va et ses cheveux ? Ils sont bien. Elle demande s’il a rencontré quelqu’un l’été dernier. Qui peut-il rencontrer à Sunnydale à part des monstres et des trucs atroces. Mais il a toujours été attiré par les monstres. Elle redemande pour ses cheveux. Toujours bien. Willow se tourne vers le couloir et la salut mais Cordelia et Willow se retourne. Peut-être qu’il l’a oubliée. Mais non. Enfin, elle fera en sorte qu’il se souvienne d’elle. Elle salut et s’en va. Oz arrive en même temps. Il vient lui rendre visite ? Il est venu avec des bouquins ? C’est des bouquins pour elle ? Non, ils sont pour lui. Elle ne comprend pas. Il va lui raconter et elle va rire. Elle se rappelle qu’il n’a pas eu son diplôme. Elle se souvient qu’il a raté certaines matières mais c’est pour ça qu’il y a des cours de rattrapage l’été. Oui mais elle se rappelle qu’il n’est pas allé. Un garçon court et passe à côté Willow et Oz et demande à quelque de l’attendre. Il passe devant le conseiller principal d’éducation qui lui dit d’aller doucement, les vacances sont finies. Un peu de calme. Willow continue la conversation en lui disant qu’il n’a rien dit. Comment elle est censée réagir de cette alarmante nouvelle ? Et bien, il se dit qu’elle trouverait ça mignon. Traditionnellement, rater une année n’a rien de gratifiant. Et il est pratiquement un génie, un monsieur meilleur note. Elle trouve ça assez bizarre. Ah bon, elle ne trouve pas ça assez mignon ? Alex arrive près d’Oz et de Willow, demandant s’ils ont vu Cordelia. Willow l’a vue et elle est par là. Alex espère qu’il n’a pas l’air crétin parce qu’il est intimidé. Ça risque de devenir chaud s’ils voient ce qu’il veut dire. Il faut préparer les lances à incendie. Il commence à l’air crétin, là. Et il leur dit bye. Il s’en va mais revient aussitôt. Comment vont… Willow lui répond avant lui que ses cheveux sont bien. Génial et il se met à partir. Larry dit que ça va être leur année, il peut le dire, ils seront meilleurs, les rois du foot. Il est dans une de ces formes, il est un roc. Tout l’été, il a mangé des blancs d’œuf. S’ils se concentrent, s’ils sont un peu discipliné, et qu’ils ne sont pas dérangés par des morts mystérieuses, Sunnydale va faire un malheur. Willow arrive à la cafétéria et elle essaye de trouver ça mignon mais elle reste quand même coincée sur bizarre. Oz veut faire un compromis, il est d’accord pour excentrique en mettant une option sur cougue.

 

Cordelia et Alex sont près de la cafétéria et se sont salut. Alors, bonnes vacances ? Cordelia dit qu’elles ont été très bonnes. Cool. À tout à l’heure. Oui, comme il veut. Ils se mettent à partir chacun de leur côté alors qu’Alex passe devant des lycéens. Un garçon dit que ça a été dément ce truc.

 

Dans la chambre de Buffy, elle est assise sur son lit avec un pot de beurre de cacahuètes. Elle reste immobile plongée dans ses pensées.

 

Dans la rue, Buffy marche sans but précis. Un homme parle à un sans domicile fixe assis sur le trottoir et lui demande comment ça va. Il a dit de prendre un prospectus et de venir. Une femme âgée voit passer Buffy devant elle et dit qu’elle n’est personne trois fois de suite.

 

Dans le lycée, dans le bureau de Giles dans la bibliothèque, il est au téléphone et remercie son interlocuteur. Il rejoint Willow et Alex qui sont à une table en train de faire leurs devoirs. Il met sa veste. Il a un tuyau, un ami à Auckland. Il a vaguement entendu parler d’une jeune fille qui se serait battue contre des vampires il y a environ une semaine. Il regarde sa montre, ayant un avion qui part dans une heure. Alex demande quelle différence il y a avec les tuyaux qu’ils ont eus jusqu’ici. Giles dit qu’il espère qu’ils servent un repas sur ce vol. Alex peut être rabat-joie mais Giles espère, après il s’avère que ses tuyaux sont plus que percés et c’est encore pire. Willow dit qu’il a raison de continuer de chercher, ce serait idiot de laisser tomber. C’est certain. Giles dit aussi qu’il faut continuer. Il s’en va en regardant sa montre. Cette fois peut-être qu’il la retrouvera. Il la retrouvera lorsqu’elle voudra qu’on la retrouve.

 

Buffy traverse une rue lorsqu’elle est abordée par Lily, la fille du restaurant. Elle appelle Buffy « Anne » alors qu’une femme demande à Buffy de venir. Lily appelle Buffy par son prénom. Elle s’arrête alors que Lily s’approche d’elle. Il ne faut pas qu’elle se fâche, ça va, elle ne va pas la dénoncer. Elle pense que Buffy ne la reconnaît pas. Elle fait une pause et dit « Lily ». Non, elle parle d’avant Sunnydale. En ce temps-là, elle s’est appelée Chanterell et elle a été dans une secte qui glorifie les vampires. C’est stupide, elle sait. Oui, Buffy s’en souvient. Et elle les a sauvés la vie, n’ayant pas eu l’occasion de la remercier. Est-ce qu’elle a dit qui elle a été ? Lily répond que non, même pas à Rickie. C’est vrai qu’elle a été surprise de la voir là à faire la serveuse mais elle n’aurait rien dit. Elle sait trop que de vouloir disparaître. Elles se mettent à marcher et Buffy lui demande si elle vit près d’ici. Il y a pas mal d’endroits qui sont abandonnés, alors ils s’installent et ils squattent. Et pourquoi elle se fait appeler Anne ? C’est son deuxième prénom. Lily, ça vient d’une chanson, c’est Rickie qui l’a choisi. Elle passe son temps à changer de nom. Chanterell, c’est sa période exotique. C’est joli, c’est un champignon. C’est vrai, c’est vraiment ridicule. Elle n’a qu’à dire que c’est un champignon exotique si ça peut lui remonter le moral. Avant ça, elle a suivi un drôle de prêtre qui l’a appelée « Sœur Rayon de soleil ». Et comment il l’appelle chez elle ? N’obtenant pas de réponse, elle continue. C’est joli, Lily. Ça ou autre chose. Elle s’arrête. Elle demande si Buffy a de l’argent. Enfin, si elle dit ça, c’est parce qu’elle connaît quelqu’un, un mec qui organise une rave dans un sous-sol. Si elle a envie, Lily l’emmène enfin si elle aime parce qu’elle est fauchée. Non, elle ne pense pas tout ce qu’elle veut, c’est être seule. Elle pense que c’est pour le fric ? Oh non, Buffy n’a pas cru ça, c’est la foule, ce n’est pas son truc. Mais elle a un peu d’argent si elle veut, peut aller avec Rickie et puis elles se voient un autre jour. Elle prend dans son sac un peu d’argent. Lily lèvent les mains en l’air et lui dit de laisser tomber, c’est… un homme âgé passe entre les deux jeunes femmes et Lily lui dit que ça ne le tuerai pas de dire pardon. Buffy lui demande ça va parce qu’il ne semble pas très bien. Il répète qu’il n’est personne. Il traverse la rue et une voiture passe en même temps. Buffy court pour lui permettre de ne pas être fauché mais c’est elle qui l’est et elle tombe au sol. Lily accourt vers Buffy et lui demande comment ça va. Le chauffeur dit qu’il ne l’a pas vue. Elle se relève et Lily pense qu’elle ne doit pas bouger, ce que confirme le chauffeur. Non, elle va bien et le chauffeur demande une ambulance. Buffy ne veut pas et se met à courir après avoir récupéré son sac. Elle est arrivée sur un trottoir et passe à l’angle d’une rue. Elle percute un homme qui est avec des prospectus qui tombe au sol. Oh. Elle s’accroupit et récupère les papiers et l’homme en fait de même. Il demande où est-ce qu’elle court comme ça. Elle est désolée. Peut-être qu’il devrait demander pourquoi est-ce qu’elle fuit. Tous les deux se relèvent, cette dernière lui redonne les papiers. Il lui demande s’ils ne sont pas déjà rencontrés. Elle a le look. Le look ? Oui comme elle a grandi trop vite. Et son nom, c’est quoi ? Anne. Lui c’est Ken. Il lui donne un prospectus où il est marqué « Foyer familial ». Il s’occupe d’un centre d’accueil, qu’elle n’hésite pas à venir. Il voit qu’elle ne meurt pas de faim. Se remplir le ventre, il n’y a plus que ça et elle pourrait y trouver ce qui lui manque. Elle ne manque de rien. Alors pourquoi elle est ici ? Ce n’est pas un endroit pour les enfants. Et puis, ils vieillissent vite là. Ce qui dévore leur vie c’est le désespoir. Les gamins qui se retrouvent là n’ont plus de quoi rentrer à la maison et pour eux, c’est le terminus. Il devrait pouvoir changer ça. Des gens sont sur les trottoirs où des personnes discutent et une femme est assise.

 

Un groupe de musiciens se trouvent au Bronze et la chanteuse chante suivie par une choriste. Willow et Alex se trouvent l’un dans un fauteuil et l’autre sur un canapé. Alex qui dit que c’est déprimant d’être venue à cette soirée. Willow demande ce que fait Buffy le soir. Pour Alex, qui pense que c’est Cordelia, elle frétille en racontant à ses copines sa passionnante aventure avec des drôles garçons de cabines. Elle se fiche de lui, elle se demande comme elle a pu ressentir quelque chose pour lui. Euh, il est possible que Willow veuille parler de Buffy. C’est possible. Le Bronze ne semble plus le même sans elle. Alex, recevant un gobelet des mains d’Oz, dit que la chasse aux vampires n’est plus la même. Oz, s’asseyant sur le canapé, trouve qu’ils commencent à avoir le rythme. Mais pour Alex, ils perdent la moitié des vampires. Oui mais ils ont le rythme. Ce qu’il faut travailler, c’est le timing. Alex sait ce qu’il leur faut. Une tueuse de vampires. Non mieux que ça. Alex voit arriver Cordelia arriver dans la bibliothèque. Un appât.

 

Dans la maison des Summers, Joyce se trouve dans le salon et écrit quelque chose sur un papier lorsque quelqu’un frappe à la porte. Elle s’y rend, l’ouvre et il s’agit de Giles. Elle est surprise de ne pas voir sa fille mais simplement Giles qui demande s’il peut entrer. Elle accepte. Il entre et elle ferme la porte. Il lui dit qu’il revient d’Auckland, un ami lui a donné un tuyau. Euh, une histoire de bagarre avec des vampires mais ça n’a pas donné ce qu’il espère. Il nettoie ses lunettes. Pas de Buffy. Pas de vampires. Une bande de collégiens trop maquillé dansant sur une musique trop bruyante. Elle le remercie d’y être allé. Elle essaye de ne pas quitter la maison car elle a peur que Buffy téléphone et qu’elle ait besoin de sa mère. Il remet ses lunettes. Buffy est l’enfant la plus forte qu’il n’a jamais vu. Et peut-être un peu perturbée et révoltée mais honnêtement, il ne croit pas qu’elle soit en danger. Si seulement Joyce peut lui parler. Avant son départ, elles se sont disputées. Il ne faut qu’elle s’en veuille, elle n’est pas responsable. Elle le sait. Le coupable c’est lui. Il a été d’une grande influence en lui servant de guide. Les liens se sont noués entre eux sans qu’elle n’y ai la moindre part. Elle a l’impression qu’il l’a enlevée. Mais ce n’est pas lui qui l’ait faite comme elle est. Alors, il faut qu’il lui dise qui elle est.

 

Dans un restaurant, Buffy est au comptoir et sert un pot de sucre. Lily s’approche d’elle. Elle demande Buffy puis se reprend et l’appelle Anne. Buffy lui dit que ce n’est pas le moment, si ça peut attendre. Rickie a disparu. Elle ne l’a pas vu la veille et jamais il n’est parti aussi longtemps alors elle a peur. Buffy remet du sucre dans un autre pot. Il lui est peut-être arrivé quelque chose. Est-ce qu’elle a appelé la police ? Rickie est en liberté surveillée. Ça ne ferait que lui poser des problèmes. Buffy ne sait pas, est-ce qu’elle a demandé partout ? Est-ce qu’elle veut l’aider ? Elle ne peut pas en prenant les pots de sucre. Lily lui dit qu’elle a l’habitude de faire ce genre de trucs, de sauver les gens, de les aider. Elle ne peut pas l’aider, elle est désolée. Elle saurait quoi faire. Non, plus maintenant. Mais Lily n’y arrivera pas seule. Buffy la regarde, voulant dire peut-être.

 

Dans une salle de don du sang, Lily et Buffy arrivent dans la pièce. Elle explique qu’ils donnent leur sang assez souvent, ça leur fait un peu d’argent et ils donnent des gâteaux. Elle craque sur les pâtisseries. C’est vrai. Une infirmière les rejoint. Elle veut savoir si elles veulent donner leur sang. Non, elles cherchent un ami, Rickie. Ils viennent souvent ensemble. Ah oui, Rickie bien sûr mais il n’est pas là. Buffy demande si elle sait s’il est venu ces derniers jours. L’infirmière va regarder dans le registre et s’en va. Buffy dit que ça irait mieux si elles se séparent. Lily peut venir avec elle ? Est-ce qu’elle connaît la signification du mot « séparer » ? Elle est désolée. Elles pourraient chercher dans les endroits où ils ont l’habitude d’aller et elles se retrouveront chez Buffy un peu plus tard. Lily est d’accord. L’infirmière regarde dans le registre et est navrée, il n’est pas venu. Buffy la remercie. L’infirmière lui dira qu’elles le cherchent. Génial. L’infirmière les voit partir, se met à avoir un visage grave, comprenant qu’elle sait quelque chose mais ne veut pas le dire.

 

Dans la rue, Buffy rejoint un squatte alors qu’un homme est au sol. Un homme sans domicile fixe la voit passer. Elle continue son chemin et un autre homme passe. Elle voit un homme âgé à terre et s’accroupit pour regarder son bras où se trouve le tatouage et il est noté « Lily » en forme de demi-cœur. Elle comprend que c’est Rickie.

 

Dans l’appartement de Buffy, Lily tient un poussin en peluche dans les mains alors que Buffy entre chez elle. Elle demande si elle l’a retrouvé. Elle a pensé à une chose : il y a un cinéma où il adore aller, il entre par derrière et… Buffy la coupe et elle lui avoue qu’il est probablement mort. Mais il s’occupe d’elle. Buffy est désolée. Ils doivent avoir un appart et son cousin va lui trouver du travail dans un garage. Il y a autre chose et elle s’assoit sur le lit. La personne qu’elle a trouvée a l’air très âgé, c’est un vieillard. Lily est soulagée, pensant que ce n’est pas lui. Buffy est sûre que c’est lui. Elle ne sait pas comment mais c’est comme s’ils ont aspiré toute sa vie hors de son corps. Comme le fait un vampire. Non, les vampires ne font vieillir personne. Peut-être a-t-il eu une sorte de maladie du sang. Quand a-t-il donné son sang pour la dernière fois ? Lily n’y comprend rien, elle ne peut pas croire que ce soit lui. Buffy, se relevant, dit à Lily qu’elle va devoir faire à cette idée. Lily, sur le point de craquer, dit qu’il n’a jamais fait de mal à personne, pourquoi ça lui arrive à lui ? Buffy sait que ce n’est pas juste. Ces choses arrivent tout le temps. Elle ne peut pas fermer les yeux en espérant que ce soit un cauchemar. Lily demande si c’est à cause de Buffy. Quoi ? Les vampires, les monstres et tous ces trucs, elle a pu les apporter avec elle. Buffy n’a rien apporté avec elle et c’est Lily, si elle se souvient, qui est venue lui demander de régler ses problèmes. Ce qu’elle veut elle, c’est qu’on la laisse tranquille. C’est ça la vérité, alors qu’elle ne lui fasse pas porter le chapeau. Lily part sans rien dire et claque la porte. Buffy se met à souffler.

 

Dans la rue, Lily se trouve près d’une grille, s’arrête et se met à pleurer. Ken arrive pour la réconforter. Il demande si ça va. Lily fait non de la tête. Il est là et peut l’aider. Elle pleure et dit qu’il ne peut pas. Il sait qu’ils pensent tous qu’il est un pauvre ringard distribuant ses tracts débiles sur l’espoir, mais l’espoir est une réalité autant que le désespoir. L’espoir, c’est ce qui lui semble manqué le plus. Mais Rickie est… Il lui demande si elle est Lily. Et c’et le cas puisqu’il a beaucoup parlé d’elle. Il a vu Rickie ? Oui, bien sûr, Rickie est avec eux maintenant. Elle a dit qu’il est mort. Eh bien, quelqu’un lui a raconté des histoires. Il n’est pas plus mort que lui ou elle. Il lui dit de venir avec lui au centre d’accueil, elle verra qu’ils s’occuperont d’elle. Il la prend par le bras et ils s’en vont.

 

Dans la banque du sang, Buffy, se trouvant devant la porte, la force et entre dans la pièce. Elle fouille dans un tiroir où se trouvent les dossiers. Elle en prend un, allume la lumière et regarde dedans. Dans l’un d’eux, il y a des informations sur une personne et à la fin il est noté « candidat ». Candidat à quoi ? L’infirmière arrive derrière Buffy et lui demande ce qu’elle fait. Elle s’est introduite là par effraction et regarde les dossiers. Elle en pose un sur la pile et demande candidat à quoi. L’infirmière veut appeler la police mais Buffy arrache le combiné qui se trouve sur le mur. Elle trouve qu’il y a beaucoup de candidats et elle se demande si certains n’auraient pas disparu comme Rickie. Elle se retourne vers l’infirmière. Elle parie que oui. Elle va s’attirer des ennuis. Elle ne cherche pas les ennuis, elle veut qu’on la laisse seule et tranquille dans une chambre avec un fauteuil, un feu de cheminée et un couvre-théière. Elle ne sait pas à quoi ressemble un couvre-théière mais j’en veux. Et au lieu de ça, elle n’a que des ennuis, lesquels d’ailleurs elle partagera volontiers avec l’infirmière. Qu’est-ce qu’ils font avec ces jeunes ? Rien. Quand ils sont en bonne santé, elle donne les noms. À qui elle donne ces noms ?

 

Dans le foyer d’accueil, Ken voit Lily habiller avec d’autres vêtements et lui dit qu’elle est très jolie. Elle dit merci. Ses vêtements auraient pu être mouillés lors de la purification. Ça va être comme un baptême peut-être. Non, ce n’est pas tout à fait ça. Et après verra-t-elle Rickie ? Bien sûr, il est impatient de la voir. Il l’emmène dans un couloir que l’on ignore.

 

Dans un espace public, tout le groupe, Cordelia, Alex, Willow et Oz sont en train de faire la chasse aux vampires. Pourquoi Cordelia devient l’appât ? C’est toujours elle l’appât. Pourquoi ce ne serait pas Willow ? Le vampire connaît déjà Willow. Est-ce qu’elle pourrait se plaindre un peu plus fort que tous les vampires s’en aillent ? Oz croit que c’est bon alors qu’il a un pieu dans la main. Tout le monde est équipé ? Oz montre quelque chose, Willow sort une croix et un pieu et Alex un pieu. C’est parti. Il s’en va dans une direction, Willow part à l’opposé, Alex et Cordelia vont tout droit. Cordelia dit que c’est pour Buffy qu’elle fait ça, ça n’a rien à voir avec Alex. Comme si elle a besoin de lui dire. Qu’elle s’en aille, ici c’est sa planque. Et où elle se cache ? Elle ne peut pas se cacher puisque c’est l’appât, elle doit faire l’appât. C’est quoi le plan ? Le vampire lui saute dessus. Oui et ensuite ? Le vampire la tue, ils regardent et ils se réjouissent. Willow patiente dans un coin les armes à la main. Tout est sujet à plaisanterie pour lui. Non, seulement leur histoire. Quelle histoire ? Un vampire se trouve derrière Willow. Non, c’est vrai, Alex a oublié qu’ils doivent interrompre pour toujours cette partie de leur passé. Le vampire se fait de plus en plus pressant.

 

Dans le foyer d’accueil, Ken et Lily sont dans une pièce. Il explique qu’ils viennent dans ce sanctuaire pour laver leur passé. Il faut qu’elle s’installe à genoux. Elle le fait alors qu’il s’accroupit. Il laisse l’eau les laver de la douleur, du péché et des incertitudes. Lily constate que cela à l’air sale, ce qui est le cas.

 

À l’entrée du foyer d’accueil, Buffy s’est y rendu prétextant qu’elle a besoin d’aide. Un homme la rejoint et elle lui dit qu’elle s’est réveillée le matin, elle s’est vue dans le miroir et elle a pensé : « eh, je suis une pécheresse, c’est affreux, il faut que je change, je suis, je suis sale ». Un homme se trouve près de la porte et regarde Buffy, ne sachant pas quoi faire. « Et j’ai des mauvaises pensées à propos de sexe et je suis envieuse et j’écoute de la musique trop fort et puis je casse les oreilles à tout le monde. Enfin quoi, je ne suis bonne à rien. » Où est Ken ? L’homme tente de fermer la porte mais Buffy la casse avec son pied.

 

Toujours dans la pièce du foyer d’accueil, Lily commence à s’avancer et met sa main dans une sorte d’eau noire visqueuse lorsque Buffy entre dans la pièce et Ken lui dit que c’est une cérémonie privée alors si elle… Buffy l’interrompt pour lui demander comment il les fait vieillir. Il se nourrit de jeunesse, c’est quoi son truc ? Elle veut vraiment le savoir ? Lily s’étonne de la venue de Buffy. Elle est happée par quelque chose, se met à crier et passe à travers l’eau. Buffy court, tente d’y entrer aussi mais elle est empêchée par Ken. Elle se débat et ils sont tous les deux happés dans l’eau et se trouvent dans un autre endroit. Buffy se relève difficilement pendant que Ken met ses mains sur son visage. Il va rejoindre Lily qui s’est fait mal à la tête.

 

Ils sont dans un endroit inconnu et Buffy regarde au-dessus de la flaque d’eau. Ken crie pour son visage, se lève et enlève son masque et sa perruque. Elles n’ont pas la moindre idée de la difficulté de coller ce masque. Lily prend peur tandis que Buffy reste avec elle. Il appelle les gardes. Elles s’enfuient tandis que deux gardes arrivent vers Ken et l’un d’eux lui donne un bâton. Elles arrivent dans une sorte d’usine souterraine où des gens se mettent à taper sur des enclumes. Des gardes sont en train de leur frapper dessus avec un fouet pour qu’ils aillent plus vite Il y en a qui utilisent des brouettes transportant des pierres. Ken arrive près de Lily et lui souhaite la bienvenue dans son monde. Il espère que ça lui plaît. Il donne un coup de bâton sur le visage de Buffy qui tombe au sol. Jamais elles ne le quitteront. Un garde se met à crier.

 

Dans un espace public toujours, Alex et Cordelia continuent de discuter. Il veut lui poser une question : combien de temps elle a mis pour l’oublier ? Elle fait du cent à l’heure sur l’autoroute ou elle attend encore le tramway ? Oh, monsieur le grand sincère, il est tombé en pamoison devant une autre momie Inca. Oui, elle a entendu parler d’elle.

Alex lève le doigt, sentant quelque chose se passer et Willow se met à crier. Cordelia et Alex accourent tandis que Oz arrive en courant et s’attaque au vampire en tentant d’enlever son emprise sur Willow. Ils se battent mais le vampire arrive à mettre au sol Oz. Alex tente à son tour de s’en prendre au vampire et Cordelia court vers eux. Elle crie Alex et tombe sur le dos du vampire. Alex a réussi à pointer le pieu dans le cœur du vampire qui se désintègre. Cordelia se trouve sur Alex. Ils se mettent à s’embrasser.

 

Dans l’usine souterraine mais dans un endroit inconnu, Buffy se trouve au sol, enfermée dans une cellule avec une grille. Lily se trouve avec elle. Elle souffre et se relève. Lily répond qu’elle a toujours su qu’elle finirait là tôt ou tard. Buffy se touche la tête, sentant une bosse sur son front. La place de Lily est là. Où ça ? En enfer. Buffy se retourne et dit que ce n’est pas l’enfer. Ken arrive devant la grille et lui dit : « Tu crois ». Buffy souffre toujours Qu’est-ce que l’enfer si ce n’est une totale absence d’espoir. Buffy se touche le front. L’irréfutable preuve du désespoir. C’est vrai, le chemin que Lily a pris la conduirait là. Tout comme Rickie. Rickie ? Il l’a oubliée mais il a mis très longtemps. Il s’est rappelé du nom de Lily après avoir oublié le sien. À la fin, cependant… des années mais… Ken dit une chose intéressante : le temps s’écoule plus vite chez eux que dans leur réalité. Lors que cent longues années passent là sur Terre, ce n’est qu’un jour. Alors, ils leur font travailler jusqu’à ce qu’ils soient vieux et ils les balancent dehors. C’est bien ça. Lily va mourir de vieillesse et personne ne s’en souciera. C’est pour ça qu’il l’a choisie. Ils n’ont pas choisi Buffy. Non, mais il la connaît et il l’appelle Anne. Si effrayée, si pathétiquement déterminée à fuir celle qu’elle a été, à disparaître. Félicitations, son souhait est exaucé. Une grille se relève et Buffy tombe au sol alors que d’autres personnes sont derrière elle. Un monstre se trouve dans la pièce et explique qu’ils vivent, travaillent, c’est tout. Aucune plainte, aucun rire, rien d’autre que le travail. Buffy se relève et se touche la tête. Ce qu’ils ont pensé, ce qu’ils ont été, n’a plus d’importance, ils ne sont plus rien. Ils sont personne. Il se met en face de quelqu’un et demande qui il est. Il se présente en disant « Aron ». Le monstre se met à lui mettre un bâton sur la tête, crie et s’écroule au sol. Le monstre se présente devant Lily et lui pose la même question. Elle tremble et dit « Personne ». Un homme répète aussi la même chose. Il se présente devant Buffy qui lui dit qu’elle est Buffy, la tueuse de vampires et c’est qui lui ? Le monstre tente de lui mettre un coup de bâton sur la tête mais elle arrive à se défendre et il s’écroule au sol. Elle tape également sur deux gardes et regarde vers les autres. Elle dit que s’il y en a qui ne se plaisent pas ici, qu’ils la suivent. Dans l’usine souterraine, les gens continuent de travailler alors que deux gardes surveillent en hauteur. Buffy et Lily sont sous un escalier avec d’autres qui veulent prendre la fuite. Il n’y a pas moyen de sortir de là sans tomber sur ces monstres. Elle indique à Lily que lorsque les gardes s’en iront, et ils vont s’en aller, elle prendra tous ces gens avec elle et elle les emmènera là-haut. Vite et en silence. Elle les laisse seuls ? Qu’elle ne s’inquiète pas, elle va y arriver, faut lui faire confiance. Elle entend un bruit de corne et elle donne un ordre. Ils ont donné l’alerte et il faut sortir d’ici en silence. Lily revient vers Buffy en étant désolée d’avoir dit que c’est sa faute. Les excuses, ça peut attendre. C’est juste au cas où elles meurent. Buffy lui dit de partir. Lily s’en va alors qu’elle quitte sa place et passe devant les esclaves, poursuivie par des gardes armés. Un garde prévient qu’elle s’enfuit. Buffy court toujours et il faut la rattraper. Elle fait le tour d’un pilier et donne un coup de pied à un garde. Elle monte sur une taule et se bat contre un autre garde. Ce dernier tente de la neutraliser mais Buffy arrive à se défaire de lui. Lily ordonne aux autres de se dépêcher et de courir. Ils montent l’escalier pendant que Buffy tente de se débarrasser d’un autre garde. Elle donne un coup de marteau sur la tête mais un autre monte pour se battre avec elle. Ken regarde la scène en hauteur. Il crie que les humains ne se défendent pas. Pendant que Buffy neutralise ses adversaires, il dit que les humains ne peuvent pas se défendre. Un autre monstre arrive sur la taule et Buffy y arrive. Ils n’en ont pas la force. Elle récupère une arme d’un des gardes et se défend. Ken donne un ordre à un garde pour descendre et de la tuer, ce qu’il fait. Buffy, toujours debout, attend pour voir ce qui va se passer. Le garde monte et une bagarre s’enclenche. Elle donne un coup de pied et envoie l’arme vers un garde qui s’écroule au sol. Les gardes montent un à un et Buffy se met à les frapper au pied. Elle donne des coups de poing mais en reçoit également. Elle continue de donner des coups de pieds et les gardes tombent. Ken, voyant la scène, s’en va. Elle se fait attraper et reçoit des coups de poing. Lily et tous les autres s’enfuient et se trouvent dans un couloir. Ken arrive par derrière et lui met une hache sous la gorge et l’emmène. Buffy frappe les gardes mais elle reçoit encore des coups. Elle en met un au sol et trouve un pilier, saute dessus et se retrouve au sol. Elle s’enfuit poursuivie par un garde. Ken arrive et se trouve en hauteur. Ken, qui se trouve avec Lily, dit stop. Buffy s’arrête et deux gardes la prennent par les bras. Il dit que s’il d’eux bougent, il les tuera tous. Il relâche Lily. Il crie que se battre n’est pas permis là. Oui mais c’est si drôle. Elle a du cran mais ce sera distrayant de lui ouvrir le ventre et de la prendre par les tripes. Que tout le monde sache que ceci est le prix de la rébellion. Lily le pousse, il se met à crier et tombe au sol. Buffy attend, pendant que Lily ne se rende compte de ce qu’elle vient de faire, puis se remet à se battre contre les gardes. Elle arrive à se servir d’un garde et monte sur une chaîne. Elle arrive au même endroit que Lily puis elles se mettent à courir. Elles arrivent devant une grille avec les autres personnes. Ils vont revenir. Buffy, grâce à sa force, fait remonter la grille. Ça marche. Mais elle a du mal. Encore un petit effort. Elle continue de monter la grille alors que les autres passent en dessous. Elle dit qu’elle va avoir des courbatures pendant une semaine. Elle passe à travers la grille mais Ken arrive par derrière et la jette au sol. Lui-même tombe mais se trouve coincé par les jambes sous la grille. Il se met à hurler pendant que Buffy se relève. Les autres se mettent à remettent à remonter l’eau visqueuse. Buffy rejoint Ken. Il lui qu’elle a détruit mais n’a pas le temps de dire la suite car elle lui dit s’il connaît la philosophie de Gandhi. Elle lui met un coup de bâton avec deux lames sur la tête et s’écroule. Lily la rejoint. Gandhi ? En fin de compte, c’est peut-être pas Gandhi. Tout le monde a réussi à remonter et se trouve désormais dans le foyer. Qu’est-ce qu’elles font ? Elle montre le trou mais celui-ci redevient de pierre.

 

Dans la chambre de Buffy, elle lui fait le guide pour Lily. Et voilà, elle a tout vu. C’est très joli. La location est payée pour les trois prochaines semaines. Elle regarde dans un tiroir et dit qu’elle a parlé à Mitch au snack. Elle sort le tablier et le serre-tête. Il a dit qu’elle peut commencer le jeudi suivant. Il est un peu bourru mais ce n’est pas un méchant mec. Lily s’assoit sur le lit et touche le tablier. Buffy essaiera de l’appeler. Lily n’est pas très doué pour s’occuper d’elle-même. Elle y arrivera avec l’habitude. Lily voit le tablier au nom d’Anne et lui demande si elle peut s’appeler comme ça. Buffy se met à sourire.

 

Dans la maison de Joyce et Buffy, Joyce se met à nettoyer le lave-vaisselle lorsque quelqu’un frappe à la porte. Elle prend le torchon et s’essuie les mains. Elle le pose sur une chaise de la salle à manger, ouvre la porte et s’aperçoit que c’est Buffy. Elles se serrent dans les bras.

EXTÉRIEUR – Dans un cimetièreNuit

Willow : (Voyant un vampire sortir de terre.) C’est ça, beau brun. Viens me chercher. (Elle recule alors qu’Alex le prend par la chemise.

Alex : Je le tiens, à toi. (Oz arrive, tentant de prendre un pieu.) C’est quand tu veux, hein.

Le vampire donne un coup de pieds dans le torse d’Oz, il saute derrière Alex, le faisant tomber ainsi que Willow, se retrouvant au sol.

Willow : Il s’enfuit. (Elle souffre de douleurs ; Oz, voyant courir le vampire, tente de lui transpercer avec un pieu mais ce dernier est percuté par un rocher, faisant fuir le vampire.

Oz : Il n’y a pas à dire, il faut que je m’entraîne. (Se tournant vers Willow.) Ça va, toi ?

Alex : (Essoufflé.) D’abord, comment il fait toutes ces acrobaties ? C’est quoi ce mec ?

Oz : Je crois qu’Andrew Hoelich était champion de gymnastique.

Alex : Mais, oui, bien sûr, je m’en souviens. (En hurlant.) Tricheur. Bon, eh, j’ai un autre problème qui me turlupine : je t’ai entendu dire « beau brun » ?

Willow : Eh ben, Buffy disait toujours une blague ou un jeu de mots rigolos, et ça déstabilise le vampire je crois. Ça lui fait très peur parce qu’il pense que si je rigole, c’est que je suis forte. Je sais, il faut que je travaille un peu sur le sujet mais ça vaut le coup d’essayer quand même.

Oz : Euh, si je peux me permettre, le style de Buffy c’est un classique. Et toi, ton style il est très original.

Alex : J’ai toujours trouvé incroyable la façon de se battre de Buffy mais j’ai l’impression que (il prend un sac au sol) on ne la prend jamais très au sérieux.

Willow : Alex, c’est du passé maintenant.

Alex : Euh, désolé, dans le passé on ne la prenait jamais très au sérieux, voilà et quand elle reviendra, ce sera pareil.

Willow : Tu crois que Buffy sait qu’on reprend l’école demain ?

Oz : (Surpris.) C’est demain. Ah ouais, belle journée.

Willow : (Elle s’approche d’Oz.) Oh, je vais être un peu occupée mais, mais seulement jusqu’à 3 heures, c’est l’heure à laquelle tu te lèves d’habitude.

Alex : Je suis impatient de voir Cordelia. Je n’arrive pas à croire que je suis impatient de voir Cordelia.

Willow : Je me demande quel est le premier devoir qu’on aura à faire. Heu, toi tu es tout retourné à cause de Cordelia. Chacun a ses soucis.

Oz : On devrait peut-être rentrer.

Alex : Ouais.

Willow : (Pendant qu’ils commencent à marcher.) Ce serait génial si Buffy se pointait demain, comme si rien ne s’était passé.

Alex : Ce n’est pas possible, elle s’est fait virée.

Willow : Ouais, je sais. Mais j’aimerai, j’aimerai bien savoir où elle est.

 

EXTÉRIEUR – Sur une plageSoirée

Buffy semble attendre quelqu’un lorsqu’Angel la sert dans ses bras.

Buffy : Tu m’as retrouvée comment ?

Angel : Même aveugle, je te retrouverais.

Buffy : Tu resteras avec moi ?

Angel : Pour toujours. C’est là le problème. Même si tu me tues, je ne te quitterai jamais.

 

INTÉRIEUR – Dans une chambreNuit

Buffy se réveille de son rêve qu’elle a fait. Elle se lève et regarde vers la fenêtre où tout semble calme à part une voiture de police qui passe.

 

OUVERTURE

 

INTÉRIEUR – Dans un restaurantJournée

Buffy, pendant qu’une serveuse met une fiche sur le comptoir, prend deux assiettes et va servir les clients.

Buffy : (Prenant son calepin, elle enlève la feuille de la commande et la met sur la table.) Vous ne voulez rien d’autre ? (Elle range son calepin.)

Homme : Non, ça ira ma belle.

Buffy : Vous paierez au comptoir.

Homme : Je peux te payer autrement si tu veux. (Les deux hommes se mettent à rire et l’un d’eux met une claque sur les fesses de Buffy qui se retourne et s’en va sans rien dire.)

Buffy : (Voyant un jeune couple amoureux, elle prend son stylo et son calepin.) Vous avez choisi ?

Rickie : Euh oui, je crois qu’on a choisi. Euh, Anne.

Buffy : Qu’est-ce que je vous sers ?

Rickie : Euh, (il prend de la monnaie de sa poche, il les met sur la table) qu’est-ce qu’on peut avoir avec, avec ça ?

Buffy : Euh…

Lily : On peut avoir du gâteau ?

Rickie : Soit pas stupide, il faut manger sainement, non pas de gâteau. Tarte aux poires ?

Buffy : On a de la tarte aux pêches. (Écrivant sur son calepin la commande.) Mais je ne garantis pas qu’il y a de la pêche dedans.

Lily : On aurait pas dû claquer tout notre fric.

Rickie : Hey ben quoi, ça valait le coup. (Se tournant vers Buffy.) Hey, regarde ça. (Rickie et Lily montrent à Buffy leur tatouage qui représente un cœur avec leurs noms gravés dessus.)

Buffy : C’est joli. C’est joli et indélébile.

Rickie : (Mettant son bras sur l’épaule de Lily.) Ouais pour toujours. C’est ça l’idée.

Lily : (Regardant Buffy.) Eh, je te connais.

Buffy : (Mal à l’aise.) Non, ça j’en doute.

Lily : Si. D’où tu viens ?

Buffy : Deux tartes aux pêches. (Elle s’en va et va rejoindre une de ses collègues au comptoir et dépose le calepin.) Je ne me sens pas très bien, est-ce que tu pourrais me remplacer ? (Elle dépose également son tablier.)

Collègue : Bien sûr, d’accord.

Buffy s’en va.

 

INTÉRIEUR – Lycée de SunnydaleDans la bibliothèqueJournée

Giles : Ça s’est bien passé au cimetière ?

Willow : Non, il s’est enfui. Il faut qu’on revoie un peu notre système parce que les vampires s’enfuient toujours. (Giles prend un livre de la pile que porte Willow.) Mais je crois qu’on s’améliore.

Giles : Pour l’amour du ciel, faites attention. (Il rejoint son comptoir ainsi que Willow.) Euh, tu sais que j’apprécie vos efforts de limiter la population de vampires jusqu’à ce que Buffy soit de retour. Mais si quelque chose devait vous arriver, (il passe le livre au scanner) si vous étiez tués, je crois que je le vivrai assez mal. (Il donne le livre à Willow.)

Willow : Ça vous rendrez triste.

Giles : (En rigolant, il prend un autre livre et le passe au scanner.) Oui, c’est ça.

Willow : On va essayer de rester en vie, c’est le point le plus important de notre mission, resté en vie.

Giles : Bien, (montrant un livre) Ce livre-là, tu vas l’adorer. (Pendant que Giles s’en va, Willow croise Cordelia.)

Willow : Salut.

Cordelia : (En souriant.) Ah, Willow.

Willow : C’était bien tes vacances ?

Cordelia : (Enleva son pull de son épaule et le met à sa taille.) Ah, ne me le demande pas, je t’en prie, Las Palmas c’était un vrai cauchemar, je te jure. On donne des ordres tout le temps, on t’organise des grandes fêtes, et j’utilise des guillemets sarcastiques. Plus le fait que ça grouille de cafards toxico plus gros que des mammouths. Un véritable enfer, et toi tes vacances ? (Elles marchent vers le couloir du lycée.)

 

INTÉRIEUR – Dans le lycée de SunnydaleDans un couloir - Journée

Willow : Oh, ça était.

Cordelia : Alex est dans le coin ?

Willow : Oui, ben oui, quelque part.

Cordelia : Bon, génial, je ne l’ai pas encore vu. De quoi j’ai l’air, ça va.

Willow : Oh, oui.

Cordelia : Et mes cheveux ?

Willow : Oh, ils sont bien.

Cordelia : Il n’a pas rencontré quelqu’un cet été, non, qui pourrait-il rencontrer à Sunnydale, non à part des monstres et des trucs atroces. Mais, il a toujours été attiré par les monstres. Comment sont mes cheveux ?

Willow : Toujours bien. (Se tournant vers le couloir.) Salut.

Cordelia : (Elle la prend par le bras et Willow se retourne.) Peut-être qu’il m’a oublié.

Willow : Pourquoi, mais non.

Cordelia : Enfin, je ferai en sorte qu’il se souvienne de moi. Salut. (Elle s’en va.)

Willow : (Parlant à Oz.) Tu viens me rendre visite ? Tu es venu avec des bouquins ? C’est des bouquins pour moi ?

Oz : Non, en fait, ils sont pour moi.

Willow : Je ne comprends pas.

Oz : Ben je vais te raconter, tu vas rire. Tu te rappelles que je n’ai pas eu mon diplôme.

Willow : Je me souviens que tu avais raté certaines matières mais c’est pour ça qu’il y a des cours de rattrapage l’été.

Oz : Oui mais tu te rappelles que je n’y suis pas allé.

Garçon : (En courant, il passe à côté de Willow et Oz.) Hey, oh attends-moi. (Il passe devant le conseiller principal d’éducation.)

Conseille principal d’éducation : Oh, oh, oh, doucement jeune gens, les vacances sont finies. Un peu de calme.

Willow : Mais non, tu ne m’as rien dit. Comment suis-je sensé réagir à cette alarmante nouvelle ?

Oz : Ben, je me suis dit que tu trouverais ça mignon.

Willow : Traditionnellement, rater une année n’a rien de gratifiant. Et tu es pratiquement un génie, tu es monsieur meilleur note. Je trouve ça assez bizarre.

Oz : Ah bon, tu ne trouves pas ça assez mignon ?

Alex : (Venant à la rencontre d’Oz et Willow.) Vous n’avez pas vu Cordelia ?

Willow : Oui, je l’ai vue, elle est par là.

Alex : J’espère que je n’ai pas l’air trop crétin, parce que je suis intimidé. Ça risque de devenir chaud si vous voyez ce que je veux dire. Préparez les lances à incendie. Je commence à l’air crétin, là. OK, bye. (Il s’en va mais revient aussi tôt.) Comment vont…

Willow : (Répondant avant lui.) Tes cheveux sont bien.

Alex : Génial. (Il se remet à partir.)

Larry : Ça va être notre année, je peux te le dire, on sera les meilleurs, les rois du foot, je suis dans une de ces formes, je suis un roc. Tout l’été, j’ai mangé des blancs d’œuf. Si on concentre, si on est un peu discipliné, et qu’on n’est pas dérangé par des morts mystérieuses, Sunnydale va faire un malheur.

Willow : (Arrivant à la cafétéria.) J’essaye de trouver ça mignon mais je reste quand même coincé sur bizarre.

Oz : Bon, faisons un compromis, je suis d’accord pour excentrique en mettant une option sur cougue.

 

INTÉRIEUR – Dans le lycée de SunnydalePrès de la cafétériaJournée

Alex : Salut.

Cordelia : Salut.

Alex : Alors, bonnes vacances ?

Cordelia : Oui, oui, très bonnes.

Alex : Cool.

Cordelia : Oui.

Alex : Bon, à tout à l’heure.

Cordelia : Oui, comme tu veux. (Ils se mettent à partir chacun de leur côté alors qu’Alex passe devant des lycéens.)

Garçon 2 : C’était dément ce truc.

 

INTÉRIEUR – Dans la chambre de BuffyJournée

Buffy est assise sur son lit avec un pot de beurre de cacahuètes. Elle reste immobile plongée dans ses pensées.

 

EXTÉRIEUR – Dans une rueJournée

Buffy marche dans la rue sans but précis.

Homme : (Parlant à un sans domicile fixe assis sur le trottoir.) Salut, comment ça va ? Tiens, tu prends ça et tu viens, d’accord ?

Femme âgée : (Voyant Buffy passer devant elle.) Je ne suis personne, je ne suis personne, je ne suis personne.

 

INTÉRIEUR – Dans le lycée de SunnydaleDans la bibliothèqueBureau de Giles ­– Journée

Giles : (Au téléphone.) Oui, merci, merci. (Il rejoint Willow et Alex qui sont à une table en train de faire leurs devoirs, il met sa veste.) J’ai un tuyau, un ami à Auckland. Il a vaguement entendu parler d’une jeune fille qui se serait battue contre des vampires il y a environ une semaine. (Il regarde sa montre.) J’ai un avion qui part dans une heure.

Alex : Et quelle différence il y a avec les tuyaux qu’on a eus jusqu’ici ?

Giles : Euh, j’espère qu’ils servent un repas sur ce vol.

Alex : Je vais vous paraître rabat-joie, Giles, vous espérez et après il s’avère que vos tuyaux sont plus que percés et c’est encore pire.

Willow : Mais vous avez raison de continuer à chercher. Ce serait idiot de laisser tomber.

Alex : Ah, oui, c’est certain.

Giles : Oui, oui, il faut continuer. Bon, je dois y aller. (Il s’en va en regardant sa montre.)

Willow : Cette fois, peut-être qu’il la retrouvera.

Alex : Il la retrouvera lorsqu’elle voudra qu’on la retrouve.

 

EXTÉRIEUR – Dans une rueSoirée

Buffy traverse une rue lorsqu’elle est abordée par Lily, la fille du restaurant.

Lily : Anne. Anne.

Femme : Et toi, tu viens ?

Lily : Buffy. (Cette dernière s’arrête alors que Lily s’approche d’elle.) Ne te fâches pas, ça va, je ne vais pas te dénoncer. Je crois que tu ne me reconnais pas.

Buffy : (Après une pause.) Lily.

Lily : Non, je te parle d’avant Sunnydale. En ce temps-là, je m’appelais Chanterell et je, je faisais, enfin, j’étais dans une secte qui glorifiait les vampires. C’était stupide, je sais.

Buffy : Ah, oui, je, je m’en souviens.

Lily : Et tu nous as sauvés la vie. Je n’ai jamais eu l’occasion de te remercier.

Buffy : Est-ce que tu as dit à quelqu’un qui j’étais ?

Lily : Oh, non, non, non, même pas à Rickie. C’est vrai, j’ai été très surprise de te voir ici à faire la serveuse, mais je n’aurais rien dit. Je, je sais trop ce que c’est de vouloir disparaître.

Buffy : (Se remettant à marcher avec Lily.) Et toi alors, tu, tu vis près d’ici ?

Lily : Ah, il y a pas mal d’endroits qui sont abandonnés, alors on s’installe et on squatte. Et pourquoi tu te fais appeler Anne ?

Buffy : C’est mon deuxième prénom.

Lily : Lily, ça vient d’une chanson. Rickie me l’a choisi. Je passe mon temps à changer de nom. Chanterell, c’était ma période exotique.

Buffy : Ouais, c’est joli, c’est un champignon.

Lily : C’est vrai. C’est vraiment ridicule.

Buffy : Euh, en bien tu n’as qu’à dire que c’est un champignon exotique si ça peut te remonter le moral.

Lily : Avant ça, je suivais un drôle de prêtre qui m’appelait « Sœur Rayon de soleil ».

Buffy : Et comment il t’appelle chez toi ? (N’obtenant pas de réponse, elle continue.) C’est joli, Lily.

Lily : Ça ou autre chose. (Elle s’arrête.) Dis eh, eh, es-ce que tu as de l’argent ? Enfin, si je te demande ça c’est enfin, c’est parce que je connais quelqu’un, un mec qui organise une rave dans un sous-sol. Si tu as envie, je t’emmène enfin si tu aimes parce que je suis fauchée.

Buffy : Non, non, non je ne crois pas, je voudrais enfin, tout ce que  je veux c’est être seule.

Lily : Tu penses que c’est pour le fric ?

Buffy : Oh, non, non, non, je n’ai pas cru ça, c’est euh, c’est la foule, ce n’est pas mon truc. Mais j’ai un peu d’argent si tu veux, tu peux aller avec Rickie et puis on se voit un autre jour. (Elle prend dans son sac un peu d’argent.)

Lily : (Levant ses mains en l’air.) Oh, non, non, ça va, laisser tomber, c’est… (Un homme âgé passe entre les deux jeunes femmes.) Ça vous tuerai de dire pardon ?

Buffy : (Voyant l’homme pas très en forme.) Est-ce que ça va ?

Homme : Je ne suis personne. (Il traverse la rue et une voiture passe en même temps. Buffy court pour lui permettre de ne pas être fauché par la voiture mais c’est elle qui l’est et tombe au sol.)

Lily : (Accourant vers Buffy.) Ça va ?

Chauffeur : Je ne vous ai pas vue.

Buffy : (Se relevant.) Oh.

Lily : Peut-être que tu ne devrais pas bouger.

Chauffeur : Vous devriez rester allongée.

Buffy : Non, ça va.

Chauffeur : Appelez vite une ambulance.

Buffy : Non, ça va, il faut que j’y aille. (Elle se met à courir après avoir récupéré son sac.)

Elle est arrivée sur un trottoir et passant à l’angle d’une rue, elle percute un homme qui est avec des prospectus qui tombe au sol.

Buffy : Oh. (Elle s’accroupit et commence à ramasser les papiers, l’homme fait de même.)

Ken : Où est-ce que tu cours comme ça ?

Buffy : Désolée.

Ken : Peut-être que je devrais demander pourquoi est-ce que tu fuis ? (Il se relève tout comme Buffy. Cette dernière lui redonne les papiers) Dis-moi, on ne s’est jamais rencontré ? Tu as le look par contre.

Buffy : Le look ?

Ken : Oui, comme si tu avais grandi trop vite. Et ton nom, c’est quoi ?

Buffy : Anne.

Ken : Hey, hey, moi c’est Ken. Tiens, vas-y, prends-en un. (Il lui donne un prospectus où il est marqué « Foyer familial ».) Je m’occupe d’un centre d’accueil, n’hésite pas à venir. Je vois que tu ne meurs pas de faim. Se remplir le ventre, il n’y a plus que ça et tu pourrais y trouver ce qui te manque.

Buffy : Je ne manque de rien.

Ken : Alors pourquoi tu es ici ? Ce n’est pas un endroit pour les enfants. Et puis tu sais, on vieillit vite ici. Ce qui dévore leur vie c’est le désespoir. Les gamins qui se retrouvent ici n’ont plus de quoi rentrer à la maison et pour eux c’est le terminus. On devrait pouvoir changer ça.

On voit des gens qui sont sur les trottoirs ou deux personnes qui discutent et une femme qui est assise. Un groupe de musiciens se trouvent au Bronze et la chanteuse chante suivie par une choriste. Willow et Alex se trouvent l’un dans un fauteuil et l’autre sur un canapé.

 

INTÉRIEUR – Au Bronze - Soirée

Alex : Eh bien, quelle joie d’être venu à cette déprimante soirée.

Willow : Je me demande ce qu’elle fait ce soir.

Alex : Oh, je sais ce qu’elle fait, elle frétille en racontant à ses copines sa passionnante aventure avec des drôles garçons de cabines. Elle se fiche de moi, elle se demande comment elle a pu ressentir quelque chose pour moi. Euh, il est possible que tu veuilles parler de Buffy.

Willow : C’est possible, oui. Le Bronze ne semble plus le même sans elle.

Alex : (Recevant un gobelet des mains d’Oz.) Oui, et la chasse aux vampires aussi n’est plus la même.

Oz : (S’asseyant sur le canapé.) Je trouve qu’on commence à avoir le rythme.

Alex : On perd la moitié des vampires.

Oz : Oui, mais on a le rythme.

Willow : Ce qu’il faut qu’on travaille, c’est le timing.

Alex : Moi, je sais ce qu’il nous faut.

Oz : Une tueuse de vampires.

Alex : Non, mieux que ça. (Voyant arriver Cordelia dans la discothèque.) Un appât.

 

INTÉRIEUR – Dans la maison des SummerJournée

Joyce se trouve dans le salon et écrit quelque chose sur un papier lorsque quelqu’un frappe à la porte. Elle s’y rend et l’ouvre, il s’agit de Giles.

Joyce : (Surprise que ce ne soit pas Buffy.) Oh, c’est vous.

Giles : Bonjour, je peux ?

Joyce : Oh, oui bien sûr, entrez. (Giles entre et elle ferme la porte.)

Giles : Merci, je, je reviens d’Auckland, un ami m’avait donné un tuyau. Euh, une histoire de bagarre avec des vampires mais ça n’a pas donné ce que j’espérais. (Il nettoie ses lunettes.)

Joyce : Pas de Buffy.

Giles : Pas de vampires. Une bande de collégiens trop maquillé dansant sur une musique trop bruyante.

Joyce : Merci quand même d’y aller. J’essaie de, d’éviter de quitter la maison parce que j’ai peur qu’elle téléphone et qu’elle ait besoin de moi.

Giles : (Remettant ses lunettes.) Buffy est l’enfant la plus forte que je n’ai jamais vu. Et peut-être un peu perturbée et révoltée mais honnêtement, je ne crois pas qu’elle soit en danger.

Joyce : Si seulement je pouvais lui parler. Avant son départ, on s’était disputé.

Giles : Joyce, il ne faut pas vous en vouloir, vous n’êtes pas responsable.

Joyce : Je le sais. Le coupable c’est vous. Vous avez été d’une grande influence en lui servant de guide. Les liens se sont noués entre vous sans que je n’y ai la moindre part. J’ai l’impression que vous me l’avez enlevée.

Giles : Mais ce n’est pas moi qui l’ait faite comme elle est.

Joyce : Alors, dites-moi qui elle est.

 

INTÉRIEUR – Dans un snackJournée

Buffy est au comptoir et sert un pot de sucre. Lily s’approche d’elle.

Lily : Buffy, (Se reprenant.) Anne, je peux te parler.

Buffy : Écoute, si ça peut attendre, ce n’est pas le moment.

Lily : Rickie a disparu. Je ne l’ai pas vu depuis hier et jamais il n’était parti aussi longtemps, alors là, j’ai peur. (Buffy remet du sucre dans un autre pot.) Il lui est peut-être arrivé quelque chose.

Buffy : Est-ce que tu as appelé la police ?

Lily : Rickie est en liberté surveillé. Ça ne ferait que lui arriver des problèmes.

Buffy : Je ne sais pas, est-ce que, est-ce que tu as demandé partout ?

Lily : Est-ce que tu veux m’aider ?

Buffy : (Prenant les pots de sucre.) Non, je ne peux pas.

Lily : Mais toi, tu as l’habitude de faire ce genre de trucs, de sauver les gens, de les aider.

Buffy : Je ne peux pas t’aider, je suis désolée, Lily.

Lily : Tu, tu serais quoi faire, toi.

Buffy : Non, je te dis, plus maintenant.

Lily : Mais, je n’y arriverai pas seule. (Buffy la regarde, voulant dire peut-être.)

 

INTÉRIEUR – Dans une salle de don du sangJournée

Lily : (Arrivant avec Buffy dans la pièce.) On donne notre sang assez souvent, ça nous fait un peu de fric et ils nous donnent des gâteaux.

Buffy : Tu craques sur les pâtisseries.

Lily : Oui, c’est vrai.

Infirmière : (Rejoignant Buffy et Lily.) Bonjour, vous venez donner du sang.

Buffy : Euh non, on cherche un ami.

Lily : Rickie. On vient souvent ensemble.

Infirmière : Ah oui, Rickie, bien sûr, il n’est pas ici.

Buffy : Est-ce que vous savez s’il est venu ces derniers jours ?

Infirmière : Je vais regarder le registre. (Elle s’en va.)

Buffy : Ça irait sans doute plus vite si on se séparait.

Lily : Je peux venir avec toi ?

Buffy : Est-ce que tu aurais un doute sur la signification du mot séparer ?

Lily : Ah, désolée.

Buffy : On pourrait chercher dans les endroits où vous avez l’habitude d’aller et on se retrouve chez moi un peu plus tard.

Lily : (Acquiesçant.) D’accord.

Infirmière : (Regardant son registre.) Navrée les filles, il n’est pas venu.

Buffy : Bon merci.

Infirmière : Je lui dirais que vous le cherchez.

Buffy : Génial.

L’infirmière, les voyant partir, se met à avoir un visage grave, comprenant qu’elle sait quelque chose mais ne veut pas le dire.

 

EXTÉRIEUR – Dans la rueSoirée

Buffy, dans la rue, rejoint un squatte alors qu’un homme est au sol. Un sans domicile fixe la voit passer. Elle continue son chemin et un autre homme passe. Elle voit un homme âgé à terre et s’accroupit pour regarder son bras où se trouve le tatouage où il est noté « Lily » en forme de demi-cœur.

Buffy : Oh, Rickie.

 

INTÉRIEUR – Dans l’appartement de BuffySoirée

Lily a un poussin en peluche dans les mains alors que Buffy entre chez elle.

Lily : Tu as retrouvé Rickie ? J’ai pensé à une chose : il y a un cinéma où il adore aller, il entre par derrière et…

Buffy : (La coupant.) Lily, je crois qu’il est mort.

Lily : (L’air hagard.) Mais il s’occupe de moi.

Buffy : Je suis désolée.

Lily : On doit avoir un appart, son cousin va lui trouver du travail dans un garage.

Buffy : Lily, il y a autre chose. (Elle s’assoit sur le lit.) La personne que j’ai trouvée, avait l’air très âgé, c’était un vieillard.

Lily : (Soulagée.) Alors, ce n’était pas lui.

Buffy : Je suis sûre que si. Je, je ne sais pas comment mais c’était comme si on avait aspiré toute vie hors de son corps.

Lily : Comme le fait un vampire.

Buffy : Non, les vampires ne font vieillir personne. Peut-être avait-il une sorte de maladie du sang. Quand a-t-il donné son sang la dernière fois ?

Lily : Je n’y comprends rien, je, je ne peux pas croire que ce soit Rickie.

Buffy : (Se relevant.) Lily, il va falloir te faire à cette idée.

Lily : (Sur le point de craquer.) Il n’a jamais fait de mal à personne, pourquoi ça lui arrive à lui ?

Buffy : Je sais que ce n’est pas juste. Ces choses arrivent tout le temps. Tu ne peux pas fermer les yeux en espérant que ce soit un cauchemar.

Lily : Est-ce que c’est à cause de toi ?

Buffy : Quoi ?

Lily : Tu sais, les vampires, les monstres et tous ces trucs, tu as pu les apporter avec toi.

Buffy : (Tentant de se défendre.) Je n’ai rien apporté avec moi et c’est toi, tu te souviens, qui est venu me demander de régler tes problèmes, ce que je voulais moi, c’est qu’on me laisse tranquille. C’est ça la vérité, alors tu ne me fait pas porter le chapeau. (Lily part sans rien dire et claque la porte. Buffy se met à souffler.)

 

EXTÉRIEUR – Dans la rueSoirée

Lily se trouve dans la rue près d’une grille, s’arrête et se met à pleurer. Ken arrive pour la réconforter.

Ken : Est-ce que ça va ? (Lily fait non de la tête.) Hey, je suis là. Je peux peut-être t’aider.

Lily : (En pleurant.) Non, vous ne pouvez pas.

Ken : Ah, je sais que vous pensez tous que je suis un pauvre ringard distribuant ses tracts débiles sur l’espoir, mais l’espoir est une réalité autant que le désespoir. L’espoir, c’est ce qui te semble manqué le plus.

Lily : Mais Rickie est…

Ken : Rickie ? Attends, est-ce que tu es Lily ? Oui. Tu es Lily, il m’a beaucoup parlé de toi.

Lily : (Se retournant.) Vous avez vu Rickie ?

Ken : Oui bien sûr, Rickie est avec nous maintenant.

Lily : Elle a dit qu’il était mort.

Ken : Eh bien, quelqu’un t’a raconté des histoires. Il n’est pas plus mort que toi et moi. Viens avec moi au centre d’accueil, tu verras on va s’occuper de toi. (Il la prend par le bras et ils s’en vont.)

 

INTÉRIEUR – Dans la banque du sangNuit

Buffy, devant la porte, force la serrure et entre dans la banque du sang. Elle fouille dans un tiroir où se trouve les dossiers. Elle en prend un, allume la lumière et regarde dedans. Dans l’un d’eux, il y a des informations sur une personne et à la fin il est noté « candidat ».

Buffy : Candidat à quoi ?

Infirmière : (Arrivant derrière Buffy.) Qu’est-ce que vous faites ?

Buffy : Je me suis introduite ici par effraction et je regarde vos dossiers, (elle pose un sur une pile) candidats à quoi ?

Infirmière : J’appelle la police. (Buffy arrache le combiné qui se trouve sur le mur.)

Buffy : Je trouve que vous avez beaucoup de candidats et je me demandais si certains n’avaient pas disparu comme Rickie. (Elle se retourne vers l’infirmière.) Oui, je parie que oui.

Infirmière : Vous allez vous attirer des ennuis.

Buffy : Je ne cherche pas les ennuis, je veux qu’on me laisse seule et tranquille dans une chambre avec un fauteuil, un feu de cheminée et un couvre-théière. Je ne sais pas à quoi ressemble un couvre-théière mais j’en veux un. Et au lieu de ça, je n’ai que des ennuis, lesquels d’ailleurs je partagerais volontiers avec vous. Qu’est-ce que vous faites avec ces jeunes ?

Infirmière : Rien, moi je… Quand ils sont en bonne santé, je donne leurs noms.

Buffy : À qui vous donnez ces noms ?

 

INTÉRIEUR – Dans le foyer d’accueilNuit

Ken : (Voyant Lily habiller avec d’autres vêtements.) Voilà, tu es très jolie.

Lily : Merci.

Ken : Tes vêtements auraient pu être mouillés lors de la purification.

Lily : Ça va être comme un baptême, c’est ça ?

Ken : Non, pas tout à fait.

Lily : Et après, je verrai Rickie ?

Ken : Bien sûr, il est impatient de te voir. (Il l’emmène dans le couloir vers un endroit que l’on ignore.)

 

EXTÉRIEUR – Dans un espace publicNuit

Tout le groupe, Cordelia, Alex, Willow et Oz sont en train de faire la chasse aux vampires.

Cordelia : Pourquoi je deviens l’appât ? C’est toujours moi l’appât. Pourquoi ce ne serait pas Willow ?

Alex : Il connaît déjà Willow. Est-ce que tu pourrais te plaindre un peu plus fort que tous les vampires se tirent ?

Oz : (Avec un pieu dans la main.) Ici, je crois que c’est bon. Tout le monde est équipé ? (Oz montre quelque chose, Willow sort une croix et un pieu et Alex, un pieu.) C’est parti. (Il s’en va dans une direction. Willow part à l’opposé, Alex et Cordelia vont tout droit.)

Cordelia : C’est pour Buffy que je fais ça. Ça n’a rien à voir avec toi.

Alex : Comme si j’avais besoin que tu me le dises. Va-t-en, ici c’est ma planque.

Cordelia : Et où je me cache ?

Alex : Tu ne vas pas te cacher, tu es l’appât, alors tu fais l’appât.

Cordelia : C’est quoi le plan ?

Alex : Le vampire te saute dessus.

Cordelia : Oui et ensuite ?

Alex : Le vampire te tue, nous regarde et on se réjouit. (Willow patiente dans un coin les armes à la main.)

Cordelia : Tout est sujet à la plaisanterie pour toi.

Alex : Non, non, seulement notre histoire.

Cordelia : Quelle histoire ?

Un vampire se trouve derrière Willow.

Alex : Non, c’est vrai, j’oubliais interrompons pour toujours cette partie de notre passé. (Le vampire se fait de plus en plus pressant.)

 

INTÉRIEUR – Dans le foyer d’accueilDans une pièceNuit

Ken : Nous venons dans ce sanctuaire laver notre passé. Installe-toi, à genoux. (Elle s’exécute alors qu’il s’accroupit.) Nous laissons l’eau nous laver de la douleur, du péché et des incertitudes.

Lily : Ça à l’air assez sale.

Ken : Ouais.

 

INTÉRIEUR – Dans le foyer d’accueilÀ l’entréeNuit

 

Buffy : (Qui se trouve à l’entrée du foyer, un homme la rejoint.) Vous savez, je me suis réveillée ce matin, je me suis vue dans le miroir et j’ai pensé : « eh, je suis une pécheresse, c’est affreux, il faut que je change, je suis, je suis sale ». (Un homme se trouve près de la porte, regardant Buffy ne sachant pas quoi faire.) « et j’ai des mauvaises pensées à propos de sexe et je suis envieuse et j’écoute de la musique trop fort et puis je casse les oreilles à tout le monde. Enfin quoi, je ne suis bonne à rien. » Où est Ken. (L’homme tente de fermer la porte mais Buffy la casse avec son pied.)

 

INTÉRIEUR – Dans le foyer d’accueilDans une pièceNuit

Lily commence à s’avancer et met sa main droite dans une sorte d’eau noire visqueuse lorsque Buffy entre dans la pièce.

Ken : (Se relevant.) C’est une cérémonie privée, mademoiselle alors si vous…

Buffy : Comment vous les faites vieillir ? Vous vous nourrissez de jeunesse, c’est quoi votre turc ?

Ken : Tu veux vraiment le savoir ?

Lily : (Se retournant.) Buffy, qu’est-ce que tu fais là ?

Elle est happée par quelque chose, se met à crier et passe à travers l’eau. Buffy court, tente d’y entrer aussi mais elle est empêchée par Ken. Elle se débat et ils sont tous les deux happés dans l’eau et se trouvent dans un autre endroit. Buffy se relève difficilement, pendant que Ken met ses mains sur le visage, et va rejoindre Lily qui s’est fait mal à la tête.

 

INTÉRIEUR – Dans un endroit inconnu - Nuit

Buffy : Oh, Lily. (Elle regarde au-dessus d’elle la flaque d’eau.)

Ken : Ah, mon visage. (Il se lève, enlève son masque et sa perruque.) Ah, vous n’avez pas la moindre idée de la difficulté de coller ce masque. (Lily prend peur tandis que Buffy reste avec elle.) Gardes !

Elles s’enfuient tandis que deux gardes arrivent vers Ken et l’un d’eux lui donne un bâton. Elles arrivent dans une sorte d’usine souterraine où des gens se mettent à taper sur des enclumes. Des gardes sont en train de leur frapper dessus avec un fouet pour qu’ils aillent plus vite. Il y en a qui utilisent des brouettes transportant des pierres.

Ken : (Arrivant près de Lily.) Bienvenue dans mon monde. J’espère qu’il vous plaît. (Il donne un coup de bâton sur le visage de Buffy qui tombe au sol.) Jamais vous ne le quitterez.

Garde : Allez !

 

EXTÉRIEUR – Dans un espace publicNuit

Alex : Laisse-moi te poser une question : combien de temps tu as mis pour m’oublier ? Tu as fait du cent à l’heure sur l’autoroute ou tu attends encore le tramway ?

Cordelia : Oh et, toi monsieur le grand sincère, tu es tombé en pamoison devant une autre momie Inca. Oui, j’ai entendu parler d’elle.

Alex lève le doigt, sentant quelque chose se passer et Willow se met à crier. Cordelia et Alex accourt tandis que Oz arrive en courant et s’attaque au vampire en tentant d’enlever son emprise sur Willow. Ils se battent mais le vampire arrive à mettre au sol Oz. Alex tente à son tour de s’en prendre au vampire et Cordelia court vers eux.

Cordelia : Alex ! (Elle tombe sur le dos du vampire et Alex a réussi à pointer le pieu dans le cœur du vampire qui se désintègre. Cordelia se trouve sur Alex. Ils se mettent à s’embrasser.)

 

INTÉRIEUR – Dans un endroit inconnu - Nuit

Buffy se trouve au sol enfermée dans une cellule avec une grille. Lily se trouve avec elle.

Buffy : Oh, ah, Lily. (Elle se relève.)

Lily : J’ai toujours su que je finirais ici tôt ou tard. (Buffy se touche la tête, sentant une bosse sur son front.) Ma place est ici.

Buffy : Où ça ?

Lily : En enfer.

Buffy : (Se retournant.) Ce n’est pas l’enfer.

Ken : (Arrivant devant la grille.) Tu crois. (Buffy souffre toujours.) Qu’est-ce que l’enfer si ce n’est une totale absence d’espoir. (Buffy se touche le front.) L’irréfutable preuve du désespoir. C’est vrai Lily, le chemin que tu as pris te conduisait ici. Tout comme Rickie.

Lily : Rickie ?

Ken : Il t’a oublié mais il a mis très longtemps. Il se rappelait ton nom des années après avoir oublié le sien. À la fin, cependant…

Lily : Des années, mais…

Ken : Oh, une chose intéressante : le temps s’écoule plus vite chez moi que dans votre réalité. Lorsque cent longues années passent ici, sur Terre, ce n’est qu’un jour.

Buffy : Alors, vous nous faites travailler jusqu’à ce qu’on soit vieux et vous nous balancez dehors.

Ken : C’est bien ça. Tu vois, Lily, tu vas mourir de vieillesse et personne ne s’en souciera. C’est pour ça que je t’ai choisie.

Buffy : Vous ne m’avez pas choisi.

Ken : Non, mais, je te connais, Anne. Si effrayée, si pathétiquement déterminée à fuir celle que tu étais, à disparaître. Félicitations, ton souhait est exaucé.

Une grille se relève et Buffy tombe au sol alors que d’autres personnes sont derrière elle.

Monstre : Vous vivez, vous travaillez, c’est tout. Aucune plainte, aucun rire, rien d’autre que le travail. (Elle se relève et se touche la tête.) Ce que vous pensiez, ce que vous étiez, n’a plus d’importance, vous n’êtes plus rien. Vous n’êtes personne. (Se mettant en face de quelqu’un.) Qui es-tu ?

Aron : Aron. (Le monstre se met à lui mettre un bâton sur la tête, crie et s’écroule au sol.)

Monstre : (Devant Lily.) Qui es-tu ?

Lily : (En tremblant.) Personne.

Monstre : Qui es-tu ?

Homme : Personne.

Monstre : Qui es-tu ?

Buffy : (Reprenant son allant.) Je suis Buffy, la tueuse de vampires et vous ? (Le monstre tente de lui mettre un coup de bâton sur la tête mais elle arrive à se défendre et il s’écroule au sol. Elle tape également sur deux gardes et regarde vers les autres.) S’il y en a qui ne se plaise pas ici, qu’il me suive.

Dans l’usine souterraine, les gens continuent de travailler alors que deux gardes surveillent en hauteur. Buffy et Lily sont sous un escalier avec d’autres qui veulent prendre la fuite.

Buffy : Il n’y a pas moyen de sortir d’ici sans tomber sur ces monstres. Bon, Lily, quand ces gardes s’en iront, et ils vont s’en aller, tu prends tout ces gens avec toi et tu les emmène là-haut, d’accord et vite et en silence.

Lily : Tu nous laisses seuls, mais…

Buffy : Lily, tu vas y arriver, fais-moi confiance. (Entendant un bruit de corne, elle leur donne un ordre.) Ils ont donné l’alerte, allez sortez d’ici et en silence.

Lily : (Revenant vers Buffy.) Je suis désolée d’avoir dit que c’était ta faute.

Buffy : Les excuses, ça peut attendre.

Lily : Ben, au cas où on mourrait.

Buffy : (Insistante.) Va-t-en. (Lily s’en va. Elle quitte sa place et passe devant les esclaves, poursuivie par des gardes armés.

Garde : Elle s’enfuit. (Buffy courant toujours.) Rattrapez-la. Rattrapez-la.

Buffy fait le tour d’un pilier et donne un coup de pied à un garde. Elle monte sur une taule et se bat contre un garde. Ce dernier tente de la neutraliser mais Buffy arrive à se défaire de lui.

Lily : Dépêchez-vous, vite, courez. (Ils montent l’escalier pendant que Buffy tente de se débarrasser d’un autre garde. Elle donne un coup de marteau sur la tête mais un autre monte pour se battre avec elle. Ken regarde la scène en hauteur.

Ken : Les humains ne se défendent pas. (Pendant que Buffy neutralise ses adversaires.) Ils ne peuvent pas se défendre. (Un autre monstre monte sur la taule et Buffy y arrive.) Ils n’en ont pas la force. (Elle récupère une arme d’un des gardes et se défend. Ken donne un ordre à un garde.) Descend et tue-la. (Il s’exécute).

Buffy, toujours debout, attend pour voir ce qui va se passer. Le garde monte et une bagarre s’enclenche. Elle donne un coup de pied et envoie l’arme vers un garde qui s’écroule au sol. Les gardes montent un à un et Buffy se met à les frapper du pied. Elle donne des coups de poing mais en reçoit également. Continue de donner des coups de pieds et les gardes tombent. Ken, voyant la scène, s’en va. Elle se fait attraper et reçoit des coups de poing. Lily et tous les autres s’enfuient et se trouvent dans un couloir. Ken arrive par derrière et lui met une hache sous la gorge et l’emmène. Buffy frappe les gardes mais elle reçoit des coups. Elle en met un au sol et trouve un pilier, saute dessus et se retrouve au sol. Elle s’enfuit poursuivie par un garde. Ken arrive et se trouve en hauteur.

Ken : (Avec Lily.) Stop, (Buffy s’arrête et deux gardes la prennent par les bras) si l’un de vous bouge, je vous tuerai tous. (Il relâche Lily.) Se battre n’est pas permis ici.

Buffy : Ouais, mais c’est si drôle.

Ken : Tu as du cran mais ce sera distrayant de t’ouvrir le ventre et de te pendre par les tripes. Que tout le monde sache que ceci est le prix de la rébellion. (Lily le pousse, il se met à crier et tombe au sol. Buffy attend, pendant que Lily ne se rend pas compte de ce qu’elle vient de faire, puis se remet à se battre contre les gardes. Elle arrive à se servir d’un garde et monte sur une chaîne. Elle arrive au même endroit que Lily puis elles se mettent à courir. Elles arrivent devant une grille avec les autres personnes.

Lily : Ils vont revenir.

Buffy : (Faisant remonter la grille grâce à sa force.) OK, ça marche. (Avec du mal.) Encore un petit effort. (Elle continue de monter la grille alors que les autres passent en dessous.) Oh, ah, je vais avoir des courbatures pendant une semaine.

Elle passe à travers la grille mais Ken arrive par derrière et la jette au sol. Lui-même tombe mais se trouve coincé par les jambes sous la grille. Il se met à hurler pendant que Buffy se relève. Les autres se mettent à remonter l’eau visqueuse. Buffy rejoint Ken.

Ken : Tu as détruit…

Buffy : Eh Ken, vous connaissez la philosophie de Gandhi ? (Elle lui met un coup de bâton avec deux lames sur la tête et s’écroule. Lily la rejoint.)

Lily : Gandhi ?

Buffy : En fin de compte, ce n’était peut-être pas Gandhi.

Tout le monde a réussi à remonter et se trouve désormais dans le foyer.

Lily : Qu’est-ce qu’on fait ? (Elle montre le trou mais celui-ci redevient de pierre.

 

INTÉRIEUR – Dans la chambre de BuffyJournée

Buffy : Laisse-moi faire le guide. Et bien voilà, tu as tout vu.

Lily : C’est très joli.

Buffy : La location est payée pour les trois prochaines semaines. (Regardant dans un tiroir.) Oh, j’ai parlé à Mitch au snack, (elle sort le tablier et le serre-tête) et il m’a dit que tu pouvais commencer jeudi. Il est, il est un peu bourru mais ce n’est pas un méchant mec. (Lily s’assoit sur le lit et touche le tablier.) Euh je, j’essaierai de t’appeler.

Lily : Je ne suis pas très doué pour m’occuper de moi-même.

Buffy : Tu y arriveras avec l’habitude.

Lily : (Voyant sur le tablier le nom d’Anne.) Et, est-ce que je peux m’appeler Anne ? (Buffy se met à sourire.)

 

INTÉRIEUR – Dans la maison des SummersJournée

Joyce se met à nettoyer le lave-vaisselle lorsque quelqu’un frappe à la porte. Elle prend le torchon et s’essuie les mains. Elle le pose sur une chaise de la salle à manger, ouvre la porte et s’aperçoit que c’est Buffy. Elles se serrent dans les bras.

~~~~~~~~~~ Prologue ~~~~~~~~~~

The Sunnydale cemetery at night. The camera fades in on Andrew Hoelich's
gravestone and slowly pans down to the ground in front of it. A bouquet
of fresh flowers is there. A hand comes out of the freshly filled grave
and claws for solid ground. Slowly Andrew pulls himself out of his
grave, now a newly made vampire. He growls when his head clears the
earth, and continues to climb out on his stomach. He crawls along the
ground, pulling out his legs as the camera pulls back, and stops when he
sees a pair of wide-spread legs standing before him. He looks up to see
who it is.

Willow: That's right, Big Boy.

Cut to Willow.

Willow: (smiles mischievously) Come and get it.

Andrew suddenly hops to his feet and roars at her. Taken aback by this,
Willow takes a few quick steps backward. The vampire takes two steps
toward her. Xander grabs him by the collar of his suit and pulls him
back away from Willow. Andrew loses his balance in the process.

Xander: I got him! Go!

Oz jumps out from behind a bush and starts to run toward them, but then
hesitates a moment to get a stake from his jacket pocket.

Xander: Any time now...

Andrew has regained his balance, and using Xander's grip to stabilize
himself, kicks up with both legs and does a double pike snapping kick to
Oz's face. Oz stumbles backward and falls. Without pausing, Andrew leaps
up again and does a back tuck over Xander's head. Xander tries to rush
him, but Andrew uses his momentum to deflect him into Willow. They both
go crashing to the ground. Willow moans, but quickly sits up to watch
Andrew run away.

Willow: He's getting away! And... ow.

Oz scrambles to his feet and picks up his stake. He watches the demon
running and holds his stake by the tip, preparing to throw it like a
knife. Andrew leaps over a rock and continues running. Oz throws the
stake. It whistles through the air as it flies end over end, and hits
the rock, bouncing off of it with a loud thunk and flying wild.

Oz: (shaking his head) That really never works.

Willow and Xander get up, and Oz turns to them.

Oz: Are you guys all right?

Xander: First of all, what was with the acrobatics? How did that
happen?

Oz: (looking in the direction that Andrew went) Wasn't Andy Hoelich on
the gymnastics team?

Xander: (gestures with his arm) That's right, he was! (shouting after
Andrew) Cheater!

Oz gives Xander a brief look and then stares into the distance again
looking for Andrew.

Xander: (to Willow) Okay, and the, uh, second problem I'm having...
'Come and get it, Big Boy'?

Willow: Well... (stammering) W-well, the Slayer always says a pun or-or
a witty play on words, and I think it throws the vampires off, and, and
it makes them *frightened* because I'm wisecracking. Okay, I didn't
really have a chance to work on that one, but *you* try it every time.

Oz: Uh, if I may suggest: 'This time it's personal.' I mean, there's a
reason why it's a classic.

Xander: (steps away) I've always been amazed with how Buffy fought,
but... (picks up his bag) in a way, I feel like we took her punning for
granted. (steps back)

Willow: (gives Xander a scolding look) Xander, past tense rule.

Xander: Oh, sorry. I just meant we in the past took it for granted and,
uh... we won't when she gets back.

Willow: Do you think Buffy knows school's starting tomorrow?

Oz: Tomorrow. (Willow looks at him) Right. Big day.

Willow: (goes to Oz) Oh, I'm gonna be busy a lot. But, but only till
3:00, and that's when you usually get up.

Xander: I can't wait to see Cordelia. (pauses) I can't believe I can't
wait to see Cordelia.

Willow: (smiling) I wonder what our first homework assignment's gonna
be.

Xander puts his hands on his hips and gives her a look.

Willow: Hey, you're excited over Cordelia, okay? We've all got issues.

Oz: I guess we should pack it in.

Xander: Yeah.

They all start to walk away from Andrew's grave.

Willow: Wouldn't it be great if Buffy just showed up tomorrow? Like
nothing happened?

Xander: She can't just show up, she got kicked out.

Willow: Well, yeah, I-I know. I just wish... I wish we knew where she
was.

Cut to a Los Angeles beach. A wave crashes on the sand. In the far
distance a pier stretches out into the water. Buffy steps into view,
walking barefoot across the sand. She stops and looks out over the
ocean. She closes her eyes and raises her head to just feel the sun on
her face and listen to the waves come in. The camera pans down from her
face to her waist. A pair of hands reach around her and clasp in front,
and she covers them with hers. The camera pans back up to her face. She
looks back at Angel leaning his head over her shoulder. She reaches up
with her hand and brushes it against his cheek.

Buffy: How did you find me here?

Angel: If I was blind, I would see you.

She lowers her hand to take his again at her waist and closes her eyes.
She embraces his arms tightly to her.

Buffy: Stay with me.

Angel: Forever. That's the whole point. I'll never leave. (whispering
into her ear) Not even if you kill me.

Buffy's expression turns from contented to dismayed.

Cut to Buffy's tiny apartment in a run-down downtown Los Angeles
neighborhood. She wakes from her dream and looks around sadly. Slowly
she gets up and goes over to the window overlooking the street below.
The camera pans away from the window, past the sidewalk and into the
street. A police siren gets louder as it nears, and an instant later an
LAPD squad car races across the intersection at the end of the block
against the red light.

Opening credits roll. Buffy's theme plays.

~~~~~~~~~~ Part 1 ~~~~~~~~~~

Behind the counter at a small, sleazy diner known as Helen's Kitchen.
The cook puts two burgers with fries up on the pick-up counter. A
waitress walks past the counter to hang an order on the spinner. Buffy
walks behind her to pick up the two burgers. She has her hair in two
short braids to keep it out of the way. Her expression emotes a
combination of sadness and boredom. She takes the two plates, walks them
over to a nearby table and sets them down in front of two roughneck
types. They both eye her lecherously. Buffy takes out her order pad.

Buffy: Anything else?

Roughneck: That'll do us, Peaches.

She tears off their bill and puts it on the table.

Buffy: Pay at the counter.

Roughneck: Sure you don't want me to work it off for you?

The other roughneck laughs at that. Buffy walks away, and as she goes he
reaches out with his hand and slaps her on the behind. Buffy stops in
her tracks. The two men just chuckle. She turns her head slightly, but
thinks better of doing anything about it. She walks up to another table
where a young couple is sitting. They are too into each other to notice
Buffy.

Buffy: You guys ready?

Rickie: (still looking at his girl) Yeah. I think we're good. Um...
(looks at Buffy's name tag) 'Anne'.

Buffy glances at them briefly, then looks down at her pad to take their
order.

Buffy: What'll you have?

Rickie reaches into his pocket and pulls out a handful of change.

Rickie: Well, okay... What can we get with this?

He dumps the change onto the table. It's mostly pennies, a few nickels
and dimes, no quarters.

Buffy: Um...

Lily: (to Rickie) Can we get cake?

Rickie: (to Lily) Don't be stupid. We gotta eat healthy. We can't have
cake. (to Buffy) Can we get pie?

Buffy: We've got a peach pie. (writes the order) I can't guarantee
there's a peach in it.

Lily: (to Rickie) We shouldn't have blown all our money.

Rickie: (to Lily) Come on, it was worth it.

Lily smiles. Rickie looks up at Buffy as the two of them hold out their
forearms.

Rickie: Hey, check this out.

Buffy looks at their arms as they hold them out together and sees they
each have a tattoo of half of a heart with a ribbon across it. On their
respective halves of the ribbon they have the other's name tattooed.

Buffy: It's nice. It's nice and, uh, permanent. (smiles weakly)

Rickie: (looking at Lily) Yeah, forever. (puts his arm around Lily) I
mean, that's the whole point.

Lily looks at him and smiles. Buffy looks down sadly. A moment later she
looks up at Lily, and there's a spark of recognition in her face. Lily
looks up at Buffy and thinks she also recognizes her.

Lily: Hey, do I know you?

Buffy: (looks away) I don't think so.

Lily: (looks harder) Really? Where're you from?

Buffy: (avoids the issue) I'll get your pie.

Lily watches as Buffy goes to the cash register. Rickie distracts her,
and they are in their own little world again. At the register Buffy puts
down the order. The other waitress looks at her.

Buffy: I'm not feeling great. (unties her apron) Do you think you can
cover for me?

Waitress: Sure. (looks at the order) Okay.

Buffy gives Rickie and Lily one last look and goes out of the diner.

Cut to the Sunnydale High School library. Students are busy looking for
books they will need during the semester. Willow and Giles walk out of
the stacks on the mezzanine level. Willow has several books in her arms.

Giles: So, no joy at the cemetery?

They come down the stairs.

Willow: No, he got away. We still have some glitches in the system,
like... vampires getting away. But I think we're improving. (smiles)

They split up as Giles heads through the door to go behind the check-out
counter.

Giles: For God's sake be careful. (they meet at the counter) I mean,
uh, I appreciate your efforts to keep the vampire population down until
Buffy returns, but, uh... Well, if anything should happen to you and...
you should be killed, I should take it somewhat amiss.

Giles scans Willow's books to check them out.

Willow: You'd be cranky?

Giles: Entirely.

Willow: Well, we try not to get killed. (the phone in Giles' office
rings) That's part of our whole mission statement. 'Don't get killed.'

She takes the books and stacks them together again.

Giles: Good. (taps on one of her books) I think you're going to love
that one. (goes to get the phone)

Willow picks the books up and starts out of the library. Before she can
take more than a few steps, Cordelia comes up to her.

Willow: Hi!

Cordelia: Hey, Willow. (puts her bag on the counter)

Willow: How was your summer?

Cordelia: Oh, I can't believe you brought that up. Las Palmas was the
nightmare resort. They order you around and make you have organized
(makes quotes with her fingers) 'fun', and I used sarcastic quote marks.
(takes her bag and starts out) Plus the fact there are cockroaches in
Mexico big enough to own property. It was all about dread. How was your
summer?

Willow: Oh, it was okay.

They walk through the library doors and into the hall.

Cordelia: Is Xander around?

Willow: Well, uh, yeah. Somewhere.

They stop in the hall.

Cordelia: Good. Great. I haven't seen him yet. (pulls her hair behind
her ears) Do I look okay?

Willow: Oh, yeah! (nods and smiles)

Cordelia: (worried) How's my hair?

Willow: Uh, it's good! (smiles)

Cordelia: He didn't meet anybody over the summer, did he? No, who's he
gonna meet in Sunnydale, but monsters and stuff? But then again he's
always been attracted to monsters. (worried) How's my hair?

Willow: Still good.

She turns to leave and sees Oz.

Willow: (smiles hugely) Hi!

Cordelia grabs her arm and turns her around to look at her.

Cordelia: Maybe he's forgotten me. (lets go) Well, I'll just have to
make him remember. (smiles) See ya. (walks off)

Willow: (turns back to Oz) You came to visit me. (sees his books) You
came with books? Are they books for me?

Oz: Well, actually, they're kind of for me.

Willow: I don't get it.

Oz: Well, it's sort of a funny story. (they walk) You remember when I
didn't graduate?

Willow: Well, I know you had a lot of incompletes, but that's what
summer school was for.

Oz: Yeah. Well, you remember when I didn't go?

Two students run past them, and the camera follows them down the hall
past a teacher.

Teacher: Whoa. Slow down, people. (they stop running) Summer is over.
Be somber.

Willow and Oz walk by as the teacher goes back into his classroom.

Willow: But you never said anything. How am I supposed to react to this
rather alarming news?

Oz: Well, actually, I was pretty much banking on you finding it cute.

Willow: Well, traditionally, you know, repeating a grade isn't exactly
a turn-on. (they stop by the lounge) A-and you're practically a genius.
You're Mr. Test Scores. I-it's all a little weird.

Oz: So the cute thing is out?

Xander rushes up to them.

Xander: Have you guys seen Cordelia?

Willow: Yeah. She's around here somewhere.

Xander: I don't want to come on too geeky, but, uh, okay, I'm psyched!
(flashes a big grin) There's gonna be some heat, if you know what I
mean. So you guys might want to duck and cover. (Willow sighs) And I'm
starting to be geeky. (grins again) Okay, bye. (he goes, but comes right
back) How's my...

Willow: (interrupts) Your hair is fine.

Xander: (big grin) Cool. (darts away)

Larry and another jock walk behind Willow and Oz, and the camera follows
them into the lounge.

Larry: This is our year, I'm telling you. Best football season ever.
I'm so in shape, I'm a rock. (they stop by the vending machines) It's
all about egg whites. If we can focus, keep discipline, and not have
quite as many mysterious deaths, Sunnydale is gonna *rule*!

Willow and Oz walk into the lounge on the other side of the tables.

Willow: I'm trying to get to cute, really. But I'm still sorta stuck on
'strange'.

Oz: Well, I'd be willing to bargain down to 'eccentric' with an option
on 'cool'.

They walk past the raised area where the couches are. Behind them Xander
and Cordelia finally meet. The camera closes in on them.

Xander: Hey!

Cordelia: Hey.

Xander: Good summer?

Cordelia: It was all right.

Xander: Cool!

Cordelia: (sounding disappointed) Yeah.

Xander: Well, I'll see ya.

Cordelia: Yeah, whatever.

He turns and goes down the steps. Cordelia walks the other way toward
the hall.

Cut to Buffy's apartment. She's sitting calmly on the edge of her bed in
her nightshirt, holding a can of Spaghetti-O's in her lap. The camera
pans up from the can to her face. She just stares blankly into the room,
breathing calmly.

Cut to the street in front of Helen's Kitchen. Buffy walks along the
street. A homeless man is sitting on the curb. Ken, the local shelter
operator, approaches the man and crouches down beside him, holding out
one of his leaflets.

Ken: Hey, how are you? Can I talk to you for a moment? I have something
you might be interested in.

Buffy continues walking and passes a store with a recessed entryway. A
homeless woman is cowering there.

Homeless woman: I'm no one.

Buffy looks at the woman.

Homeless woman: I'm no one.

Buffy looks away and hides her face from the woman by pulling her hair
behind her ear. Her expression becomes very sad.

Homeless woman: I'm no one.

Cut to the library. Giles is on the phone in his office.

Giles: Yes? Thank you, thank you.

He hangs up, puts the phone down, grabs his coat and quickly comes out
of the office.

Giles: I have a lead.

Willow and Xander look up from doing their homework at the table.

Giles: A friend in Oakland has a-a-a sketchy report of a... (grabs his
overcoat) young girl fending off a group of vampires... (grabs his bag)
about a week ago. (looks at his watch) There's a plane out in about an
hour.

Willow and Xander exchange a look.

Xander: And what makes this different from the last nine leads?

Giles: Well, there's a meal on this flight.

Xander: Look, I don't mean to poop the party here, it's just, you get
your hopes all up, and then it's just a big fat raspberry, and I feel
bad.

Willow: But it's good that you're looking, though. You shouldn't give
up.

Xander: Oh, yeah. Definitely.

Giles: Yes, one must try. Well, I-I-I should go. (rushes out)

Willow: You don't think maybe he'll find her?

Xander: I think he'll find her when she wants to be found.

They go back to doing their homework.

Cut to a street in L.A. at night. Buffy slowly walks along to her
apartment. Behind her Lily follows her.

Lily: Anne?

Buffy doesn't respond.

Lily: (louder) Anne?

Still no response from Buffy.

Lily: Buffy?

Buffy stops in her tracks. Lily catches up.

Lily: Don't be mad. I won't turn you in or nothing. I guess you don't
recognize me.

Buffy: (thinks for a moment) Lily?

Lily: I mean from before. I was calling myself Chantarelle then. I used
to... (sighs) Well, I was in this cult that worshipped vampires. So
lame, I know.

Buffy: Yeah... I, uh, I remember.

Lily: But... you kinda saved us. I never thanked you or anything.

Buffy: Did you tell anyone who I was?

Lily: Oh, no! Not-not even Rickie. I mean, I was so surprised to see
you here, waiting tables... But I wouldn't tell. I know how it is when
you gotta get lost.

They start to walk again.

Buffy: Do you, uh, do you live nearby?

Lily: Well, there's a couple of places. Uh, they're abandoned, and a
lot of people stay there. (pauses) So how come you came up with Anne?

Buffy: It's my middle name.

Lily: Lily's from a song. Rickie picked it. I'm always changing anyway.
Chantarelle was part of my exotic phase.

Buffy: It's nice. It's a mushroom.

Lily: It is? That's really embarrassing.

Buffy: Um, well, i-it's an exotic mushroom, if that's any comfort.

Lily: Well, before that, I was following this loser preacher and
calling myself Sister Sunshine.

Buffy: What do they call you at home?

Lily looks away and doesn't respond.

Buffy: I like Lily.

Lily: It's cool for now. Hey, do you have any money?

They stop, and Buffy gives her a surprised look.

Lily: I didn't mean that like... Well, I just mean... I know this guy,
he's gonna have this kinda rave thing in his basement. We could go. I
mean, I could show you if you had... 'Cause I'm broke.

Buffy: I-I don't think so. I just kind of... I want to be alone.

Lily: I didn't mean to bug you.

Buffy: No! I-I didn't, I didn't mean that, it's just... Well, a-a lot
of people like that, it's, it's too much.

Lily crosses her arms and looks very disappointed. Buffy looks down and
starts to dig through her purse.

Buffy: I-I do have the money, though, so, why don't you and Rickie go,
and then maybe I could meet you some other time...

Lily raises her hands and waves off the offer.

Lily: No. It's okay, it's okay. Forget about it. Just...

A homeless man rudely pushes his way between them. The two girls both
stare after him.

Lily: That's not very polite.

The man turns around and looks blankly back at them.

Buffy: Are you okay?

Homeless man: I'm no one.

He turns back around and walks into the traffic on the street. Buffy's
eyes widen with concern. The man stops in the middle of a lane in front
of an oncoming pickup truck and faces it, arms stretched wide. Buffy
drops her bag and rushes into the street. The pickup driver honks his
horn and slams on the brakes. The truck starts to skid. Buffy pushes the
man out of the way in time to save him, but not in time to avoid getting
hit herself. She gets hit hard in the legs by the bumper. Her body snaps
down hard onto the hood of the truck and she slides into the windshield.
She bounces back and slides off of the hood as the truck screeches to a
halt. She hits the pavement, flips over backward and rolls to a stop in
the middle of the street.

~~~~~~~~~~ Part 2 ~~~~~~~~~~

The street. The driver quickly gets out of the pickup cab and runs over
to Buffy lying in the street, but Lily reaches her first. Buffy is on
her hands and knees trying to get up. People from all around come
rushing into the street.

Lily: Are you okay?

Driver: Jeez, I didn't see you.

He takes her by the arms and helps her up.

Lily: Oh... Maybe, maybe you shouldn't move.

Driver: Maybe you should lie down.

Buffy looks around nervously at all of the people gathering.

Buffy: No, I'm fine.

Driver: Somebody call an ambulance!

Buffy holds up her hands to fend of everyone's help.

Buffy: No! I'm okay, I just... I need to go.

She runs off, apparently not the least bit hurt.

Cut to further down the street. Buffy is walking at a brisk pace as she
goes around a corner. There she bumps into Ken and knocks all of his
leaflets onto the sidewalk.

Ken: Whoa! (sees his leaflets) Oh...

They both crouch down to pick up the papers.

Ken: Where are you running to?

Buffy: Sorry.

Ken: Maybe I should ask, where are you running from?

They've finished gathering up his leaflets and stand back up. Ken takes
a good look at Buffy.

Ken: You're pretty new around here. Uh, you've got the 'look', though.

Buffy: The 'look'?

Ken: Like you had to grow up way too fast. What's your name?

Buffy: Anne. (pushes past him to go)

Ken: Hey, um, I'm Ken. Here, go ahead, take one of these.

He holds out a leaflet, and Buffy looks at it. It reads "Come home to
Family Home", and has a drawing of a house and a silhouette of a man
reaching out to hug a child.

Ken: Don't be shy about stopping by. I mean, I guess you're not
starving, but... we're not just interested in feeding the body. You
might find something you're missing.

Buffy: (looks up at him) I'm alright.

Ken: (gives her a look of disbelief) Then why are you here? (Buffy
looks away) This is not a good place for a kid to be. You get old fast
here. (Buffy looks up at him knowingly) The thing that drains the life
out of them is despair. I mean, kids come here, and they got nothing to
go home to, and... this ends up being the last stop for a lot of them.
(Buffy looks down the street) Shouldn't have to be that way.

"Back to Freedom" by Bellylove starts playing as several shots of
homeless people are shown.

Lyrics: Ooo-ooo-ooo / On my way to freedom

A woman alone in the street, a boy and girl huddling together on the
curb, a young boy begging from a businessman who rejects him as he walks
by, a woman with a dirty face looking into the camera.

Lyrics: I ask myself

Cut to the Bronze. Bellylove is on stage performing their ballad.

Lyrics: Why did I come again? / To find my own way to freedom

The camera pans from above down to the singer, then over to the guitar
player.

Lyrics: And the change is gonna come / I'm gonna find my way / Find my
way / Find my way back to freedom

The camera pans around behind the singer, showing the people in the
club. It's not a busy night. Xander is lounging on a couch off to the
side. Willow is sitting in the loveseat set at a right angle to the
couch.

Lyrics: I'm gonna find my way / Find my way / Find my way / Find my way
back to freedom

The camera cuts closer to Xander and Willow.

Xander: Boy, I'm glad we showed up for 'Depressing Night'.

Willow: I wonder what she's doing right now.

Xander: Oh, I know what she's doin'. Gabbing to all of her friends
about her passionate affair with Pedro the Cabana Boy, laughing about
me, thinking how she still might have feelings about me.

He glances over at Willow and sees her sadly raise her eyebrows at him.

Xander: Oh, it's possible you were talking about Buffy.

Willow: It's possible. The Bronze just never seems the same without
her.

Oz arrives, hands Xander a drink and sits down next to Willow.

Xander: Yeah, and the slaying isn't getting any easier, either.

Oz: I don't know. I think we're kinda getting a rhythm down.

Xander: We're losing half the vamps.

Oz: Yeah, but... rhythmically.

Willow: We just need to work on our timing, I think.

Xander: (looks up) No, I know what we need.

Oz: A Vampire Slayer?

Xander: Next best thing.

Willow follows his gaze and sees Cordelia coming into the Bronze with a
few friends.

Lyrics: Ooo-ooo / My own way to freedom

Xander: Bait.

Cut to the Summers house. Cut inside. Joyce is writing out a few bills.
She hears a knocking at the door, and looks up. She goes over to the
door and answers it. She is surprised at who she sees standing there.

Joyce: Uh, hello.

Giles: Hello. Um, may I... (gestures inside)

Joyce: Oh, uh, of course. (waves him in) Come on in.

Giles: Thank you. (slowly walks into the living room) I've, uh, just
come back from Oakland. A friend of mine called with a lead. Stories
about someone fighting vampires. (takes off his glasses) It, uh, didn't
pan out, I'm afraid. (starts to clean them)

Joyce: (sighs) No Buffy.

Giles: No vampires. Bunch of school kids in heavy mascara listening to
extremely silly music.

Joyce: Well, thank you for going. (steps into the living room and
crosses her arms) I can hardly, uh... (exhales and smiles weakly) I can
hardly leave the house. I'm just afraid she'll call and she'll need my
help.

Giles: (puts his glasses back on) Buffy is the most capable child I've
ever known. I mean, she may be confused, unhappy, but I honestly believe
she's in no danger.

Joyce: (lowers her arms) I just wish I could talk to her. The last
thing we did was fight. (fidgets with her hands)

Giles: Joyce, you mustn't blame yourself for her leaving.

Joyce: (nods) I don't. (takes a breath) I blame you. (exhales)

Giles is taken aback.

Joyce: You've been this huge influence on her, guiding her. You had
this whole relationship with her behind my back. I feel like you've
taken her away from me.

Giles is speechless for a moment while he considers his answer.

Giles: I didn't make Buffy who she is.

Joyce: And who exactly is she?

Giles just looks at her.

Cut to Helen's Kitchen. Buffy is filling the sugar dispensers at the
counter. Lily comes in and walks up to her.

Lily: Buff... um, Anne? Can I talk to you?

Buffy glances up at her, but doesn't stop her work.

Buffy: Look, this really isn't a good time. Can it wait?

Lily: Rickie's gone. I haven't seen him for more than a day. I... he's
never left for that long. I think something's... happened. Maybe
something's happened.

Buffy: Well, did you call the police?

Lily: (sighs) Rickie skipped out on his parole. Uh, they would just
cause more trouble.

Buffy: (exhales) I don't know, did you, did you ask around?

Lily: Can you help me?

Buffy: Uh, I-I can't. (walks away)

Lily: (follows) But... but that's who you are and stuff, right? I mean,
you help people, and, you know...

Buffy: I can't get into this. I'm sorry, Lily.

Lily: You, you know how to do stuff.

Buffy: I don't. (exhales) Not anymore.

Lily: But... (whining) I don't know what to do.

Cut to the blood bank. Lily and Buffy come in.

Lily: We gave blood lots of times 'cause you get a few bucks. And they
have cookies!

Buffy: You're a fan of the sugar rush?

Lily: (smiles) It's nice.

Nurse: Hi. Are you here to donate blood?

Buffy: Uh, we're looking for a friend.

Lily: Rickie T.? We come in sometimes.

Nurse: Rickie, sure. Uh, he's not here.

Buffy: Well, do you know if he's been in the last day or so?

Nurse: Well, let me check the sheet.

Man: (off camera) Ow!

Buffy looks squeamish as she looks over and sees him being stuck with a
needle.

Buffy: This'll probably go faster if we split up.

Lily: (nods in agreement) Can I come with you?

Buffy: Okay, where did I lose you on the whole splitting up thing?

Lily: (smiles) Oh. Sorry.

Buffy: I was thinking we could check out some of your hangouts and, um,
I guess, meet later at my place.

Lily: Okay.

Nurse: Sorry, guys. He hasn't been here.

Buffy: Thanks.

Nurse: I'll tell him you were looking.

Buffy: Great.

They leave the blood bank. The nurse loses her friendly demeanor as she
watches them go. She swallows and begins to look around nervously.

Cut to a street at night. Cut to an abandoned building. A homeless man
stirs from his sleep as he hears Buffy come in, but goes back to sleep
when he sees it's not the cops. Buffy makes her way through the
building, being careful not to step on anyone. Some of them watch her as
she goes by. She walks slowly along a dark hall and turns a corner. She
is startled by a man with his arms full walking the other way behind
her. She continues along and soon notices an old man lying on the floor,
dead. Next to his head is an empty bottle of drain cleaner, an apparent
suicide. Buffy kneels next to him and feels for a pulse. Nothing. She
puts his arm down and sees that there's a tattoo of half a heart on his
forearm with a banner across the heart and the name Lily tattooed on it.
Buffy looks at the old man, confused.

Buffy: Rickie?

~~~~~~~~~~ Part 3 ~~~~~~~~~~

Buffy's apartment. Lily is there waiting for her to return. She finds
Buffy's stuffed duck and picks it up to stroke it. Buffy opens the door,
comes in and closes it behind her. Lily puts the duck down and steps
closer to Buffy.

Lily: Did you find Rickie? I thought of... Well, he likes to go to this
movie house, you can get in around the back...

Buffy: (interrupting) Lily... I think he's dead.

Lily: (very sad and lost) But... he takes care of me.

Buffy: I'm sorry.

Lily: We're gonna get a place. His cousin can get him a job at the car
wash.

Buffy: Lily, there's... (exhales) there's something else. (sits on the
bed) The, the person that I found... was old. He-he looked about eighty.

Lily: Well, that's not Rickie!

Buffy: I'm sure it was. I, I don't know how, but... it was like
something drained the life out of him.

Lily: Do you mean like a vampire?

Buffy: No. A vampire couldn't accelerate the aging process. Maybe it
was something in his blood. (has a thought) When was the last time you
guys gave blood together?

Lily: I don't understand. Maybe it's not Rickie, okay?

Buffy: (stands up) Lily, this is something you're just gonna have to
deal with.

Lily: (flustered) But he didn't do anything wrong! Why would this
happen to him?

Buffy: That's *not* the point. (Lily calms a bit) These things happen
all the time. You can't just... close your eyes and hope that they're
gonna go away.

Lily: Is it 'cause of you?

Buffy: (confused) What?

Lily: You know about monsters and stuff. You could have brought this
with you.

Buffy: (very annoyed) I didn't bring anything with me. And I didn't ask
for you to come to me with your problems. I just wanted to be left
alone. If you can't deal, then *don't* lay it off on me!

Lily can't take it. She holds up her hands to deny what she's hearing
and walks out of the apartment. Buffy sighs, regretting raising her
voice to Lily.

Cut to the street. Lily stops walking and leans against the iron gates
pulled across a storefront. Ken comes up behind her.

Ken: Are you okay?

Lily shakes her head, barely able to keep from crying.

Ken: Hey, it's okay. Maybe I can help.

Lily: (sniffles) You can't. (breathes deeply)

Ken: Look, I know you all think I'm a big square handing out leaflets
about hope. But hope is a real thing, just like despair. And hope can
fill up a part of you that's missing.

Lily: But Rickie is...

Ken: Rickie? Say, are you Lily? (smiles) Right! He was talking about
you.

Lily: (faces him) You've seen Rickie?

Ken: Oh, sure! Rickie's with us now.

Lily: She said he was dead.

Ken: Well, someone's sure handed you a tall tale. Rickie's no more dead
than I am. Why don't you come to Family Home? We'll get you taken care
of.

Lily considers for a moment. Ken smiles at her, and she nods in
agreement. He takes her by the arm and leads her away.

Cut to the blood bank. A shadow appears on the other side of the frosted
glass of the door. The camera pans down to the doorknob being jiggled.
Suddenly it gets ripped out of the door. Cut to a filing cabinet. Buffy
is looking through it to find Rickie's records. She grabs it and a few
others, closes the cabinet and takes the folders over to a desk. She
turns on a lamp and begins to go through them. First she pulls out
Rickie's and opens it. She scans his latest donation form. It looks
normal, except for the word "candidate" in the comments box.

Buffy: Candidate for what?

Behind her the nurse quietly walks in. Buffy opens another record and
sees "candidate" again.

Nurse: What are you doing?

Buffy: Breaking into your office and going through your private files.
(looks at another file) Candidate for what?

Nurse: I'm calling the police.

She steps toward Buffy to get to the phone. Buffy reaches over to the
phone and yanks it off of the wall. It falls to the desk with its wires
torn.

Buffy: Now, you've got a whole bunch of candidates here. I wonder if
any of them are missing like Rickie. (faces the nurse) Gosh, I bet they
are.

Nurse: You're getting yourself in a lot of trouble.

Buffy: I don't want any trouble. I just want to be alone and quiet in a
room with a chair and a fireplace and a tea cozy. I don't even know what
a tea cozy is, but I want one. Instead, I keep getting trouble, which I
am more than willing to share. (the nurse looks at her nervously) What
are you doing with these kids?

Nurse: Nothing. I just... I give him the names of the healthy ones.

Buffy: Give them to who?

Cut to Family Home. Ken looks at Lily, who is wearing only a simple long
tunic.

Ken: Well, don't you look nice?

Lily: I guess.

Ken: Well, you don't want to wear your own outfit to the cleansing.
It'll get soaked.

Lily: A cleansing is like a baptism? Right?

Ken: Not quite the same.

Indicates the way. She follows him.

Lily: Will I see Rickie after?

Ken: Oh, of course. He's waiting for you. He's very excited.

Cut to the Sunnydale cemetery. Xander, Cordelia, Willow and Oz walk
along a pathway. Oz is twirling a stake.

Cordelia: Why do I have to be bait? I'm always bait. Why can't Willow
be bait?

Xander: He's already seen Willow. And could you complain louder so that
all the vampires leave?

Oz: I think this is a good spot.

They all stop and look around.

Oz: Is everybody packin'?

Willow and Xander each pull out a stake. Willow also has a cross.

Oz: Let's do it.

Willow, Oz and Xander split up and look for places to hide, leaving
Cordelia alone out in the open. Cordelia is not liking this, and she
quickly makes tracks after Xander.

Cordelia: I'm doing this for Buffy's sake. This has nothing to do with
you.

Xander: Yeah, like I needed that cleared up. (finds a hiding place) Go
away. This is my hiding spot.

Cordelia: Where do I hide?

Xander: You don't hide. You're bait. Go act baity.

Cordelia: What's the plan?

Xander: The vampire attacks you.

Cordelia: And then what?

Xander: The vampire kills you. We watch, we rejoice.

Willow overhears from her hiding place and sighs.

Cordelia: Everything's a joke with you.

Xander: No, just our relationship.

Cordelia: What relationship?

Willow looks down at her stake, contemplating using it on them. Andrew
appears behind her and smiles evilly.

Xander: Oh, that's right, I forgot. We actually want to bury that piece
of the past, don't we?

Andrew begins to sneak up on Willow.

Cut to Family Home. The camera shows a small rectangular pool of what
looks like black tar, and pans up from it to Ken and Lily walking into
the room.

Ken: We come to this station to wash away the past. Go ahead, kneel.

He indicates the edge of the pool, and Lily kneels down. Ken squats next
to her.

Ken: We let the water run over the sin and the pain and the
uncertainty.

Lily: It looks kinda... dirty.

Ken: (smiles) Yeah.

Cut to the front door of Family Home. A man comes up to the door where
another man is already listening to Buffy talk.

Buffy: You know, I just... I woke up, and I looked in the mirror, and I
thought, hey, what's with all the sin? I need to change. I'm... I'm
dirty. I'm, I'm bad with the... sex and the envy and that, that loud
music us kids listen to nowadays. W... (sees that the guy isn't buying
it) Oh, I just suck at undercover. Where's Ken?

The man tries to slam the door closed, but she kicks it open and it
slams into his face instead. She marches in.

Cut to Ken and Lily. She reaches down to the black water in the pool.
For a moment she hesitates, but then puts her hand in. The liquid is
thick and pitch-black, and her hand disappears in it. Buffy swings open
the door, banging it loudly into the wall. Ken looks at her and stands
up.

Ken: This is a private moment. If you could just...

Buffy: How do you make 'em old, Ken? Do you feed on youth? What's the
deal?

Ken: Do you really wanna know?

Lily: (looks back) What's going on?

Buffy is surprised to see Lily there. Suddenly something grabs Lily. She
screams as she is pulled into the pool and disappears into the black
slime. Buffy runs to help, but Ken grabs her and chokes her with his arm
around her neck. Buffy grabs his arm and tries to snap her body back to
make him release her, but instead they just both fall into the pool as
well.

Cut to a dimly lit passageway. Buffy and Ken fall out of a black pool in
the ceiling. Buffy briefly looks up at the pool, then looks around to
see where she is. She sees Lily leaning against the wall holding her
head.

Buffy: Lily...

She rolls over onto her hands and knees and quickly crawls over to Lily.
Ken is faring worse, apparently hurt in the fall.

Lily: (in pain) Oh...

Buffy looks up at the pool in the ceiling. The waves from her fall
through it are beginning to dissipate.

Ken: Oh, my face!

Buffy looks over at Ken.

Ken: Ow! My face!

He turns toward them and begins to pull it and his hair off.

Ken: Do you have any idea how hard it is to glue that thing on?!

Beneath his mask Ken's face is red and his head is bald. There appear to
be pieces of skin missing from his forehead, revealing the even redder
flesh beneath. Lily begins to panic. Buffy starts to get to her feet and
tries to pull Lily up with her. Ken stands up.

Ken: (yells) Guards!

Buffy takes Lily's hand and begins to run, pulling her along. Two guards
show up. Their faces are even more mangled and raw-looking than Ken's.
One of the guards hands Ken a club. They begin to pursue the girls.
Buffy and Lily run through a maze of halls and come out on a ledge that
overlooks what looks like a large iron works. There are huge vats of
molten metal, sparks are flying through the air from one side, and it is
hot and smoky. Buffy looks closer, and in the shadows sees people being
used as slave labor, kept in line by more guards with whips. The camera
pans through the place showing zombie-like humans pounding the metal on
anvils, pushing wheelbarrows from place to place and swinging
sledgehammers. Some of them cough hard as they work. The guards watch
and crack their whips every so often. Ken comes up behind Lily as she
takes in the scene.

Ken: Welcome to my world. I hope you like it.

Buffy and Lily look back at him. He hits Buffy hard in the face with his
club, knocking her out.

Ken: (to Lily) You're never leaving.

He smiles and licks his lips.

~~~~~~~~~~ Part 4 ~~~~~~~~~~

The Sunnydale cemetery. Cordelia and Xander are still arguing.

Xander: Let me ask: how long did it take you to forget me? Were you
still taxiing down the runway, or was it actually in the cab?

Cordelia: Oh, yeah! Mr. Faithful? You probably met up with some hot
little Inca Mummy Girl. Yeah! I heard about her.

Xander raises his finger at her and is about to respond when they hear
Willow get tackled to the ground and scream.

Willow: Help!

Their attention is immediately diverted to Willow, and they begin to run
to her aid. Oz is quicker and beats them there. He jumps over Andrew and
grabs him on the way, using his momentum to pull Andrew off of Willow
and then throw him aside. Andrew and Willow both quickly get to their
feet. Oz holds up his stake, ready to attack Andrew. Willow runs away.
Oz lunges at Andrew, but he just diverts Oz to the side and sends him
rolling to the ground. Next Xander comes at Andrew, stake held ready,
but Andrew grabs his staking arm by the wrist with one hand and his
shoulder with the other, and they begin to struggle. Cordelia watches
them struggle, worried.

Cordelia: Xander!

She decides to join the fight, and attacks Andrew from behind, pushing
him and Xander down to the ground. They end up with Andrew sandwiched
between Xander on the bottom and Cordelia on the top. With Cordelia's
weight on top of him and Xander's leverage against the ground, Andrew
can't hold back the stake any longer, and it plunges into his chest. He
explodes into ashes between them, and Cordelia falls down on top of
Xander. The two of them look at each other for an instant, then grab
each other and start kissing passionately.

Cut to Ken's world. Buffy is lying on the floor in a cell. Lily is
sitting on the floor behind her leaning against a pillar. Buffy regains
consciousness, rolls onto her side and feels her head where Ken hit her.
No blood, but she is still a bit dazed.

Buffy: Oh. Unh... (slowly sits up) Lily...

Lily: I always knew I would come here... sooner or later. I knew I
belonged here.

Buffy: (looks around) Where?

Lily: Hell.

Buffy: (turns her head toward Lily) This isn't Hell.

Ken: (appears at the bars) Isn't it?

Buffy spins her head around to look at Ken, but quickly regrets moving
it so fast.

Buffy: (in pain) Unh... (rubs her forehead)

Ken: What is Hell but the total absence of hope? The substance, the
tactile proof of despair. You're right, Lily. This is where you've been
heading all your life. Just like Rickie.

Lily: Rickie...?

Ken: He forgot you. Well, it took him a long time. He remembered your
name years after he'd forgotten his own. But, in the end...

Lily: Years? But...

Ken: Oh. Uh, interesting thing: time moves more quickly here than in
your reality. A hundred long years will pass here. On Earth, it's just a
day.

Buffy: So you just work us till we're too old and spit us back out.

Ken: That's the plan. See, Lily, you'll die of old age before anyone
wonders where you went. Not that anyone will, that's why we chose you.

Buffy: You didn't choose me.

Ken: No. But... I know you... *Anne*. So afraid. So pathetically
determined to run away from whatever it is you used to be. (Buffy looks
away) To disappear. Congratulations. (Buffy looks at him again) You got
your wish.

Cut to a personnel elevator. The huge steel door splits open, the upper
half rising, the lower half sinking. A group of young slaves including
Buffy and Lily is herded out. Buffy trips and falls to the floor. The
other slaves stop walking. A guard starts to explain things to the new
recruits as Buffy slowly gets back to her feet.

Guard: You work, and you live. That is all.

The guard has even less skin on his head than Ken, just a few patches
around his eyes and across the top of his head sewn together. His chin
and cheeks are exposed flesh and muscle, and he has no lips covering his
teeth. Buffy is standing again, holding her head in pain.

Guard: You do not complain or laugh or do anything besides work.
Whatever you thought, whatever you were does not matter. You are no one
now. You mean nothing.

The guard walks to one end of the group and faces the boy standing
there. Behind them the elevator doors close with a slam.

Guard: Who are you?

Boy#1: (afraid) Aaron.

The guard whales hard on him with his club, and the boy grunts in pain
and falls to the floor unconscious. Buffy immediately sobers, and stares
intensely ahead. The guard advances to Lily.

Guard: Who are you?

Lily: (whimpers) No one.

The guard continues to the next person.

Guard: Who are you?

Boy#2: (fearfully) No one.

The guard reaches Buffy.

Guard: Who are you?

She looks up at him for a moment, and then smiles.

Buffy: (friendly) I'm Buffy. The Vampire Slayer. And you are...?

The guard is incensed at her insubordination, and roars as he wields
back his club to strike her. He swings at Buffy, but she sidesteps him
and grabs his arm as he bends over from his follow-through. Buffy slams
her other forearm down on the guard's, breaking it. He falls to the
floor in pain. She picks up his club and swings it at another guard,
striking him in the head. She swings again the opposite way at a third
guard, hitting him in the gut. They both fall unconscious. Buffy looks
over at the group of would-be slaves.

Buffy: Anyone who's not having fun here, follow me.

She starts to run, and the group follows her.

Cut to a shot of the main iron works from above. The vats of molten
metal glow brightly. There are sparks flying everywhere. Cut to the
slaves working below. The camera pans up to a ledge where two guards are
watching them work. Cut to a guard walking down a metal staircase. Buffy
and the small group are hiding beneath it.

Buffy: (looking up at the guards) There's no way we can get back up
there without meeting new people. (looks at Lily) Okay. Lily, when those
guards leave, and they will leave, I want you to take these people and
get them up there, okay? Fast and quiet.

Lily: You're leaving me? But...

Buffy: Lily... You can handle this. 'Cause I say so.

Suddenly a siren begins to wail loudly.

Buffy: We've gone public. Okay, quick, get them up. Go! Quiet!

Lily begins to lead them away, but comes back.

Lily: I'm sorry I said this was your fault before.

Buffy: Lily, this can wait.

Lily: Well, in case we die...

Buffy: Go! Go!

Lily runs off to lead the group out. Buffy sees two guards coming for
them and leads them away at a run. She winds around through the slaves
still blindly working away. The guards are big and bulky compared to her
small figure darting through the maze, but they manage to keep up. She
sees a pole jutting out of the floor and grabs onto it, swings around
once and knocks one of the guards out with an aerial side kick. She lets
go of the pole and begins to run again. She reaches a platform, shoulder
rolls onto it and rises to a standing position. Her pursuer jumps up
onto the stage and tries a backhand swing at her with his sledgehammer,
but she ducks and blocks his second swing. The guard kicks up with his
knee and gets Buffy in the stomach, stunning her. He punches her, making
her fall to the floor. He takes a swing at Buffy's head, but she clamps
her hands around the hammer's handle and yanks him up and over her. He
slams down hard onto his shoulder and rolls off of the platform. Buffy
still has his hammer and quickly gets to her feet. The two other guards
on the ledge leave their post and begin to approach her.

Cut to Lily leading the group to a set of stairs. She ushers them up.

Lily: C'mon, c'mon, everybody go! Go!

One after the other they quickly climb the stairs. Lily brings up the
rear.

On the platform Buffy continues to fight another guard. She quickly hits
him in the head with a full spinning out-to-in crescent kick. H

Kikavu ?

Au total, 151 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

logan12 
08.11.2018 vers 19h

Piu95 
28.09.2018 vers 17h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Cariejam78 
19.07.2018 vers 15h

seriepoi 
10.07.2018 vers 07h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Survivor
Hier à 16:25

Qui est-ce ?
06.12.2018

Le Quartier
30.11.2018

Felicia Day
Hier à 16:34

Alexis Denisof
Hier à 16:26

314
Avant-hier

Actualités
TRAILER | La bande-annonce de Kim Possible, Le Film

TRAILER | La bande-annonce de Kim Possible, Le Film
Disney Channel a dévoilé une première bande-annonce de l'adaptation live-action de 'Kim Possible',...

The Hollywood Reporter : Women of Action, avec SMG

The Hollywood Reporter : Women of Action, avec SMG
Dans leur dernier numéro intitulé 'Women of Action', le magazine The Hollywood Reporter met à...

'Marvel's Runaways' [Saison 2] : Une nouvelle bande-annonce

'Marvel's Runaways' [Saison 2] : Une nouvelle bande-annonce
Une nouvelle bande-annonce de la 2ème saison de 'Marvel's Runaways' a été dévoilée dans la soirée...

Sabrina (2018) : Alexis Denisof au casting de la saison 2

Sabrina (2018) : Alexis Denisof au casting de la saison 2
Sabrina Spellman accueille dans son coven de sorcières un nouveau venu en la personne d'Alexis...

Wednesdays : Seth Green au casting d'un nouveau film

Wednesdays : Seth Green au casting d'un nouveau film
J. Lee, l'une des stars de la série de science-fiction 'The Orville', diffusée sur FOX, s'apprête à...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Saint Valentin] Quel est votre couple favori ?

Total : 71 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoRooms

choup37, Avant-hier à 15:43

Nouveau calendrier sur Doctor Who, nouveau sondage sur merlin!

Locksley, Hier à 17:14

L'interview du mois vient de paraître à l'Accueil ! Cobrate a répondu à nos questions Bonne lecture !

Supersympa, Hier à 22:04

Bonsoir à tous ! Nouveau calendrier et nouveau sondage sur le quartier Dollhouse !

Supersympa, Hier à 22:06

Et n'oubliez pas qu'Echo a toujours besoin de votre aide pour l'animation "A la recherche de Paul" !

Supersympa, Hier à 22:07

Bonne soirée à tous !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site