VOTE | 399 fans

#303 : La Nouvelle Petite Sœur

Résumé : Alors que Buffy cherche à reprendre une existence normale aux côtés de ses amis, elle doit faire face à un puissant vampire : Mr Trick. Au cours d'une soirée, Buffy fait la connaissance de Faith, une nouvelle Tueuse. Ensemble, elles vont devoir lutter contre Kakistos, l'assassin de l'observateur de Faith. Une fois Kakistos éliminé, Giles prend Faith sous sa protection. Grâce à Buffy, Angel est de retour à Sunnydale...

Popularité


4.2 - 10 votes

Titre VO
Faith, Hope & Trick

Titre VF
La Nouvelle Petite Sœur

Première diffusion
13.10.1998

Première diffusion en France
30.10.1999

Plus de détails

Buffy essaye doucement de se remettre de ce qu'il s'est passé dans la saison dernière. Elle rend visite à ses amis au lycée et passe un entretien avec le directeur afin de voir si elle peut réintégrer le lycée.

On voit également qu'il y a un nouveau démon en ville et que Buffy va avoir du pain sur la planche avec lui.

Buffy continue de faire des cauchemars où elle tue Angel, elle ne se pardonne toujours pas ce qu'elle a fait précédemment et n'arrive pas non plus à l'oublier. D'autant plus qu'affin de se débarrasser définitivement d'Acathla, Giles lui demande des détails sur leur dernière bagarre.

Un garçon, Scott drague Buffy ce qui la met très mal à l'aise. Buffy s'échappe du Bronze, en étant persuadée qu'une jeune femme est en danger face à un vampire... C'est alors qu'elle fait la connaissance de Faith, une autre tueuse qui paraît bien loin de Buffy. Faith semble très excitée par sa mission de tueuse.

Buffy se rend alors compte en discutant avec Giles qu'elle n'a pas tout à fait la même éducation que les autres tueuses. Faith est très rapidement mise à l'aise dans le groupe et en apprend rapidement sur la vie de Buffy.

Faith est invitée chez Joyce et Joyce comprend rapidement que Faith pourrait être l'aide dont sa fille a besoin dans son combat. Mais alors qu'elles patrouillent tout en s'engueulant, elles se font attaquer par des vampries. Faith s'acharne sur l'un d'entre eux pendant que Buffy a besoin d'aide ce que n'apprécie pas du tout cette dernière.

Après des recherches, Giles finit par savoir quel démon est derrière cette vague de meurtre, un certain Kakistos. Buffy fait rapidement le rapprochement avec Faith quand Giles lui apprend que son protecteur était mort. Kakistos est donc là pour Faith et Buffy essaye de la remotiver au combat quand Faith semble complètement apeurée. Faith reprend confiance en elle au bon moment et sauve Buffy d'une mort certaine.

Faith sera donc sous la surveillance de Giles jusqu'à ce qu'un autre protecteur soit mobilisé.

Buffy finit à avouer à Giles et à Willow qu'Angel était redevenu lui-même quand elle a du le tuer. Buffy s'est enfin libérée, elle propose donc à Scott de sortir avec elle.

L'épisode se termine par Buffy déposant sa bague chez Angel, en signe d'adieu. Des adieux qui ne vont pas durer longtemps puisqu'Angel est propulsé sur Terre.

Au lycée de Sunnydale, Oz et Willow sont sur le trottoir devant le bâtiment, sous le soleil. Ils sont sur le point de s’en éloigner mais la jeune femme ne bouge pas.

WILLOW : (sourit) J’ai le vertige ! 

OZ : Et oui, je vois ça. C’est quand même haut. 

WILLOW : Je me sens si libre ! C’est chouette d’être en terminale. On peut sortir pour aller déjeuner, ou on mange ce qu’on veut. C’est autoriser et on attendait depuis si longtemps. Oh, je trouve que nous faisons là un pas capital. C’est un instant mémorable que nous devons savourer. (Alex et Cordélia arrivent derrière eux, Oz les regarde). On aurait tort de de précipiter sans réfléchir. (Les deux garçons prennent leur ami par le bras et l’entraîne malgré elle sur la route). Oh ! Non, pas ça ! (Elle traine des pieds).

ALEX : Avance.  OZ : Avance. 

WILLOW : Non. Oh, non ! Et s’ils changent d’avis sans rien dire ? Et s’ils se planquent en douce et qu’ils me tombent dessus ? Ils vont m’arrêter et ça va nuire à ma réputation de bonne élève. (Ils arrivent de l’autre côté de la rue. Les garçons relâchent Willow).

ALEX : Respire. Respire. 

WILLOW : Oh d’accord. Hum... (Les couples se prennent la main et marche sur de la pelouse. Des étudiants discutent ou sont en train d’y manger). Je me sens beaucoup mieux. Hé...ça y est, c’est nous les grands ! (en se vantant) Et j’ai réussi à traverser la rue. (Ils voient Buffy qui est assise sur le sol, en train de préparer un pique-nique).

ALEX : Oh. Voilà Buffy avec le déjeuner. 

WILLOW : On ne devrait peut-être pas arriver en couple devant Buffy. 

CORDELIA : Oh, tu dis ça parce que le seul garçon qu’elle a aimé s’est transformé en tueur et qu’elle a dû le battre comme un chien ? 

ALEX : (admiratif) En un mot, pourra-t-elle retrouver un équilibre après ce qu’elle a vécu ?

OZ : C’est sûr. Allez, on se sépare. (Personne n’obéit). On se sépare. (Ils se séparent et s’avancent vers leur amie).

ALEX : Buffy, exclue de l’école mais non de nos coeurs, je te salue. Oh mais qu’est-ce que tu nous as apporté de bon ? (Ils s’assoient sur un couverture, tandis qu’Oz s’installe sur un banc).

BUFFY : Oh, rien. Juste deux ou trois choses. 

CORDELIA : (impressionnée par ce que Buffy a préparé) Dis donc, tu es devenue un vrai cordon bleu. 

BUFFY : Non, je suis allée tout simplement vous acheter du jambon. (à Oz) Tiens, prends ça.

ALEX : Ça c’est la Buffy qui nous a manqué. 

OZ : Oh ça, ça a duré longtemps mais elle est revenue. 

BUFFY : Et ouais. Si je vous disais que vous aussi vous m’avez beaucoup manqué depuis que j’ai été renvoyée de l’école.

WILLOW : Oh, je suis certaine qu’ils vont te réintégrer.

ALEX : C’est vrai que toi et ta mère vous avez rendez-vous avec Snyder ? 

BUFFY : On rencontre le monstre demain. 

WILLOW : (remarque un garçon) Oh, Scott Hope, comme par hasard. Il t’aime bien, tu sais. Il voulait déjà sortir avec toi l’an dernier. Tu n’as rien vu, bien sûr, mais maintenant...quelque chose dans tes yeux me dit que tu lui ferais bien la conversation, ou cette chose avec la bouche que les hommes adorent. (Buffy est choquée). Oh ! C’est horrible ! Je ne voulais pas dire ça, je te demande pardon. Je parlais de ce, de ton petit sourire, tu sais... (regarde Oz) C’est malin. Tu aurais pu m’éviter de dire ça. 

OZ : (sourit et fait non de la tête) J’adore quand tu fais ça. (Scott finit par s’avancer vers le Scooby-gang).

SCOTT : (sourit) Ça va, Buffy ? 

BUFFY : (sourit aussi) Ça va. (Scott continue son chemin. Willow affiche un énorme sourire). 

WILLOW : Mais c’est un très bon début. Vous ne trouvez pas que c’est un bon début ? 

CORDELIA : Il n’a pas essayé de nous menacer, ni rien. (confirme de la tête) Oui, c’est un bon début. 

WILLOW : Et toi, tu lui as fait ton petit sourire ? 

BUFFY : (soupire) Je n’ai pas envie de me jeter à la tête de Scott. Je veux, simplement retrouver une vie normale d’étudiant. 

WILLOW : Et sortir ? 

BUFFY : Oui... 

ALEX : Oh, bien sûr que tu veux sortir avec lui. Je l’ai vu ton petit sourire, sainte-ni-touche. (Buffy lui met un coup de poing dans le bras). Aïe. (fait une grimace de douleur et tient son bras).

BUFFY : T’as raison, oui. Sortir, rire un peu, faire des courses, retourner à l’école et sauver le monde de ces épouvantables démons. En fait, la vie d’une jeune fille rangée. 

Le soir-même, une limousine s’arrête devant un fast-food. La vitre arrière se baisse et laisse apparaître un homme de couleur.

UNEVOIX : Bienvenue à Happy Burger. Puis je prendre votre commande s’il vous plaît.

MR. TRICK : Soda light. Un moyen. 

VOIX : Ça fera huit cents. Avancez pour payer, monsieur. (La limousine avance lentement).

MR. TRICK : Sunnydale. (regarde l’homme assis à ses côtés) Pittoresque comme ville. Et le blanc-bec ? (sourit) Il a osé me donner des 'Monsieur'. Vous avez entendu ? C’est vrai, ici, il faut l’admettre ça n’a rien du paradis pour nous. Ce serait plutôt, l’occasion pour eux de nous harceler sans arrêt. Mais vous n’aurez qu’à vous montrer et leur taux de mortalité va remonter. Oui, j’ai fait à ce sujet une statistique intéressante, (sourit) bonjour l’angoisse. Le quartier...de Columbia deviendra comme celui de Mayberry. Et je n’aurai plus personne pour nous embêter. On pourrait s’arrêter ici. On s’amuserait un peu.

KAKISTOS : (grogne) Nous sommes ici dans un seul but. (Dit-il d’une voix roque).

MR. TRICK : Oui je sais. Oui. La tuer. Beau projet. (Il prend sa commande).

GARCON : (sourit) Et bonne soirée, monsieur. 

MR. TRICK : (sourit) A vous aussi. (Il referme sa fenêtre).

KAKISTOS : La Tueuse. Je vais commencer par lui arracher la colonne vertébrale, ensuite je mangerai son coeur et pour finir je sucerai la moelle de ses os. 

MR. TRICK : Moi aussi je meurs de faim ! (Il se change en vampire et attrape celui qui lui a donné son plat. Il embarque sa victime dans la limousine et roule).

 

GENERIQUE

 

Au Bronze, Buffy et Angel se tiennent serrés et se regardent intensément alors qu’ils dansent, sous une musique douce.

BUFFY : Tu me manques. (Dit-elle à son compagnon, alors que tous ses amis sont assis à une table et les regarde, sans bouger. Malheureusement, elle perd la bague qu’elle avait au doigt. Le couple s’arrête, Angel la regarde et se baisse. Il ramasse la bague qu’il lui avait offerte. Buffy est émue, elle se revoit en train de le tuer. Puis Angel la regarde). Je devais le faire. (Son petit ami sert la bague de toutes ses forces, il saigne).

ANGEL : Je t’aimais. (Soudain, une tâche de sang apparaît sur le t-shirt blanc de celui-ci, au niveau  de sa poitrine. La jeune femme est sous le choc).

BUFFY : Regarde Angel... 

ANGEL : Va au diable !! (Il finit par sourire, le visage tuméfié, ravager par la mort). J’y suis. 

La Tueuse se réveille puis elle ouvre un tiroir et regarde la bague qu’Angel lui avait offerte. Elle l’a accroché à un collier.

JOYCE : Bonjour, mon amour ! (sourit) Prête à affronter le monstre ? 

Joyce et Buffy sont assises en face de Snyder, dans le bureau de celui-ci.

SNYDER : Voici les trois conditions de votre réadmission. C’est à prendre ou à laisser. (Buffy prend un coupe-papier posé sur le bureau et commence à jouer avec). Numéro un, que vous passiez un examen de rattrapage dans les matières que vous avez loupé l’année dernière. (La Tueuse ne l’écoute pas). Numéro deux, que vous produisiez une lettre demandant votre réintégration, écrite à la main par un professeur de l’école qui ne soit ni anglais, ni bibliothécaire. Trois. (Il se lève et s’avance vers l’étudiante). Que vous ayez un entretien avec le psychologue de l’école, qui devra conclure, que vos pulsions violentes... (Il lui arrache le coupe papier des mains). Sont sous contrôle. 

JOYCE : Je n’apprécie guère votre attitude, Mr. Snyder. J’ai parlé avec le conseil d’administration et selon eux... 

SNYDER : (retourne à son siège) J’ai pour mission l’éducation d’adolescent dont la bonne conduite les met à l’abri de la prison, ce qui n’est pas le cas de votre fille. Bienvenue à bord.  (Joyce et Buffy se sourient. Buffy se met debout). 

BUFFY : J’aimerais vous dire une chose. Je reviens sur les bancs de l’école parce que le comité a annulé votre décision de renvoi. Hein. Dites-moi, est-ce que ça ne voudrait pas dire qu’en haut lieu on se mettrait à douter de vos capacités professionnelles ? (Elles se lèvent).

JOYCE : Je crois que ce que ma fille essaie de vous dire c’est, na-na-na-na-nère.  (Les Summers quittent la pièce. Son téléphone sonne).

SECRETAIRE : Vous avez le maire sur la une. (Snyder est inquiet).

Willow et Buffy entrent dans la bibliothèque, déserte.

WILLOW : C’est génial que tu sois revenue ici avec nous. 

BUFFY : Giles t’a dit ce qu’il voulait ? Tu crois qu’il est furieux ? (Elles s’arrêtent devant le comptoir. Il y a des bocaux remplis d’herbes posé dessus). 

WILLOW : Non, je ne crois pas, non. Il a envie de discuter avec toi. T’as remarqué quand il est en colère il ne dit jamais rien parce qu’il est trop anglais pour ça, alors, il fait un petit bruit, clang clang clang clang’ avec sa langue ? (Giles surgit, derrière le comptoir).

BUFFY : Ah, bonjour, Giles ! (lève ses sourcils et sourit à Willow).  

WILLOW : (se retourne pour le regarder, inquiète) Oh, ça va ? Vous étiez là ? 

GILES : (préoccupé) Buffy, vous arrivez bien. (cherche quelque chose derrière le comptoir) J’aurai besoin de...je suppose que tu te souviens du démon Acathla ? 

BUFFY : Giles, ne faites pas de chichi. Ça y est. Je suis de retour à l’école alors, vous me gênez beaucoup en évitant le sujet. (Giles arrête ses recherches et regarde Buffy). Bon, dite moi ce qui se passe et on n’en parle plus. 

GILES : (se lève doucement) Oh, euh, je suis, oui, je, bien sûr je, je suis très heureux que tu sois revenue parmi nous. Cela va sans dire. (Buffy lève ses sourcils et lui sourit) Euh, ça va ? (remarque l’air de Buffy) Tu, tu es contente de m’avoir fait dire ça ? (Il met ses lunettes et continue ses recherches. Buffy joue avec un des vases placé sur le comptoir). 

BUFFY : Ok, Acathla, hein ? Qu’est-ce que vous faites ? Vous lui faites une potion magique?  (Elle prend des brindilles de sauge, les sent et fait une tête dégoûtée. Elle les tend à Willow pour qu’elle les sente). 

GILES : On doit faire en sorte qu’il continue à rester inoffensif et aussi juguler au mieux l’expansion de son vortex. Alors je, je travaille sur une formule magique. 

WILLOW : (intéressée) Oh, ça m’intéresse. Je peux aider ? 

GILES : C’est possible, oui, dans la recherche. Mais c’est très délicat... 

WILLOW : (blessée) Oh. Mais y a pas plus délicat que moi. 

GILES : Oui, c’est une formule difficile. (Willow fronce les sourcils). Ce rituel a pour but d’établir une, une protection en forme de cercle autour de, enfin, je ne veux pas entrer dans les détails mais il y aura une litanie qu’on devra réciter en Aramaic et comme c’est très pointu,  j’aurais aimé avoir des détails sur ton expérience quand tu, quand tu as tué Acathla et Angel. 

BUFFY :…On peut y aller. 

GILES : J’ai noté une heure approximative, six heure dix-sept. En fait j’ai calculé une demi-heure avant que, qu’Alex soit venu à mon secours.

BUFFY : Non, moins. Je dirai dix minutes. 

GILES : Oh, est-ce que le, le vortex était déjà ouvert ? 

BUFFY : Il s’ouvrait. 

GILES : Je vois. Et, Angel ? 

BUFFY : Violente bagarre, Angel a été transpercé par l’épée, Acathla l’a aspiré au lieu d’aspirer le monde. C’est tout ce que j’ai à dire. 

GILES : (écrit quelque notes) C’est intéressant. Ça va beaucoup m’aider. 

BUFFY : (regarde sa montre) Oh, non, oh c’est l’heure de mon examen de rattrapage en maths. (prend sa pile de livres posés sur le comptoir) Hé, euh, si je leur dis que je sais compter sur un boulier, ça ira ? (Giles lui lance un regard). Oh... (Elle part, Willow sent des herbes).

WILLOW : Hum, sauge. J’adore ce parfum. (met sa main dans un bocal) Vous avez des racines de marnox. Vous savez qu’une pincée de chaque avec une goutte de salive de vierge... (Giles la regarde) ça donne quelque chose que j’ignore totalement. 

GILES : Les forces du mal ne sont pas des sujets de plaisanterie. Willow, sur quoi as-tu travaillé ? 

WILLOW : Sur rien. Enfin, vous savez bien, les incantations pour soigner Angel. Et on peut dire que ça a été un fiasco. Mais depuis, en fait, pas grand-chose, des plumes qui volent, du feu qui surgit de la glace. La prochaine fois je ne ferai pas ça sur mon dessus de lit. (Giles baisse les yeux) Vous m’en voulez ? 

GILES : (la regarde) Non, bien sûr que non. La colère chez moi ça s’exprime par un petit claquement de langue. Tu es au courant, non ? (Willow sourit, gênée).

A la nuit tombée, au Bronze, beaucoup danse, discutent ou boivent. Buffy s’avance vers Oz et Willow qui sont à une table, en train de s’embrasse. Elle apporte des boissons.

BUFFY : Pardon de vous interrompre. (Le couple s’arrête. Buffy a l’air heureuse).

WILLOW : Tu es... (à Oz) Tu ne trouves pas qu’elle a l’oeil qui brille ? 

OZ : Oui, elle a l’air d’aller bien notre copine. 

BUFFY : (sourit) J’ai passé avec succès mon exam de maths, j’ai retrouvé mes amis. Vous ne pouvez pas savoir à quel point vous m’avez manqué. (Scott s’approche d’eux).

WILLOW : Salut, Scott. Quelle surprise. 

SCOTT : C’est toi qui m’as dit que de venir ici, si je voulais voir Buffy. (La Tueuse lance un regard à sa meilleure amie, qui est embarrassée).  Euh, désolé. Je ne sais pas mentir. Ça me rend mal à l’aise. (montre son visage de la main) Et alors je deviens rouge comme une tomate. 

BUFFY : Salut. (sourit) 

SCOTT : Salut. Tu aimes cette chanson ? 

BUFFY : Oh, oui ! Oui, elle est très joli.

SCOTT : Tu veux qu’on aille... (indique la piste de danse).

BUFFY : Danser ? Euh...je, je sais pas. (Willow fronce les sourcils) Euh je, je sais pas danser. Enfin euh, c’est très gentil à toi, ça me touche beaucoup. Mais... 

SCOTT : D’accord. Je vais du côté de la piste de danse. Si tu changes d’avis, tu marches doucement vers moi, sinon, je comprendrai. T’es pas obligée, t’es libre. 

BUFFY : (sans enthousiasme) D’accord. (Scott s’éloigne).

WILLOW : (très déçue) Qu’est-ce qui t’arrive ? Il est tout à fait charmant et il est normal. Je croyais que ça faisait partie de tes projets. 

OZ : Un mec qui dit ‘marche doucement vers moi’, ça c’est pas courant. 

BUFFY : C’est encore un peu tôt. 

WILLOW : Qu’est ce qui t’empêche ? (Cordélia et Alex arrivent). 

CORDELIA : (à Alex) Allez, on s’assoit ? Tu as vu comme il danse ce type ? J’adore. C’est quoi déjà cette musique ? Le Sunshine band, c’est ça ? (Buffy aperçoit un garçon suspect, en train de danser avec une fille brune. Ils quittent la boîte). 

BUFFY : Ce garçon ne donne pas l’impression d’aimer la lumière du soleil. (Elle pose son verre rapidement et se lance à leur poursuite. Alors qu’elle traverse la pièce derrières la piste de danse, Scott la voit venir et se met devant elle). 

SCOTT : Hé, je suis là. 

BUFFY : (s’arrête, effrayée) Oh, oh. Oui, (fronce les sourcils) oh non, je... (montre la porte) Je dois y aller. 

SCOTT : (comprend) Oh. Euh, désolé, c’est de ma faute. 

BUFFY : (sur le ton de l’excuse) Oh non, pas du tout. C’est la mienne. Oui, c’est la mienne, mais... (regarde les autres) Oh, il faut que j’y aille. (Elle sort, Scott est très confus et il la regarde).

La Tueuse se retrouve dehors et examine les alentours. Alex est juste derrière elle, suivi par les autres. 

BUFFY : Où est-ce qu’elle est ? (Elle marche dans une allée. Les autres cherchent aussi le couple). 

CORDELIA : Vous affolez pas. Elle doit passer un bon moment. 

FILLE : Hey ! (Ils entendent du bruit, Alex sort un pieu, Buffy le prend).

WILLOW : Vous entendez ? Ça ne parait pas être ça, ou alors je ne connais vraiment rien.  Ils suivent tous Buffy. (Le garçon qui dansait tout à l’heure, plaque sa conquête contre un mur).

GARCON : Laisse toi faire. Je ne vais pas te faire de mal. (Il se change en vampire, prêt à la mordre mais le jeune femme se bat contre lui. Buffy et les autres finissent par les rejoindre).

FILLE : Ça va. J’y arrive toute seule. Tu es Buffy c’est ça ? (Buffy est stupéfaite, tandis que la fille repart au combat). Je m’appelle Faith. 

OZ : (à Willow) Je parie tout ce que vous voulez qu’il y a une autre Tueuse en ville. (Faith se bat aussi bien que Buffy).

FAITH : Je te l’emprunte. (Elle prend un pieu et au bout de quelques minutes de lutte, elle finit par anéantir son ennemi). Merci, Buffy. Ça m’a rendu service. (Elle s’éloigne, sous le regard interloqué du groupe).

De retour au Bronze, Faith raconte ses exploits au Scooby-gang.

FAITH : L’été dernier, il y a eu une vague de chaleur terrible. Même la nuit il devait faire dans les quarante-cinq degrés. Bien sûr je dormais sans rien. Et tout à coup, des hurlements terribles me réveillent. Je m’arrache du lit, toute nue et là je vois un bus d’une église baptiste éventré et trois vampires en train de déguster tranquillement la moitié des Baptistes du sud de Boston. Moi je liquide les vampires et le prêtre me serre contre lui comme si c’était la fin du monde. C’est alors que les flics ont débarqué et ils nous ont arrêté tous les deux. 

ALEX : Wow. On devrait filmer cette histoire et la diffuser à chaque Noël. 

FAITH : Hum, je meurs de faim. Tuer des vampires ça me fait toujours ça et en plus ça m’excite. Pas toi ? (Dit-elle à l’autre Tueuse). 

BUFFY : Eh bah, euh...moi, euh, moi à chaque fois je me damnerai pour un yaourt allégé sans sucre. 

CORDELIA : Ah, j’y suis. (Faith la regarde, confuse). Non, il ne s’agit pas de cette histoire de sexe. Non ! Mais des deux Tueuses. Il y en avait une et quand Buffy est morte pendant deux minutes, Kendra a été envoyée. Elle est morte et alors Faith a été appelée.

WILLOW : Mais pourquoi on t’a envoyée ici ? 

FAITH : Non, c’est pas ça. Mon Protecteur est allé faire un séminaire en Angleterre et moi je me suis barrée. Je voulais à tout prix rencontrer Buffy la Monstrueuse et comparer mes notes avec elle. (Buffy lui sourit) Alors, Buffy, tu as vraiment tiré au lance roquette sur les vampires ? 

BUFFY : Oh, oui, (se penche en avant) cela a été une histoire très drôle. J’ai... 

ALEX : (l’interrompt) Dis donc, c’était quoi cette histoire d’alligator ? T’en avais parlé juste avant. 

FAITH : (avec beaucoup de gestes) Oh oui. J’avais rencontré un vieux vampire chassé du Missouri. Il les élevais commes des enfants. Il m’en a mis un dans les bras et il devait bien avoir trois mètres cinquante de long, alors moi... 

ALEX : (l’interrompt) Et quand ça s’est passé, tu étais nue ? 

FAITH : (le taquine) Eh bien, seul l’alligator l’était. (La nouvelle Tueuse et Alex rient).

CORDELIA : Alex ? (le regarde méchamment quand il tourne la tête vers elle) Tu changes de sujet. 

FAITH : J’avoue que ça a pas été une mince affaire avec ce vampire. (à Buffy) Alors, toi raconte-moi. C’est quoi ton histoire la plus difficile ? (Buffy a de nouveau un flash-back sur Angel, lorsqu’elle a dû le tuer).

BUFFY : Euh, bah, tu sais, (sourit un peu) elles sont toutes assez délicates. Oh... (se souvient) Euh ! Oh, oh, vous vous souvenez du Trio ? Ah, ben, oui. C’est vrai, vous ne l’avez jamais vu. Eh bah, ils étaient trois... 

OZ : (l’interrompt) Oui, bon, on sait...toutes les deux vous tuez des vampires et personne ne vous en veux mais j’aimerais savoir votre position sur les loups garous. 

WILLOW : (met sa main sur l’épaule de Oz) Oz est un loup-garou. 

BUFFY : Ouais, c’est une longue histoire.  

OZ : (hausse les épaules) Je t’en prie. 

BUFFY : Apparemment tu n’en sais pas très long. 

FAITH : (réfléchit une seconde) Hey, dès l’instant que tu ne me griffes pas et que tu ne me sautes pas dessus, on restera copain tous les deux.

OZ : Ça c’est chouette.  

FAITH : Quant aux vampires, je crois qu’il vaudrait mieux qu’ils se mettent en veilleuse, (montre Buffy du doigt) parce que toutes les deux on va s’en payer une tranche. On va bien rire sans Observateurs.

BUFFY : Moi j’en ai un.  

FAITH : Ah bon ? Il n’est pas en Angleterre ?  

Giles se trouve dans la bibliothèque du lycée, avec les deux Tueuses et ses amies.

GILES : Oui, tous les ans les Observateurs ont un séminaire dans le Coltswolds. (marche de l’autre côté de la table) Oui, c’est un endroit charmant. Très tranquille. (tout le monde écoute) Ils font de l’équitation des, des randonnées, de l’aviron (sourit) et bien sûr des lectures et des conférences. C’est un grand honneur d’être invité. (un peu amer) Enfin c’est ce qu’on m’a raconté. 

FAITH : Oh, c’est la barbe. Très ennuyeux pour quelqu’un comme vous. 

BUFFY : Euh, je croyais vous avoir déjà présentés. Faith, voici Giles. 

FAITH : On s’est vus. Si j’avais su qu’ils étaient aussi jeunes et mignons ici, j’aurais demandé un transfert. (Giles retire ses lunettes). 

BUFFY : (écoeurée) Ceux qui sont d’accord, levez la main. 

GILES : (rit) Euh, oui bon, on va laisser de côté pour un moment ma, ma, jeunesse et ma beauté, je, je disais simplement que l’arrivée de Faith ici a, a été le fruit du hasard.

WILLOW : Ah, ah ! (Tout le monde la regarde). Désolée. J’ai juste fait...ah, ah ! Il se trame ici une chose monstrueuse. Tu ne risques pas de t’ennuyer Faith. Ici, à Sunnydale, nous sommes la cible préférée des vampires. 

GILES : Oui, je ne sais pas dans quelle mesure cela est vrai mais heu, deux personnes ont disparu du quartier de Sunset Ridge. (Les deux Tueuses lisent un article dans le journal).

BUFFY : Ouais, je suis bonne pour patrouiller tard ce soir. Et j’ai promis à maman d’être là pour diner. Euh, j’oubliais, tu es invitée à dîner. Cela va sans dire. 

FAITH : Je ne dis pas non. Ravie de rencontrer ta famille. 

BUFFY : Bien ! Bien et après on patrouille, (pas enthousiaste) encore ensemble. 

WILLOW : Dis donc, tu n’avais pas un examen de biologie ? 

BUFFY : Oh, si et j’aurais besoin de ton aide... 

WILLOW : Faith, tu viens avec nous pendant qu’elle révise ? 

BUFFY : (murmure à elle-même) Eh bah voyons. 

ALEX : Allez, viens, tu nous racontera tes histoires. (sourit à Faith alors qu’il passe devant elle) 

BUFFY : (s’approche de la table) C’est ça, allez y. C-c’est bien. Bien ! J’attendrai... (s’assoit) ici. 

FAITH : (à Buffy) D’accord. A tout à l’heure. (à Giles) On prendra des armes. (Elle suit Alex et Willow qui sortent de la bibliothèque. Giles la regarde partir). 

GILES : (indique Faith du doigt) Euh, cette, hum, jeune fille ne manque pas (s’assoit sur la table) d’enthousiasme, hein ? (Buffy lui lande un regard noir). Euh, j’ai encore un petit problème concernant le rituel pour conjurer Acathla. Je manque de, de détails, des détails essentiels pour y arriver correctement. La disposition des lieux. Acathla était tourné vers le Sud, c’est ça ? 

BUFFY : hum, hum. (montre les trois positions sur la table) Acathla, Angel, moi. (Elle fait le geste avec ses doigts). L’épée.

GILES : Oui, c’est ce que je visualisai mais je... 

BUFFY : (l’interrompt et se lève) Giles, écoutez, j’ai des examens de biologie à passer, deux personnes ont disparu dans la région, et j’ai à nourrir une jeune Tueuse enthousiaste. Alors la prochaine fois que je tue Angel, je prends une vidéo. (Elle prend ses livres et quitte la pièce).

Dans les couloirs du lycée, Alex et Willow racontent leur exploit à Faith.

WILLOW : Et par là, on arrive à la cafétéria, (montre la porte) c’est là qu’on a été attaqués par des serpents. 

ALEX : (pointe son doigt vers le sol) Et ici c’est l’endroit exact où Angel a essayé de tuer Willow. 

WILLOW : Oh, (montre un autre endroit du doigt) et ça c’est la salle dans laquelle Spike et ses amis ont essayé de nous massacrer le soir de la réunion de parents. Oh et en haut de ces escaliers, je me souviens d’avoir passé un sacré quart d’heure. 

ALEX : Y a des gens qui disent que les jeunes n’apprennent rien à l’école, en tout cas, moi j’ai appris à avoir peur.

FAITH : Vous rigolez bien entre vous. Je crois que si j’avais eu des copains comme vous, je...j’aurais été tentée de tout laisser tomber. Mais peut être que j’aurais été rejetée, qui sait ? (Elle croise ses bras). Hey, qu’est ce qui se passe avec Buffy ? On dirait qu’elle a eu quelque chose de grave dans sa vie. Faudrait qu’elle fasse un peu la fête. Comme vous deux. 

WILLOW : Oui... 

FAITH : (remarque un robinet) Oh. De l’eau. (Elle boit quelques gorgées à une fontaine).

ALEX : Oh et tes histoires d’alligator ? (à Willow) Oh, c’est quelque chose cette fille.

CORDELIA : Qu’est-ce qu’il y a entre toi et les Tueuses ? (Alex se retourne vers elle). Peut être que je devrais m’habiller comme elles et te transpercer la gorge avec un pieu.

ALEX : Je t’en prie, ne m’accable pas de tes sarcasmes. (Il prend le bras de sa petite amie.  Scott bouscule la nouvelle Tueuse sans faire attention).

SCOTT : Oh. Excuse-moi. 

FAITH : Oh, c’est rien. (le regarde avec curiosité) On, on s’est pas vus quelque part ?

SCOTT : (la reconnaît aussi) Au Bronze. T’es une amie de Buffy ? 

FAITH : Gagné. Faith. (lui tend sa main) 

SCOTT : (l’accepte) Scotty. Ravi de te rencontrer. 

FAITH : Ravie moi aussi. (Ils se lâchent la main. Buffy descend les escaliers et rejoint Alex, Cordelia et Willow). 

BUFFY : Mes amis, j’ai réussi le rattrapage. Fière, je suis, mais je resterai humble pour une fois... (remarque qu’ils regardent tous dans la même direction) Mais qu’est-ce que vous regardez ? (Elle découvre que Scott sourit et discute avec la nouvelle venue).

CORDELIA : Est-ce qu’elle se figure qu’on va croire que c’est sa couleur naturelle ? (Elle s’en va).

WILLOW : Oh je crois que je ne l’ai jamais vu rire comme ça. Hey, peut être que Faith et Scott vont sortir ensemble. (Buffy la regarde) Enfin, si tu n’en as plus besoin. Euh, je veux dire, si tu en as assez de le voir. 

BUFFY : Euh, je n’ai...je n’ai pas dit non à cent pour cent. Ce n’est pas définitif. Tu sais, euh...on ne s’engage pas dans une histoire à la légère. Il y a des conséquences à envisager et...  (Ses amies échangent un regard).

BUFFY : Pourquoi vous faites cette tête ? 

WILLOW : (la regarde) On trouve que tu devrais plus faire la fête, Bu... (La Tueuse est surprise).

WILLOW : Buffy. (Celle-ci rejoint Faith et Scott).

BUFFY : (sourit) Salut ! 

SCOTT : Salut, Buffy ! Faith me racontait une histoire très drôle. 

BUFFY : (énorme sourire) Elle est marrante. (prend le bras de Faith) Et elle s’en va. Parce qu’on s’en va. 

SCOTT : (déçu) Oh... 

FAITH : Bye. (Les deux jeunes femmes s’éloignent). Qu’est-ce qu’il est mignon. Il est avec quelqu’un ? (Elles marchent).

Kakistos et Trick sont dans un entrepôt, éclairer par quelques bougies.

KAKISTOS : Mr. Trick, je vous écoute. 

MR. TRICK : Cette, cette ville, la rue à côté, tout est câblé en fibres optiques.  On a piraté leur terminal trois, deux milles cinq cents mhz. Maintenant nous avons le monde entier au bout des doigts. (Le démon ne comprend rien). Je m’explique, même en restant ici, le ou les humains s’ébattent, l’araignée tisse sa toile. Notre énergie est sans limite. Je veux dire que si soudain vous avez une envie folle du sang d’une petite Philippine de quinze ans, je me connecte sur le Net et dans la journée, en express, elle est là.

KAKISTOS : (perd patience) Ce que je veux, c’est boire le sang de la Tueuse. 

MR. TRICK : Alors là, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Une rumeur dit qu’il y a déjà une Tueuse dans cette ville, ce qui en ferait deux. Je ne comprends pas comment c’est arrivé. 

KAKISTOS : (se lève de sa chaise et hurle) Je n’en ai rien à faire qu’il y en ait une ou qu’il y en ait cent ! Je les tuerai toutes !) Elle va payer pour ce qu’elle a osé me faire. (Il indique sa balafre sur son visage).

MR. TRICK : Bien sûr. (quelqu’un frappe à la porte) Je vais me brancher sur le réseau des hôtels, des pensions de famille et des auberges de jeunesse. (va chercher un gant de soudeur). Et ensuite, pendant que le soleil sera encore couché, (met le gant) nous sortirons en force. (se dirige vers la porte). Le déjeuner est prêt les gars. A table ! (Un livreur de pizza apporte leur commande).

LIVREUR : Voici les pizzas... (Trick l’attrape et l’entraîne à l’intérieur pour le tuer).

Dans le salon des Summers, Joyce sert Faith. Buffy mange.

JOYCE : Alors vous aussi vous êtes une Tueuse ? C’est très intéressant ! (sourit) Et vous aimez ça ?

FAITH : Alors là, j’adore ! 

BUFFY : Euh, Maman ? (Elle veut un plat).

JOYCE : Euh, une seconde chérie. Vous savez, Buffy ne m’a jamais expliqué ça. Pourquoi ça vous plaît autant ? (Buffy finir par se servir).

FAITH : Très simple. Quand je me bas, le monde entier n’existe plus autour de moi. Je ne sais qu’une chose: c’est que je vais gagner et qu’eux vont perdre. Et ça, ça me plaît.

BUFFY : Ouais, bien sûr. Ça compense pour les jours où c’est eux qui gagnent et nous qui perdons. 

FAITH : Je m’interdis ce genre de pensée négative. 

JOYCE : (indique Faith) Bien sûr. Bien sûr, ça attire le mauvais sort. Buffy peut être très négative parfois. Tu devrais te pencher là-dessus. (Dit-elle à sa fille). 

BUFFY : C’est une idée.

JOYCE : (remarque que l’assiette de Faith est vide) Oh, Faith, vous n’avez plus rien dans votre verre. 

FAITH : (tend son verre) Oh, oui, merci. C’est gentil. (Joyce se rend dans la cuisine). Qu’est-ce qu’elle est cool hein ? 

BUFFY : Une mère exemplaire. Excuse-moi. (Elle rejoint sa mère). 

JOYCE : J’aime cette fille, tu sais. (verse du soda).

BUFFY : Oui, elle a beaucoup de charme. (s’assoit sur un tabouret) Elle s’entend avec mes amis, mon Protecteur et ma mère en plus. (se penche en arrière pour regarder Faith dans la salle à manger) Et dis, regarde, elle pique aussi dans mon assiette. (Faith est en train de piquer des frites dans l’assiette de Buffy) 

JOYCE : (ferme la bouteille de soda) Allons, Buffy... 

BUFFY : Et en plus, à l’école, elle a osé faire des avances à mon futur petit ami. Tout ça n’est pas net. 

JOYCE : (croise ses bras) Et il y en a d’autres que toi qui ne la trouve pas nette ? 

BUFFY : (boude) Non mais je veux être la seule à avoir des vues sur lui. 

JOYCE : Hum, c’est une chance pour toi d’avoir été fille unique. 

BUFFY : Maman, je viens de recommencer une vie normale et je n’ai aucune envie de la diviser en deux. 

JOYCE : Il y a une chose que j’aimerais beaucoup que vous partagiez. C’est cette lutte. Les vampires seront moins dangereux si vous vous y attaquez à deux. 

BUFFY : Peut-être. 

JOYCE : Ou alors, peut être que...elle nous l’a dit. Tuer, elle adore ça. (s’accoude sur la table de travail) Elle serait ravie de te remplacer. 

BUFFY : Maman, personne ne peut faire ça pour moi. 

JOYCE : Mais tu vas rentrer à l’université. Tu crois que tu auras le temps... 

BUFFY : Le seul cas où une nouvelle Tueuse arrive c’est quand l’ancienne meurt.

JOYCE : Qu’est-ce que tu dis ? (bouleversée) Quand es-tu morte ? Tu ne m’as jamais dit ça. 

BUFFY : Non, c’était juste quelques minutes. 

JOYCE : (commence à faire les cent pas nerveusement) Non, je déteste tout ça. 

BUFFY : Maman... 

JOYCE : (fait face à Buffy) Ecoute, je sais que tu n’as pas choisi...c’est toi qu’on a choisi. J’ai essayé d’être brave et aussi d’être fière pour toi, mais...je ne veux pas que tu meurs. (Elles se prennent dans les bras). Oh... 

BUFFY : Je ne vais pas mourir. Et puis je connais mon métier. (relâche sa mère) Et en plus, tu l’as dit, je ne suis plus toute seule. (Elle regarde Faith en train de se goinfrer). J’ai toute l’aide que je désire. 

Les deux Tueuse patrouillent dans la nuit, sur un chantier.

FAITH : On n’a déjà patrouillé dans cette rue, non ? 

BUFFY : Ce qu’il y a de curieux avec les vampires. C’est qu’ils attaquent une rue même après qu’on y soit passé. Vraiment aucune éducation. 

FAITH : (hausse les épaules) Hum. C’est le fruit de ta longue expérience. 

BUFFY : C’est vrai. 

FAITH : Oui. Moi je trouve qu’elle est un peu longue. 

BUFFY : (regarde Faith) Je te demande pardon ? Je pense savoir ce que tu veux dire !

FAITH : Rien du tout. 

BUFFY : Tu as un problème ? 

FAITH : (écarte ses bras) Je suis à cent pour cent dans ce que je fais. Ma vie est un livre ouvert. C’est plutôt toi qui aurais un problème. 

BUFFY : J’ai tout de même le droit de dormir en pyjama et de ne pas me battre avec des obligations sans... 

FAITH : Conseil d’amie, tu devrais t’y mettre. Ça décoincerait peut être quelque chose. Qu’est-ce que c’est que cette histoire avec Angel ?  

BUFFY : (s’arrête de marcher) Qu’est-ce que tu sais sur Angel ? 

FAITH : (lui fait face) Juste ce qu’ont raconté tes amis. Grand amour, grand chagrin. Tu n’as rien su faire pour t’en sortir. 

BUFFY : (s’approche d’elle) Je vais te dire une chose, occupe toi de tes affaires. Je t’interdis de me parler d’Angel et de quoi que ce soit qui le concerne. Est-ce que tu as bien compris ? C’est ma vie. 

FAITH : Pourquoi est-ce que tu t’énerves comme ça ? 

BUFFY : Là je suis calme mais je ne vais pas tarder à m’énerver. 

FAITH : Serait-ce une menace ? 

BUFFY : A ton avis ? 

FAITH : Bon. Tu crois que tu peux m’avoir ? 

BUFFY : Oui. (regarde par dessus les épaules de Faith) J’aimerais pas que ce soit eux qui t’aient. (Elles se battent contre des vampires).

FAITH : Ma vieille maman frappait encore plus fort ! (Buffy lutte, tandis que l’autre Tueuse se défoule sur son ennemi).

BUFFY : Faith ! Serre toi du pieu j’ai besoin d’aide ! 

FAITH : Tiens, (coup de poing) prends ça (coup de poing) espèce (coup de poing) de mort-vivant. 

VAMPIRE : Nous vivons pour Kakistos ! Pour Kakistos tu vas mourir ! 

BUFFY : (hurle) Faith ! (Elle est sur le point de se faire mordre). Oh ! Faith ! (Elle finit par réduire en cendre le vampire, rejoint Faith, la pousse et tue son adversaire. Elle se tourne vers la nouvelle venue). C’est quoi cette façon de faire ? 

FAITH : De quoi est-ce que tu parles, comment ça ? 

BUFFY : Je parle du livre ouvert, de ta vie concernant les vampires ! 

FAITH : Si tabasser des vampires te rend malade c’est que tu n’es plus faite pour ce boulot ! 

BUFFY : Eh bien moi je crois que tu l’aimes trop ce boulot. 

FAITH : Je finissais mon travail. 

BUFFY : Nous devons tuer les démons ! Et non les mettre en bouillis pour le plaisir alors que moi j’en ai deux sur le dos ! 

FAITH : (hausse les épaules) Je croyais que tu y arrivais toute seule... (Elle part. Buffy esquisse un sourire).

Le lendemain, Buffy et Giles marchent dans les couloirs du lycée.

GILES : Tu dois comprendre, Buffy, que toi et Faith vous avez des tempéraments sensiblement différents.

BUFFY : Oui et le mien n’est pas tordu. (Giles rit) Cette fille ne joue pas franc jeu, Giles. Elle n’abat pas ses cartes, et elle nous en cache une. 

GILES : Oui. Tu m’as quand même dit qu’elle en avait tué un. C’est une combattante courageuse. Elle s’est juste laissée un peu emporter. Ce qui est naturel. Elle a tout misé sur ce travail. Elle n’a pas la chance d’avoir une vie comme la tienne. 

BUFFY : Elle a pas besoin d’une vie puisqu’elle est en train de prendre la mienne. 

GILES : Je crois que tu exagères... 

BUFFY : Non, je suis dans le vrai. Je l’ai vécu. Elle a failli nous faire tuer toutes les deux. Cette fille a besoin d’aide. 

GILES : Je vais essayer de joindre son Protecteur en Angleterre. On a (regarde sa montre) huit heures de décalage. Ils sont probablement en train de prendre un dernier verre. (Buffy fait un aller retour, pendant que son protecteur rêvasse). Je me demande s’ils font encore du kayak. J’adorais faire du kayak. En fait, ils n’ont jamais pris en considération... (Sa Tueuse lui lance un regard). Euh oui, pardon, je m’égare. Le, hum, vampire qui t’a attaquée, tu pourrais me donner quelques détails ? Oui, ça pourrait m’aider à, à retrouver son ascendance...tu sais ce genre de chose, vêtements, amulettes, tatouage sculptural...

BUFFY : Aucun tatouage. Vêtements dégoûtants. Et, oh, celui qui a failli m’avoir m’a dit quelque chose du genre, envie d’un toast. (Giles semble se souvenir de quelque chose) Il vivait pour l’envie d’un toast. (Ils arrêtent de marcher). 

GILES : Tu veux dire 'Kakistos' ? 

BUFFY : (essaie de se rappeler) Ou peut être titistos ? Ah oui, ça pourrait être Kakisto...quoi ? 

GILES : Kakistos. (Il se rend à la bibliothèque). 

BUFFY : (fronce les sourcils) C’est un méchant ? (Elle le suit). 

GILES : 'Kakistos' c’est grec. C’est ce qu’on peut faire de pire dans le genre. (se rend derrière le comptoir) C’est aussi le nom d’un très vieux vampire qui a les mains et les pieds fourchus.  Il va dans son bureau et en ressort avec des livres qu’il place sur le comptoir. Il les feuillette. 

BUFFY : Dites, ce type ne s’est montré que depuis deux jours. Et je dirai que c’est presqu’au même moment que ma petite soeur a fait son apparition. 

GILES : (regarde Buffy et considère la chose) Tu crois qu’ils te connaissent ? 

BUFFY : Giles, il y a deux choses en lesquelles je ne croirai jamais: les coïncidences et les petits lutins. 

GILES : Buffy, il est tout à fait possible qu’ils aient pu arriver ici ensemble totalement par hasard. 

BUFFY : D’accord, mais j’ai tout de même raison pour les lutins. 

GILES : (réfléchit un instant) Oui, je crois. 

BUFFY : Bon. C’est bien. Alors, vous vous appelez en Angleterre. Et moi je parle à Faith, je verrai si Kaki machin chose... 

GILES : Kakistos. 

BUFFY : Kakistos lui dit quelque chose. On lui fait peur ? 

GILES : D’accord. 

BUFFY : D’accord. (Elle part).

Buffy marche dans le couloir mais Scott la rejoint.

SCOTT : Buffy. 

BUFFY : (surprise de le voir) Scott ! 

SCOTT : Comment tu vas ? 

BUFFY : Euh, ça va. Tu sais, il, il faut... 

SCOTT : Oui, tu es très pressée, je sais ? C’est là ma dernière tentative. Je réalise qu’en fait plus risquerait de te mettre en colère. (nerveusement) J’ai beaucoup pensé à tout ça, et surtout, je dois l’avouer, à la façon dont je pourrais faire partie de ta vie. Et pourquoi ne pas commencer en discutant ? On pourrait prendre un petit café. Ou peut-être que tu pourrais venir au cinéma, il y a une rétrospective Buster Keaton ce week-end. 

BUFFY : Euh, tu sais, ça me fait penser que, que je n’ai pas su donner beaucoup de chance à... Buster Keaton. Je, j’aime bien ce que j’ai vu de lui mais c’est loin...et peut être qu’il serait tant que j’en vois d’autre. 

SCOTT : (prend une profonde respiration et sourit) J’ai compris. Ah. (met sa main dans sa poche pour y prendre quelque chose) Euh, je t’ai fait un petit cadeau. (en sort une petite boite) Le type de la brocante m’a dit que c’était un gage d’amitié, (lui tend) et cela me ferait très plaisir que tu la portes. (Buffy sourit, ouvre la boite et découvre que c’est une claddagh). Tu aimes ? (Elle lâche la boite, la bague tombe au sol. La jeune femme est émue et pétrifiée).

BUFFY : (nerveuse) Je ne peux pas. Je, je, ne peux pas faire ça. (Le jeune homme ramasse la bague).

SCOTT : Ça va. J’ai compris le message. (Il part, alors que Giles s’avance vers sa protégée). 

GILES : Tu te sens bien ? (Il pose sa main sur l’épaule de Buffy, qui se recule, très émue).

BUFFY : Heu, Giles, je, heu... (essuie une larme) Oui ça va mieux, je, vous avez réussi à le joindre ? 

GILES : (regarde le sol) Oui, c’est fait. 

BUFFY : Et alors, qu’est-ce qu’il a dit ? 

GILES : Son Protecteur est mort. 

Faith est dans une chambre d’un motel, avec le gérant.

GERANT : La chambre est à dix-huit dollars. Ça se paie à la journée. 

FAITH : Oui, je sais. Je promets que je vous paie demain. 

GERANT : (soupire et hausse les épaules) Hey, c’est pas moi qui suis le proprio. 

FAITH : (lui sourit) Je parie que vous le serez un jour. 

GERANT : Pas si j’écoute des greluches comme toi. (Buffy entre dans la pièce).

GERANT : (à Faith, indique Buffy) Si elle habite là, c’est en plus. 

BUFFY : Je suis en visite. (Le gérant quitte la chambre).

FAITH : Alors, qu’est ce qui t’amène dans mon taudis ? 

BUFFY : Une connaissance. Qui répond au nom de Kakistos. 

FAITH : (surprise) Qu’est-ce que tu sais sur Kakistos ? 

BUFFY : Qu’il est ici. (Faith a l’air inquiète). On n’a pas l’air contente de revoir ses vieux amis, je me trompe ? Qu’est-ce qu’il t’a fait ? 

FAITH : (saisit rapidement un sac) Dis plutôt ce que moi je lui ai fait. D’accord ? (Elle met quelques affaires dans son sac).

BUFFY : Bon, alors, qu’est-ce que tu lui as fait ? Faith, tu es bien venue ici pour une raison. Et je peux t’aider. 

FAITH : (la regarde) Ne t’occupe pas de mes affaires. Je peux me débrouiller toute seule. 

BUFFY : Oh oui, ça tu ne donnes pas l’impression que ça roule comme tu veux. Qu’est-ce que tu disais de moi à propos d’Angel ? Je n’ai rien fait pour m’en sortir ? Oh toi pourtant ta solution c’est la fuite. Alors moi je te le dis, si c’est pour me laisser dans les emmerdes je ne suis pas d’accord ! 

FAITH : (finit de faire ses valises) Tu ne sais pas qui je suis. Tu ne sais rien de ma vie alors tu me laisses m’occuper de ça toute seule. (Elle se dirige vers la porte).

BUFFY : Comme tu t’es occupée de ton Protecteur ? (Faith a peur). Il l’a tuée, c’est ça ?

FAITH : (en colère) Il n’y a pas de mot pour dire ce qu’il lui a fait. (Quelqu’un frappe à la porte, Faith découvre qu’il s’agit du gérant). Oh, quoi encore ? 

BUFFY : Faith, tu cours et lui court après toi. 

FAITH : C’est là où avoir de la jugeote peut être utile. (Elle ouvre la porte et découvre Kakistos, qui relâche le cadavre du gérant. La nouvelle Tueuse recule, effrayée).

KAKISTOS : Faith.

Le démon attrape Faith à la gorge.

FAITH : Non ! (Buffy referme la porte sur le bras du démon, qui hurle. Les Tueuse se baricadent).

BUFFY : Il faut gagner un peu de… (Kakistos défonce la porte et entre)...temps ! 

FAITH : Oh, non !! 

BUFFY : Tu crieras plus tard ! On y va ! (Elles passent par la fenêtre de la salle de bain). Allez viens ! (Elles courent, des vampires sont après elles. Elles finissent par se réfugier dans un entreprôt). On est à l’abri. (regarde Faith) Qu’est ce qui s’est passé ? (Sa coéquipière à très peur). Faith, qu’est-ce qui s’est passé ? 

FAITH : (apeurée) Je, j’étais là quand il a tué ma Protectrice, je, j’ai vu ce qu’il lui a fait...ce qu’il allait me faire à moi aussi. J’ai essayé de l’arrêter, mais...j’ai pas pu. Et j’ai couru.

BUFFY : Faith, premier devoir d’une Tueuse, ne pas mourir ! Tu as fait ce qu’il fallait puisque tu es encore là. Et maintenant réfléchis. Il est seul à combattre, nous on est deux. 

FAITH : (regarde derrière Buffy et remue la tête) Non. 

BUFFY : Si. 

FAITH : (paniquée) Non. (Elles se rendent compte qu’elles sont entourées de cadavres). On est chez lui. 

BUFFY : Il nous conduit chez lui. (Des vampires entrent, les Tueuses se battent. Mais Kakistos finit par s’avancer vers Faith). Faith ! (attire son attention) Ne meurs pas ! (lui lance la barre de fer. Faith finit par tomber au sol et recule). 

FAITH : Non !!! (La jeune femme vol dans la pièce, au bout de quelques minutes. Mais Buffy se bat de toute ses forces contre la créature).

MR. TRICK : Si on ne fait pas quelque chose, le Maître va se faire tuer. Enfin, prions pour lui. (Buffy plante un pieu dans le cœur du démon, qui ne meurt pas). Ça devient un peu vieux jeu cette façon de se battre. A mon sens aujourd’hui, on fait des choses plus spectaculaires. (Faith revient à elle, alors que l’énorme vampire se dirige vers Buffy).

KAKISTOS : Dis donc la Tueuse, tu aurais besoin d’un pieu plus gros ! (Il rit. Faith prend un énorme poteau, transperce Kakistos et le réduit en cendre). 

BUFFY :...Tu as faim ? 

FAITH : Ah oui. 

Le lendemain, Giles s’avance vers Buffy, qui se trouvent dans la bibliothèque. Willow est assise.

GILES : Le conseil a, a approuvé notre demande. Faith restera ici avec nous et vous serez sous ma surveillance jusqu’à ce qu’un nouveau Protecteur soit assigné.

BUFFY : Bien. Elle a fini par s’en sortir. Cela n’a pas été sans mal mais...c’est fait. Affaire classée. 

GILES : Je suis heureux de te l’entendre dire.  

BUFFY : Angel était guéri. 

GILES : Pardon. 

BUFFY : Quand je l’ai tué, Angel était guéri. (à Willow) Ton rituel a marché à la dernière minute. (Willow est attristée). J’étais sur le point d’en finir avec lui, quand soudain un, un choc s’est produit et il est redevenu Angel. Il ne se souvenait plus de ce qu’il avait fait. Il m’a serrée fort mais, mais c’était, c’était mon devoir et il était trop tard. J’ai eu le temps de lui dire que je l’aimais, de l’ai embrassé et je l’ai tué. Ça vous aidera peut-être à trouver le rituel pour Acathla. 

GILES : Ouais. Oui, oui, ça va m’aider. J’en suis sûr. 

WILLOW : Je suis désolée.  

BUFFY : Non, ça va. J’ai gardé ça en moi trop longtemps. Je suis contente de l’avoir dit. J’y vais. A tout à l’heure. (Elle s’en va).

WILLOW : Giles, je sais bien que vous n’aimez pas que je me mêle des forces occultes mais laissez-moi travailler avec vous pour trouver le rituel. 

GILES : On n’en a plus besoin. 

Scott sort d’une salle de classe, Buffy l’intercepte.

BUFFY : Scott.  

SCOTT : (s’arrête) Salut.

BUFFY : Ça va ? J’attendais, euh, j’attendais que ton cours se termine. 

SCOTT : Euh, pourquoi ? 

BUFFY : Hum, j’ai beaucoup changé, depuis l’autre jour. Je, j’ai très mal réagi pour la bague mais j’ai aimé ce que tu m’as dit sur l’amitié. Et puis Buster Keaton, ça m’amuse vraiment beaucoup. Moi aussi j’aime beaucoup m’amuser même si à première vue ça paraît pas évident. Wow. Si j’avais su que ça durait aussi longtemps, et puis que je parlerais aussi vite j’aurais pris un verre d’eau. Heu, (respire) voilà, ce que je veux dire c’est que si tu as toujours l’intention d’aller au cinéma et je comprendrais que tu n’en aies plus envie je, j’aimerais beaucoup y aller avec toi. 

SCOTT : (regarde autour de lui, gêné) Oh, euh. (hausse les épaules) Je sais pas, Buffy. Je, il faut que je réfléchisse à tout ça. (Le jeune homme s’éloigne mais il retourne auprès d’elle). Ça y est, c’est fait. J’ai réfléchi, c’est oui. Quand tu veux y aller ? 

BUFFY : (sourit) Eh bien, il y a juste une chose que je dois faire avant, et puis ensuite je suis libre. 

SCOTT : (sourit) Bien. 

A la nuit tombée, Buffy entre timidement dans le manoir ou vivait Angel. Elle s’arrête à l’endroit où elle la tuer puis elle se baisse et dépose la bague qu’il lui avait offerte, sur le sol.

BUFFY : (murmure) Au revoir. (Elle se relève et s’en va. Tout à coup, le sol se met à trembler dans le manoir et une lumière aveuglante apparaît. Un homme nu tombe du ciel et atterrit sur le sol. La lumière disparaît. Il s’agit d’Angel. Il est très affaiblit, en sueur et il regarde autour de lui, l’air effrayer).

~~~~~~~~~~ Prologue ~~~~~~~~~~

Lunch hour at Sunnydale High School. The camera pans at a very low angle
along the sidewalk past the stairs at the front of the school. Seniors
are coming and going. The camera comes to rest on two pairs of legs, one
standing calmly, the other rocking back and forth, heel to toe. The
camera pans up to Willow and Oz, waiting for Xander and Cordelia so they
can go. Oz is characteristically calm, but Willow is swaying around,
almost nervously.

Willow: (smiling) I'm giddy.

Oz: Oh, I like you giddy. Always have.

Willow: It's the freedom! As Seniors, we can go off-campus now for
lunch. It's no longer cutting. It's legal! Heck, it's expected! Wow,
it's, uh, also a big step forward, a Senior moment, one that has to be
savored.

Oz looks back and sees Xander and Cordelia coming.

Willow: You can't just rush into this, you know?

Xander heads for Willow's side opposite Oz, and the two boys each grab
an arm and start to pull her across the street.

Willow: Ohh!

She starts to resist, leaning backward with all of her weight.

Willow: No, I can't!

Oz and Xander just lift her by the arms and pull harder. Cordelia smiles
at the spectacle.

Xander: You can.

Oz: See, you are.

Willow: Oh, but, no! What if they changed the rule without telling?
What if they're lying in wait to *arrest* me a-and, and throw me in
detention and mar my unblemished record?

They reach the other side of the street, and Oz and Xander steady her on
the sidewalk.

Xander: Breathe. Breathe.

Willow takes a breath and lets it out, calming herself.

Willow: Okay. Hmm...

Oz takes Willow by the hand and Xander puts his arm around Cordelia.
They begin walking into the small park in front of the school.

Willow: (relaxed) This is good! This is... Hey, we're Seniors! (with an
attitude) Hey, I'm walkin' here! (giggles)

They see Buffy just inside the park. She has laid out a blanket in the
shade of a palm tree by a bench, and is setting out serving plates of
food and bottles of drinks. The group begins to walk toward her.

Xander: Ahh. Buffy and food.

Willow: Maybe we shouldn't be too couple-y around Buffy.

Cordelia: Oh, you mean 'cause of how the only guy that ever liked her
turned into a vicious killer and had to be put down like a dog?

Xander: (admiringly) Can she cram complex issues into a nutshell, or
what?

They come up behind the tree just out of Buffy's view.

Oz: All right, prepare to uncouple...

They take a few more steps.

Oz: Uncouple.

They let go of each other as they come around the tree. Willow crosses
in front of Xander so Buffy sees girls on the right, boys on the left.

Xander: Buffy, banned from campus, but not from our hearts, how are you
and what's for lunch?

Oz climbs onto the bench and sits on the backrest. The others kneel on
the blanket.

Buffy: Oh, I just threw a few things together.

Cordelia: (impressed with Buffy's offerings) When did you become Martha
Stewart?

Buffy: First of all, Martha Stewart knows jack about hand-cut
prosciutto. (hands out drink bottles)

Xander: I don't believe she slays, either.

Oz: Oh, I hear she can, but she doesn't like to.

Buffy: (opens her bottle) Second of all, way too much free time on my
hands since I got kicked out of school. (takes a drink)

Willow: Oh, I know they'll let you back in. (takes a drink)

Xander: Don't you and your mom have a meeting with Principal Snyder?

Buffy: We're seeing Snyde-Man tomorrow.

Willow: (notices a boy) Ooo, Scott Hope at eleven o'clock. (Buffy
looks) (to Buffy) He likes you. He wanted to ask you out last year, but
you weren't ready then. But I think you're ready now, or at least in the
state of pre-readiness to make conversation, or-or to do that thing with
your mouth that boys like.

Buffy snaps her head around at Willow and gives her a shocked look.

Willow: (realizes her slip-up) Oh! I didn't mean the *bad* thing with
your mouth, I meant that little half-smile thing that you... (glares at
Oz) You're supposed to stop me when I do that.

Oz: (smiles and shakes his head) I like when you do that.

Scott has finished talking with his friends and comes toward them. Buffy
watches him approach. As he passes he looks over at Buffy.

Scott: (smiles) Hi, Buffy.

Buffy: (smiles back) Hi.

Scott just continues on his way. Willow breaks out into a huge smile.

Willow: I think that went very well. Don't you think that went very
well?

Cordelia: He didn't try to slit our throats or anything. (nods) That's
progress.

Willow: Hey, did you do that little half-smile thing?

Buffy: (sighs) Look, I'm not trying to snare Scott Hope. I just want to
get my life back, you know, do normal stuff.

Willow: Like date?

Buffy: Well...

Xander: Oh, you wanna date. I saw that half-smile, you little slut.
(chuckles)

Buffy punches him on the arm, and none too lightly.

Xander: (smiles and chuckles) Ow. (winces and holds his arm)

Buffy: All right, yes, date and shop and hang out and go to school and
save the world from unspeakable demons. You know, I wanna do girlie
stuff!

Cut to Happy Burger that night. The camera pans down from a shot of the
building, past the restaurant's mascot, a fat boy eating a burger, and
stops on the building again. A black stretch-limousine pulls into the
parking lot and heads toward the drive-through lane. Cut to the back of
the building. The car pulls up and stops at another fat boy fitted with
a speaker and mic. The window of the limo lowers.

Voice: Welcome to Happy Burger. May I take your order, please?

Trick: Diet soda. Medium.

Voice: That'll be eighty-nine cents at the window, sir.

Trick raises the window, and the car pulls forward. Cut inside the car.

Trick: Sunnydale. (looks at the man next to him) Town's got quaint. And
the people? (smiles) He called me 'sir'. Don't you just miss that? I
mean, admittedly, it's not a haven for the brothers, you know, strictly
the Caucasian Persuasion here in the Dale. But, you know, you just gotta
stand up and salute their death rate. I ran a statistical analysis,
(smiles) and hello darkness. It makes... D.C. look... like Mayberry, and
ain't nobody saying boo about it. We could fit right in here. Have us
some fun.

The shot cuts to the other man, hidden in shadow.

Kakistos: (growls) We're here for one thing.

He pulls his cloven hand from Trick's knee. Trick looks at it,
disgusted.

Trick: Kill the Slayer, yeah. Still, big picture...

He lowers the window again, and looks out. Cut outside. He hands the boy
at the window a dollar. The boy hands him back the soda, a straw and his
change.

Boy: (smiles) Have a nice night, sir.

Trick: (smiles) Right back at ya. (sits back)

Cut inside the limo.

Kakistos: The Slayer. I'm going to rip her spine from her body, and I'm
going to eat her heart and suck the marrow from her bones.

Trick considers that for a moment, smacking his lips.

Trick: Now I'm hungry.

Cut outside. Trick lunges out of the window, vamped out. The boy is
shocked, and tries to move away, but Trick already has him by the shirt.
The boy screams as Trick pulls him out of the building and part way into
the limousine. The car takes off with the boy's legs kicking outside the
window. The limo screeches through the parking lot and into the street.
The camera stops on the Happy Burger mascot, its mouth wide open to take
another bite from the burger that it's holding.

Opening credits roll. Buffy's theme plays.

~~~~~~~~~~ Part 1 ~~~~~~~~~~

The Bronze. "The Background" by Third Eye Blind begins to play as the
camera approaches the door. Cut inside. The camera pans past several
couples dancing slowly to the music. It comes to rest on Buffy and
Angel. They hold each other close and look deeply into each other's eyes
as they slowly dance.

Lyrics: Everything is quiet

Buffy: I miss you.

At a nearby table Oz, Willow, Cordelia and Xander watch them dance.
Their faces are devoid of any expression.

Lyrics: Since you're not around

Buffy moves her left hand with her Claddagh ring down Angel's arm to
take his hand.

Lyrics: And I live in the numbness now

The ring is loose on her finger, and before she can clasp his hand it
falls off and clinks on the floor.

Lyrics: In the background

Angel and Buffy both look down at the ring.

Lyrics: I do the things we did before

Angel reaches down to pick up the ring. The music fades out.

Lyrics: I walk Haight Street to the store

Angel stands back up holding the ring. He gives Buffy a wounded look.
She looks at the ring, frightened. Suddenly she flashes back to the
mansion and sees herself thrusting the sword through Angel, and his
surprised and pained face as the vortex closes and he disappears into
Acathla's mouth with it. Her flashback is over, and the camera is on the
gang at the table again, still watching, still expressionless. Cut to
Angel and Buffy on the dance floor.

Buffy: I had to.

Angel's breath is shaky. He looks down at the ring in his fingers. He
clenches it in his fist. Blood begins to ooze from between his fingers
and drip to the floor. He looks intensely at Buffy.

Angel: I loved you.

Buffy watches aghast as the blood continues to drip. Then a bloodstain
appears on his shirt at mid-chest. It grows quickly and begins to soak
the front of his shirt. Buffy draws a frightened, worried breath and
reaches out to his wound.

Buffy: Oh, God! Angel...

Angel: (yells) GO TO HELL!

He stares at her with intense anger in his eyes. Buffy looks up from his
chest wound to his face. It has turned green, and one side is rotting.
Angel smiles and laughs smugly as he looks back at her.

Angel: I did.

Cut to Buffy's room. She wakes from her dream with a start and jerks her
head from the pillow. Realizing it was only a dream, she puts her hand
to her head and pulls it back through her hair. She sits up in bed and
looks over at her nightstand. She reaches over, pulls open the drawer
and lifts out a chain on which she has placed her Claddagh ring. She
sits up straight in her bed and looks closely at the ring again: two
hands for friendship, a crown for loyalty and a heart for love. Her
mother knocks on her door and pokes her head in.

Joyce: Morning, Sunshine! (smiles) Ready to face the beast?

Cut to Snyder's office. He sits behind his desk, calmly giving it to
them straight.

Snyder: Here are the terms of your re-entry, Missy. Take 'em or leave
'em.

Buffy takes a letter opener from his desk and begins to play with it.

Snyder: One: that you pass a makeup test of every class you skipped out
on last year.

Buffy looks around absentmindedly and taps the letter opener on her
hand.

Snyder: Two: that you provide, in writing, one *glowing* letter of
recommendation from any member of our faculty who is not an English
librarian.

Buffy's tapping is beginning to annoy him.

Snyder: Three: that you complete an interview (stands up) with our
school psychologist (walks around his desk toward Buffy) who must
conclude that your violent tendencies...

He pauses for a moment, then snatches the letter opener from Buffy's
hand.

Snyder: ...are under control.

Joyce: I'm not sure I like your attitude, Mr. Snyder. I spoke with the
school board, and according to them...

Snyder: (walks back around his desk) I'm required to educate every
juvenile who is not in jail where she belongs.

He stops and looks out the window with his back to them.

Snyder: Welcome back.

Joyce and Buffy give each other a smile. Buffy stands up.

Buffy: So let me get this straight. I'm really back in school because
the school board *overruled* you. (Snyder faces her) Wow. That's like
having your whole ability to do this job called into question, when you
think about it.

Joyce: (gets up also) I think what my daughter's trying to say is...
(sing-song) Nyah, nyah-nyah-nyah, nyah.

She gives Snyder a defiant look, and the two women turn and walk out of
the office, proud of themselves. Snyder just blankly watches them go.
The intercom on his desk buzzes.

Secretary: It's the Mayor on line one.

Snyder's eyes quickly widen with worry.

Cut to the library. Willow and Buffy walk in. The place seems to be
empty of people.

Willow: It's so great that you're a schoolgirl again.

Buffy: Giles say what he wanted? Do you think he's mad?

They stop at the counter. There are bowls and jars of various dried
herbs arrayed on it.

Willow: No, I don't think so. I think he just needed to see you.
(glances around) (smiling) Have you ever noticed, though, when he *is*
mad, but he's too English to say anything, he makes that weird cluck-
cluck sound with his tongue?

Giles suddenly rises up from behind the counter and looks at the things
he's laid out on the counter.

Buffy: Hi, Giles! (raises her eyebrows at Willow and smiles)

Willow: (turns to face him, looking worried) Oh, hi! Been there long?

Giles: (preoccupied) Buffy, good timing. (looks around behind the
counter) I could use your help. I trust you remember the demon Acathla?

Buffy: Giles, contain yourself. Yes, I'm back in school, but you know
how it embarrasses me when you gush so. (Giles looks up from his
searching) Let's just skip all that and get straight to work.

Giles: (slowly straightens up) Oh, ahhhh... Well, I, um... Well-w... O-
o-of course, it's wonderful to have you back, i-i-it goes without
saying. (Buffy raises her eyebrows at him and smiles) But... (notices
Buffy's look) You enjoy making me say it, don't you?

He sets his glasses on his nose and continues looking around. Buffy
plays with a bowl on the counter.

Buffy: Okay, Acathla, huh? What are you doing, making him some demon
pizza?

She picks up a bundle of sage, sniffs it and frowns. She holds it over
for Willow to sniff, who smiles.

Giles: We need to make sure that he remains dormant and that the
dimensional vortex is sealed tight. So I'm working on a binding spell.

Willow: (perks up) Oh, a spell? Can I help?

Giles: Possibly, with the research. It's very sensitive and...

Willow: (sounding hurt) Oh! Who's more sensitive than me?

Giles: ...and difficult spell. (Willow frowns) It involves creating a-
a-a protective circle around... Well, I don't want to bore you with the
details, but, uh, well, there's a litany th-that one has to recite in
Aramaic, and it's very specific. So I need to get a few details about
your experience of defeating Acathla and Angel.

He starts ingredient hunting again.

Buffy: (considers for a moment) Fire away.

Giles: I've put the time at about, um, (checks his notes) 6:17, around,
about half an hour after Xander rescued me. (comes back to the counter)

Buffy: Less. More like ten minutes.

Giles: Oh, was the vortex already open?

Buffy: Barely.

Giles: I see. And Angel?

Buffy: A big fight, Angel got the pointy end of the sword, Acathla
sucked him into Hell instead of the world. That's about the it.

Giles: (writes a few notes) Yes, well, that, um... should be very
helpful.

Buffy: (checks her watch) Oh, no, I have to go take an English makeup
exam. (gets her pile of books from the counter) They give you credit
just for speaking it, right?

She just gets looks from Giles and Willow.

Buffy: (whines) Oh...

She heads out the door to go take her exam. Willow picks up the bundle
of sage and sniffs it some more.

Willow: Mm, sage. I love that smell. (reaches into a jar) And marnox
root. You know, a smidge of this mixed with a virgin's saliva... (gets a
look from Giles) Does something I know nothing about.

Giles: These forces are not something that one plays around with,
Willow. What have you been conjuring?

Willow: Nothing... much. Well, you know, I tried this spell to cure
Angel, and I guess that was a bust. But since then, you know, small
stuff: floating feather, fire out of ice, which next time I won't do on
the bedspread. (Giles looks down) Are you mad at me?

Giles: (looks up) No, of course not, no. If I were, I would be making a
strange clucking sound with my tongue.

Willow is embarrassed and smiles cutely up at him.

Cut to the Bronze. The band tonight is Darling Violetta, playing "Cure".
The camera pans into the dance area and pauses on the band for a moment.
Most couples are dancing normally, but there's one couple that is a bit
more energetic about it.

Lyrics: I've given you every part of me / Tried everything I could to
make you see

Another couple leaves the dance floor, and the camera follows them until
they pass by an alcove furnished like a turn-of-the-century parlor, with
a love seat, a couple of armchairs, tables and a lamp with a pink shade.
A couple is sitting on the loveseat having some romantic smoochies.

Lyrics: But you don't love yourself

Buffy walks into view from behind carrying drinks and heads for them.
Cut to the couple on the loveseat. It's Willow and Oz. Buffy crosses in
front of the camera and sits in an adjacent chair.

Buffy: Don't let me interrupt.

Willow and Oz look up from their kissing. Willow sits up. Buffy smiles
and hands Oz one of the drinks.

Oz: Thanks.

Lyrics: You can't love me or anyone else

Willow notices Buffy's cheery mood and smiles as Oz accepts another
drink from her and passes one to Willow.

Willow: Are you... (to Oz) Is she all glowy?

Buffy rolls her eyes up to the right and gives them an innocent look.

Oz: Yeah, I suspect happiness.

Buffy: (smiles) I passed my English makeup exam, hangin' with my
friends. Hello, my life, how I've missed you.

Lyrics: You said I was the best thing in your life

Scott approaches them.

Willow: Hi, Scott. What are you doing here?

Scott: (gives her a smile) You told me if I came after 8:00, I could
run into Buffy.

Lyrics: Is that why you run, why you hide?

Buffy shoots Willow a look. Willow is embarrassed and hides behind her
drink, taking a big gulp.

Scott: (to Buffy, smiling) Uh, I'm sorry. I'm a bad liar. It's not good
for the soul. (gestures at his face) O-o-or the skin, actually. It makes
me blotch.

Lyrics: You will never be the cure

Buffy: Hi, Scott. (smiles)

Scott: Hi.

Things are a bit awkward now, and Scott looks around for something to
comment on.

Lyrics: And you will never change

Scott: Don't you love this song?

Buffy: Uh, yeah! Actually, I do.

Lyrics: You will never be the cure

Scott: Well, would you like to... (indicates the dance floor)

Buffy: Dance? Um...

Willow smiles at her encouragingly.

Lyrics: And you will never change

Buffy: I don't know. (Willow frowns) I'm bad with... Well...

Lyrics: You will never be the cure

Buffy: (fidgets) Thank you for asking, it's just that there...

Scott: Okay, you know what? I'm just gonna go stand by the dance floor.
If you change your mind, you can mosey on over, and then if not, then
you don't mosey. No harm, no foul, right?

Buffy: (halfheartedly) Right.

Lyrics: I've given you every part of me

Scott walks off to find a place to wait. Buffy rolls her eyes and flops
her head back, mentally kicking herself for the way she handled that.

Willow: (very disappointed) Come on, Buffy. I mean, the guy is charm,
a-and normal, which is what you wanted to get back to.

Lyrics: Tried everything I could to make you see

Oz: Plus bonus points for use of the word 'mosey'.

Buffy: I just don't think I'm ready.

Willow: What's stopping you?

Lyrics: But you don't love yourself

Cordelia and Xander walk up.

Cordelia: Check out Slut-O-Rama and her Disco Dave.

She points and looks onto the dance floor as she and Xander sit on a low
table against a wall. The camera cuts to the energetically dancing
couple. Although the girl's style is more contemporary, the guy is
dancing way too fast for the music, with an unmistakable 70's disco
influence.

Cordelia: What was the last thing that guy danced to, K.C. and the
Sunshine Band?

Willow and Oz both cock their heads to look at them.

Lyrics: You can't love me or anyone else

The couple continues to dance, getting close and touching each other at
one point, then separating again.

Lyrics: You said I was the best thing in your life

Buffy begins to really wonder about them. The couple gets close again,
and the girl extends her arm, pointing at the door. The guy takes the
hint, and leads her out with his arm around her. Buffy watches them go,
suspicious of his intentions. She sees him say bye to his buddy and head
for the door.

Buffy: I don't think that guy thrives on sunshine.

She quickly puts down her drink and starts out after them. As she
crosses the room behind the dance floor, Scott sees her coming and steps
over to intercept her.

Scott: Hi.

Buffy: (stops short, startled) Hi. Oh, (frowns) no, I... (points at the
door) I-I have to...

Scott: (gets it) Oh. Uh, uh, sorry, my bad.

Buffy: (apologetic) No. I-it's mine. Really, it's mine, but I...
(glances back at the others) I-I-I have to go. (hurries out)

Scott is very confused, and just watches her leave.

Cut outside. Buffy strides out and looks around. Xander comes out right
behind her followed closely by the others.

Buffy: Where'd she go?

She takes a few steps down the alley to the left to check things out.
The others looks around also.

Cordelia: I bet it's nothing. They're probably just making out.

Buffy comes back. They hear a girl call out in a complaining tone.

Girl: Hey!

They also hear a loud noise, as though something was just broken. Xander
pulls a stake out of his jacket. Buffy takes it from him and heads in
the direction of the noise.

Willow: That's not what making out sounds like, unless I'm doing it
wrong.

They all follow Buffy.

Cut to the couple from the dance floor. The boy has the girl up against
a section of temporary chain link fencing that's leaning against the
building.

Boy: Stop struggling. This won't hurt.

The boy vamps out and moves in to bite the girl. She grabs him by the
neck, pushes him away a bit and elbow jabs him in the face. He staggers
back and regains his balance as she jumps onto a crate. She does a
jumping roundhouse kick to his face, knocking him to the pavement. Buffy
arrives. The girl notices her and approaches, smiling.

Girl: It's okay, I got it. You're, uh, Buffy, right?

Buffy is taken aback. Just as she's about to answer, the vampire comes
up behind the girl and grabs her by the shoulders. She snaps her head
back to head butt him in the face and grabs onto his arm.

Faith: I'm Faith.

She twists the vampire around and shoves him into the section of chain
link fence.

Oz: (to Willow) I'm gonna go out on a limb and say there's a new Slayer
in town.

Faith knees him in the gut from behind. The vamp whirls around and tries
to backhand punch her, but she easily ducks it. She punches him in the
gut and then again in the face. Everyone just watches her fight. Xander
follows her moves with jerks of his head. She does a high side kick to
the vampire's jaw, grabs onto his shirt and neck and throws him to the
ground. The vamp does a no-hand front roll to control his fall while
Faith reaches over to Buffy for the stake and jerks it from her hand.

Faith: Can I borrow that?

The vampire uses the momentum of his roll to get back to his feet and
runs at Faith, throwing a punch as he comes. She ducks it, hooks her
hand on his shoulder, turns him around and pushes him back into the
fence. She raises the stake and jams it cleanly into his chest and jerks
it back out. The vampire instantly crumbles into ashes. Buffy stares in
confused amazement. Faith faces her and hands her back the stake.

Faith: Thanks, B. Couldn't have done it without you.

She just continues walking past them all. Buffy turns to stare after
her, unsure how to react.

~~~~~~~~~~ Part 2 ~~~~~~~~~~

The Bronze. The camera follows a waitress holding a tray of six muffins
past the pastry counter and into an alcove where Faith has joined the
gang and is relating one of her stories to them.

Faith: The whole summer it was, like, the worst heat wave. So it's
about a hundred and eighteen degrees and I'm sleeping without a stitch
on.

The waitress sets the tray on a table and leaves.

Faith: And all of a sudden, I hear this screaming from outside. So I go
tearing out, stark nude, (Xander looks down at her body, licking his
lips) and this church bus has broke down, and there's these three vamps
feasting (Buffy listens calmly) on half the Baptists in South Boston.
(Willow listens intently) So I waste the vamps, and the preacher comes
up, and he's hugging me like there's no tomorrow, when all of a sudden,
the cops pull up and they arrested us both.

She reaches for a muffin. Xander stares blankly ahead of himself, trying
to picture the scene.

Xander: Wow. They should film that story and show it every Christmas.

Cordelia, sitting next to him with her arms and legs crossed, turns her
head to him and gives him a look. Faith tears into the muffin.

Faith: God, I could eat a horse. Isn't it crazy how slayin' just always
makes you hungry and horny? (gobbles a piece)

The others all turn their heads to look at Buffy. She stares back wide-
eyed and suddenly uncomfortable.

Buffy: Well... Sometimes I-I crave a nonfat yogurt afterwards.

A look of sudden revelation washes across Cordelia's face, and she
smiles.

Cordelia: I get it.

Faith gives her a confused look.

Cordelia: Not the horny thing. Yuck! But the two Slayer thing. There
was one, and then Buffy died for, like, two minutes, so then Kendra was
called, and then when she died, Faith was called.

Faith gives her a nod.

Willow: But why were you called here?

Faith: Well, I wasn't. My Watcher went off to some retreat thing in
England, and so I skipped out. I figured this was my chance to meet the
infamous Buff and compare notes. (Buffy gives her a little smile) So, B,
did you really use a rocket launcher one time?

Buffy: Uh, yeah, (leans forward) actually, it's a funny story. There
was...

Xander: (interrupts) So what was the, uh, story about that alligator?
You, uh, said something... before.

Faith: (with lots of gesturing) Oh, there's this Big Daddy Vampire out
of Missouri who used to keep them as pets. So he's got me rasslin' one
of 'em, okay? The thing must have been twelve feet (3.7 m) long and
I'm...

Xander: (interrupts) So was this, um, ahem, also naked?

Faith: (teases) Well, the alligator was. (laughs)

Xander smiles at her and laughs also.

Cordelia: Xander? (glares when he looks) Find a new theme.

Faith: (shakes her head) I tell ya, I never had more trouble than that
damn vamp. (to Buffy) So what about you? What was your toughest kill?

Buffy lowers her eyes and has another flashback to stabbing Angel in the
chest with the sword, and his look of surprise and pain. She comes back
and shakes herself out of her reverie.

Buffy: Um, well, you know, (smiles weakly) they're all difficult, I
guess.

Faith waits for a story and takes a drink.

Buffy: Uh... (remembers) Oh! Oh, do you guys remember the Three?

They all look back inquisitively.

Buffy: That's right, you never met the Three. Well, there was three...

Oz: (interrupts) Something occurring. Uh, now, you both kill vamps, and
who could blame you, but, I'm, I'm wondering about your position on
werewolves.

Willow: (put her hand on his shoulder) Oz is a werewolf.

Buffy: It's a long story. (grins)

Oz: (shrugs) I got bit.

Buffy: Apparently not that long.

Faith: (considers briefly) Hey, as long as you don't go scratchin' at
me or humpin' my leg, we're five-by-five, you know?

Oz: Fair enough.

Faith: The vamps, though, they better get their asses to DEFCON ONE,
(points to Buffy) 'cause you and I are gonna have fun, you know,
Watcherless and fancy-free. (smiles)

Buffy: Watcherless?

Faith: (looks around at everyone) Didn't yours go to England, too?

Cut to the library. Giles stands at the end of the table with his hands
in his pockets, reminiscing about the gatherings.

Giles: There's a Watchers' retreat every year in the Cotswolds. (walks
to the other end of the table) It's a lovely spot. It's very s-serene.
(everyone listens) There's horse riding and hiking and punting (smiles)
and lectures and discussions. It-i-it's... it's a great honor to be
invited. (a tad bitter) Or so I'm told.

Faith: Oh, it's boring. Way too stuffy for a guy like you.

Buffy: Um, maybe I should introduce you again. Faith, this is *Giles*.

Willow smirks.

Faith: I see him. If I'd've known they came *that* young and cute, I
would've requested a transfer.

Giles takes off his glasses.

Buffy: (grossed out) Raise your hand if 'ew'. (raises her hand)

Xander raises his, but hides it by scratching his cheek.

Giles: (chuckles) Well, um, uh, leaving aside for a moment my, uh,
youth and beauty, (goes to the copier) I'd-I'd say it was, um, (grabs
the newspaper) fortuitous that Faith arrived when she did. (comes back
with it)

Willow: (shoots up her finger) (loudly) Aha!

They all look at her.

Willow: Sorry. I just meant... (shoots up her finger again) (loudly)
aha! There's big evil brewin'. You'll never be bored here, Faith. (Faith
grins at her) 'Cause this is Sunnydale, home of the big brewin' evil.

Giles: Yes, well, I don't know how big an evil it is, but, uh, two
people have disappeared from the Sunset Ridge District.

He hands Buffy the newspaper. She and Faith quickly scan the article.

Buffy: Well, I'm good for patrolling. Late-ish, though. I promised Mom
I'd be home for dinner.

She hands Xander the paper. Willow nods toward Faith while looking at
Buffy with big eyes. Buffy turns her eyes to Faith, and gets the hint.

Buffy: Um, to which you're also invited, of course, dinner with us.

Faith: Dyin' to meet the fam. I'm in.

Buffy: Great! Great, then we can patrol, (less than thrilled) also
together.

Willow: Hey, don't you have that health science makeup?

Buffy: Oh, yeah. Actually, I could use a little coaching.

Willow hops off of the table, smiling. Xander grabs his things behind
him.

Willow: (to Faith) You know, you can hang out with us while she's
testing. You wanna?

Buffy mumbles to herself, realizing she's just become invisible to them.

Xander: Say yes and, uh, bring your stories. (smiles as he walks out
past Faith)

Buffy: (goes to the table) You guys go. It's fine. Fine! I'll just...
(sits) sit.

Faith: (to Buffy) Okay. Hey, later. (to Giles) *We* will talk weapons.

She follows Xander and Willow out of the library. Giles watches her go.

Giles: (points) This, um, this new girl seems to (sits on the table)
have a lot of zest. (smiles)

Buffy glares up at him. He quickly changes the subject.

Giles: I-I-I've been having a little problem with the, uh, binding
spell for Acathla. I-I-I'm lacking the, the requisite details to perform
it correctly. Now, physical location. Acathla was facing south?

Buffy: Mm-hm. (points to three positions on the table) Acathla, Angel,
me. (makes a jabbing gesture through the three positions) Sword. (looks
up at him)

Giles: Now, see, that's what I thought, but I...

Buffy: (interrupts and stands up) Giles, look, I've got makeup tests to
pass, (pulls on her backpack) missing people in Sunset Ridge, and a
zesty new Slayer to feed. (grabs her books) Next time I kill Angel, I'll
video it.

She walks out of the library to go take her test. Giles seems confused.

Cut to the hall. Willow, Faith and Xander come in through the door at
the end of the hall. They are giving Faith the tour.

Willow: And over here, we have the cafeteria, (points at the door)
where we were mauled by snakes.

Xander: (points down) And this is the spot where Angel tried to kill
Willow.

Willow: Oh, (points, smiling) and over there in the lounge is where
Spike and his gang nearly massacred us all on Parent-Teacher night.

Faith is finding it all pretty incredible, and smiles. They reach the
stairs, and Willow points up to the landing.

Willow: Oh, a-and up those stairs, I was sucked into a muddy grave.

They stop walking.

Xander: And they say young people don't learn anything in high school
nowadays, but, um, I've learned to be afraid. (smiles)

Willow nods in agreement.

Faith: (grins and laughs) You guys are a hoot and a half. If I'd had
friends like you in high school, I... probably still would've dropped
out. But I might've been sad about it, you know?

Willow and Xander give her understanding nods and exchange a smile.

Faith: (crosses her arms) Hey, so what's up with B? I mean, she seems
wound kinda tight. Needs to find the fun a little? Like you two.

Willow: Well, um, she...

Faith: (spies the drinking fountain and points) Oh. Water.

Willow and Xander turn to watch her go to the fountain. Cordelia
approaches behind them.

Xander: Oh, and then the alligator story! (to Willow) She's got
something, doesn't she?

Cordelia: What is it with you and Slayers? (Xander jerks around to face
her) Maybe I should dress up as one and put a stake to your throat.

Xander: Please, God, don't let that be sarcasm. (takes her arm and
smiles)

The camera moves over to Faith finishing her drink. Scott comes out of
the cafeteria and almost bumps into her. She jumps back.

Scott: Oh. Excuse me.

Faith: Sorry. (looks at him curiously) I know you from somewhere.

Scott: (recognizes her also) The Bronze. You're friends with Buffy,
right?

Faith: Yeah. I'm Faith. (holds out her hand)

Scott: (accepts it) I'm Scott. Nice to meet you.

Faith: Nice to meet you!

They let go of their handshake. Buffy comes hopping down the stairs and
joins Xander, Cordelia and Willow.

Buffy: Well, I'm two for two with makeup tests. Proud, yes, but also
humble in this time of... (notices them all staring) We're looking at
what?

She looks also and sees Scott talking and laughing with Faith.

Cordelia: Does anyone believe that is her actual hair color?

She rolls her eyes in disbelief and walks away.

Willow: I haven't seen him laugh like that. Hey, maybe Faith and Scott
could hit it off. (Buffy looks at her) I mean, if you're done with him.
(realizes she's doing it again) Not that you used him.

She furrows her brow, sighs and shuts up while she still can. Buffy
looks back at the two of them talking.

Buffy: Well, I... hadn't definitely one hundred percent said no for all
time. It's just, you know... You don't enter into these things lightly,
you know. There's, there's repercussions to consider and...

She sees Willow and Xander exchange a look.

Buffy: Why am I seeing a look?

Willow: (looks at her) You really *do* need to find the fun, B.

Buffy looks at Willow in surprise.

Willow: Uffy.

Buffy sighs and decides to head over to Faith and Scott.

Buffy: (smiles) Hey!

Scott: Hey, Buffy! Uh, Faith has been telling me tall tales.

Buffy: (smiles big) She's funny. (takes her arm) And she's leaving. We
have to go.

Scott: (disappointed) Oh...

Faith: Bye.

Buffy pulls her away and down the hall.

Faith: (gestures back) He's a cutie. Is he seeing anybody?

Buffy just ignores her and continues down the hall.

Cut to a warehouse where Kakistos and Trick are holed up. The lights are
low and candles are burning everywhere. Trick is typing away on his
palm-top computer.

Kakistos: Mr. Trick, talk to me.

Trick: (looks up) Check this out. (walks over) This town, this very
street, wired for fiber optics. (grins widely) See, we jack in a T-3,
um, twenty-five hundred megs per, we have the whole *world* at our
fingertips.

Kakistos looks up at him, not really understanding.

Trick: What I'm saying is, (grins) we stay local--where the humans are
jumpin' and the cotton is high--but we live global. I mean, you know,
you get the hankering for the blood of a fifteen-year-old Filipina, and
I'm on the 'Net and she's here the next day, express air. (smiles
widely)

Kakistos: (losing his patience) I want the blood of the Slayer.

Trick can't believe Kakistos' shortsightedness, and looks aside for a
moment.

Trick: On that note, there's good news and bad. Rumor has it that this
town already has a Slayer, which makes two. (shakes his head) I'm not
real sure how that happened.

Kakistos: (jumps up from his chair, shouting) I don't care if there're
a *hundred* Slayers! I'll kill them all! (indicates his scarred, blinded
eye) She's going to pay for what she did to me.

Trick: (nods) Yeah, she is. (there's a knocking at the door) I'm
running a computer check on every hotel, rooming house and youth hostel
in town. (goes to get a welder's glove) Meanwhile, as soon as the sun
goes down, (pulls on the glove) we're out in force. (heads for the door)
Food's here, boys.

He opens the door, hiding behind it from the bright daylight outside.
The Pizza Man looks in.

Pizza Man: You guys order a piz...

Trick lunges out with his gloved arm, grabs him by the shirt and yanks
him in. The pizza falls to the floor along with the delivery man as
Trick slams the door shut again. He roars and bends down for lunch.

Cut to the Summers house. Joyce is serving dinner to Faith.

Joyce: So you're a Slayer, too. Isn't that interesting! (smiles) Do you
like it? (sets down the bowl)

Faith: God, I love it!

Buffy: (wants the bowl) Uh, Mom?

Joyce: (waves her off) Uh, just a second, honey. (scoops broccoli onto
Faith's plate) You know, Buffy never talks that way. Why do you love it?

Buffy gives up and grabs a pair of tongs to take some fries for herself.

Faith: Well, when I'm fighting, it's like the whole world goes away and
I only know one thing: that I'm gonna win and they're gonna lose. I like
that feelin'. (digs into her food)

Joyce smiles at that and takes her seat.

Buffy: Well, sure. Beats that dead feeling you get when they win and
you lose.

Faith: I don't let that kind of negative thinking in.

Joyce: (points at Faith) Right. (shakes her finger) Right. That could
get you hurt. Buffy can be awfully negative sometimes. (to Buffy) See,
honey, you gotta fight that. (smiles)

Buffy: (smiles back weakly) I'm working on it. (keeps taking fries)

Joyce: (notices Faith's empty glass) Oh, Faith, can I get you another
soft drink?

Faith: (hands over the glass) Oh, you bet.

Joyce: Right. (goes into the kitchen)

Faith: She's really cool, huh?

Buffy: Best mom ever. (looks back into the kitchen) Excuse me.

She gets up and goes. Faith grabs a bottle of hot sauce, gives it a
sniff and grimaces.

Cut to the kitchen. Joyce gets out a bottle of cola, brings it to the
island and opens it.

Joyce: I like this girl, Buffy. (pours the soda)

Buffy: She's very personable. (sits on a stool) She gets along with my
friends, my Watcher, my mom. (leans back and looks into the dining room)
Look, now she's getting along with my fries. (leans forward)

Joyce: (closes the soda bottle) Now, Buffy...

Buffy: Plus, at school today, she was making eyes at my not-boyfriend.
This is creepy.

Joyce: (crosses her arms) Does anybody else think Faith is creepy?

Buffy: (pouts) No, but I'm the one getting single-white-femaled here.

Joyce: (nods) It's probably good you were an only child.

Buffy: Mom, I'm just getting my life back. I'm not looking to go
halfsies on it.

Joyce: Well, there are some things I'd be happy to see you share. Like
the slaying. I mean, two of you fighting is safer than one, right?

Buffy: I guess.

Joyce: Unless, I mean, you heard her. She *loves* the slaying. (leans
over the island) Couldn't she take over for you?

Buffy: Mom, no one can take over for me.

Joyce: But you're going to college next year. I think it would be...

Buffy: Mom, the only way you get a new Slayer is when the old Slayer
dies.

This quickly registers in Joyce's mind, and she straightens back up.
Buffy realizes she's just said way too much.

Joyce: Then that means you... (upset) When did you die? You never told
me you died!

Buffy: No, i-it was just for a few minutes.

Joyce: (starts to pace nervously) Oh, I hate this. I hate your life.

Buffy: Mom, I...

Joyce: (faces her daughter) Look, I-I know you didn't choose this, I
know it chose you. (takes a breath) I have tried to march in the 'Slayer
Pride' parade, but... (suddenly very solemn) I don't want you to die.

Buffy lowers her eyes, shakes her head and gives her mother a warm hug.

Joyce: Oh...

Buffy: I'm not gonna die. I know how to do my job. (releases the hug)
Besides, like you said, I've got help now.

She looks into the living room to see Faith picking at everything in
sight and stuffing it into her mouth.

Buffy: (raises her eyebrows) I've got all the help I can stand.

Cut to an alley at night. There is construction equipment lying around.
Buffy and Faith come strolling along, looking around for any vampires.

Faith: Didn't we, um, do this street already?

Buffy: Funny thing about vamps. They'll hit a street even *after*
you've been there. It's like they have no manners.

Faith: (shrugs) Mm. You've been doing this the longest.

Buffy: I have.

Faith: Yeah. Maybe a little *too* long.

Buffy: (looks at Faith) Excuse me? What's that supposed to mean?

Faith: Nothing.

Buffy: You got a problem?

Faith: (spreads her arms) I'm five-by-five, B, living entirely large,
actually wondering about (points at her) *your* problem.

Buffy: Well, I may not sleep in the nude and rassle alligators...

Faith: Maybe it's time you started, 'cause obviously *something* in
your bottle needs uncorking. What is it, (gestures wildly) the, the
Angel thing? (keeps looking around)

Buffy: (stops in her tracks) What do you know about Angel?

Faith: (faces her, copping an attitude) Just what your friends tell me:
big love, big loss. You oughta deal and move on, but you're not.

Buffy: (steps closer) I got an idea: how about from now on, we don't
hear from you on Angel or anything else in my life. Which, by the way,
is *my* life.

Faith: What are you getting so strung out for, B?

Buffy: Why are your lips still moving, F?

Faith: Did I just hear a threat?

Buffy: Would you like to?

Faith: Wow. Think you can take me?

Buffy: Yeah. (looks over Faith's shoulder) I just hope they can't.

She shoves Faith aside as a vampire attacks, making her fall to the
ground. Buffy punches the vamp in the gut, and he goes flying onto his
back. A second one comes in and takes a swing at Buffy, but she ducks
him. She middle blocks his wide punch and low blocks his next punch. She
then punches him in the face and the gut. She takes his head in both
hands and twists. His body follows the motion, and he log rolls down to
the ground. Faith gets back up and grabs a nearby trashcan. A third
vampire runs in and punches Buffy in the face. He goes around behind her
and trips her with his outstretched leg, making her fall to the ground.
Behind him Faith crams the trashcan down over his head, blinding him.
She takes hold of the can and pushes him into a sheet of drywall. The
board breaks and falls on top of him as he falls over. One of the others
dives for Buffy, but she rolls out of the way and onto her feet.
Immediately she crouches down and stakes him in the chest. He bursts
into ashes. The other one grabs her from behind and pulls her away.
Faith's opponent is back up, and she spins around once and does a side
kick, getting him in the stomach. The kick forces him back, and he
knocks his head hard into a low pipe behind him. Buffy's attacker throws
her onto a stack of plywood. She hits the wall behind it, but quickly
gets to her feet. The vampire jumps onto the stack just in time to be
side kicked in the stomach. He flies back and lands on a dumpster hard
on his back, rolls off and falls to the ground. Faith's assailant
punches her in the face, but she isn't fazed in the least. She blocks
two punches with her forearms and then backhand punches him in the face.

Faith: My dead mother hits harder than that!

She grabs him by the sweater and throws him onto a couple of sheets of
drywall laid across two sawhorses. They break instantly under his
weight. She runs up to him, grabs his sweater and punches him in the
face. Buffy flips her opponent in an awkward open front layout, and he
lands hard on a large duct pipe, which crushes under him. She looks over
at Faith, who is whaling away on her vampire with continuous punches to
the face.

Buffy: Faith! Stake him already and give me a hand!

Still another vampire grabs her by her jacket and throws her to the
ground. She lands on her stomach near a piece of wood lying there. The
vampire and her original attacker both make a grab for her. Meanwhile
Faith keeps whaling on her victim.

Faith: This is *me*, (punch) you un (punch) dead (punch) bastard!

Buffy reaches desperately for the piece of two-by-four in front of her.

Vampire: For Kakistos we live! For Kakistos you'll die!

Buffy glances up at him for an instant, then continues desperately
clawing for the hunk of wood.

Buffy: (screams) FAITH!

Faith pays her no attention and just keeps punching her vampire to a
pulp.

Buffy: OH!

~~~~~~~~~~ Part 3 ~~~~~~~~~~

The alley. Buffy keeps reaching for the two-by-four. Faith continues her
pounding. Buffy finally manages to grab the board, and she swings it up
and beans one of the vampires in the face with it, and turning to the
other, push kicks him off of her. She quickly gets to her feet and looks
over at Faith.

Buffy: Faith!

The one she kicked off makes a grab at her from behind, and she
instinctively turns and jams the makeshift stake home. The vampire
crumbles to ashes. She drops the hunk of wood, reaches into her jacket
for a proper stake and heads over to Faith. Faith is still whaling on
the vampire, long after he's too dazed to fight back.

Faith: You (punch) can't (punch) touch (punch) me!

She shakes the vampire a bit before going back to punching him. Buffy
comes up behind her, grabs her by the waist and pulls her off of him.
She them thrusts down with her stake and dusts him. Without skipping a
beat she confronts Faith with her behavior.

Buffy: What is wrong with you?

Faith: What are you talking about?

Buffy: I'm talking about you 'living large' on that vampire!

Faith: Gee, if doing violence to vampires upsets you, I think you're in
the wrong line of work!

Buffy: Yeah, or maybe you like it a little too much.

Faith: I was getting the job done.

Buffy: The job is to slay demons! *Not* beat them to a bloody pulp
while their friends corner me!

Faith: (shrugs) I thought you could handle yourself. (walks off)

Buffy lets out an exasperated sigh.

Cut to the school halls the next day. Buffy and Giles come out of the
cafeteria and walk toward the library.

Giles: What you must realize, Buffy, is that you and Faith have very
different temperaments. (sips his coffee)

Buffy: Yeah, and mine's the sane one. (Giles chuckles) The girl's not
playing with a full deck, Giles. She has almost no deck. She has a
three.

Giles: You said yourself that she-she killed one. Sh-she-she's just a
plucky fighter who got a little carried away. Which is natural. She's
focused on the slaying. She doesn't have a whole other life here, as you
do.

Buffy: She doesn't need a life. She has mine.

Giles: I think you're being a little...

Buffy: No, I'm being a lot. (Giles sips again) I know that. But she
nearly got us both killed. The girl needs help.

Giles: All right. I'll see if I can reach her Watcher at the retreat.
They're (checks his watch) eight hours ahead now. I guess they're
probably sitting down to a nightcap.

Kikavu ?

Au total, 147 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Piu95 
28.09.2018 vers 17h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Cariejam78 
19.07.2018 vers 15h

seriepoi 
10.07.2018 vers 07h

sinner35 
24.06.2018 vers 15h

Aloon33 
01.06.2018 vers 19h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

arween  (24.07.2018 à 09:39)

Regarde Dollhouse alors et dis moi ce que tu en pense ^^

stephe  (23.07.2018 à 22:38)
Je verrais pour l'actrice du coup car je pense pas l'avoir revu finalement mais ses séries m'ont jamais trop dit ...
arween  (22.07.2018 à 09:31)

Alors pour le coup Stephe, je ne que te conseiller de regarder autre chose avec Eliza Dushku car même si moi-aussi j'ai beaucoup de mal avec Faith (sauf la denrière saison), je trouve l'actrice géniale dans Dollhouse par exemple ;-)

Sinon, je me souviens de cet épisode avec Mr Trick et kassitos et je les aime pas tous les deux ^^

stephe  (21.07.2018 à 21:44)

L'arrivée de Faith !! elle a une tête chou en ce début de série.. parce que je dois avouer que j'aime pas vraiment Faith et qu'à cause de ce personnage, j'ai beaucoup de mal avec l'actrice LOL

mais son arrivée amène du punch, surtout avec notre Buffy assez déprimée!

et quelle fin avec le retour d'Angel !!  

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente
Actualités
Charlie Weber en couverture de Lapalme Magazine

Charlie Weber en couverture de Lapalme Magazine
Charlie Weber (Ben dans Buffy) fait la couverture du magazine Lapalme, pour l'édition automnale...

TRAILER | Mail Order Monster

TRAILER | Mail Order Monster
Charisma Carpenter sera bientôt à l'affiche de 'Mail Order Monster', un film de science-fiction...

TRAILER | 'Marvel's Runaways' [Saison 2]

TRAILER | 'Marvel's Runaways' [Saison 2]
On avait laissé les 'Runaways' en fuite à la fin de la saison 1, mais les adolescents n'ont pas dit...

Bosch : Juliet Landau récurrente en saison 5

Bosch : Juliet Landau récurrente en saison 5
Juliet Landau intègre la distribution de la 5ème saison de 'Bosch', la série d'Amazon, dans un rôle...

2018 WE Day UN : Sarah Michelle Gellar prend la parole !

2018 WE Day UN : Sarah Michelle Gellar prend la parole !
Sarah Michelle Gellar a pris la parole devant un parterre de près de 20000 personnes lors de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

[Saint Valentin] Quel est votre couple favori ?

Total : 67 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoRooms

CastleBeck, Hier à 02:03

Avis aux auteurs en herbe : Le quartier Castle vous propose un concours d'écriture!

CastleBeck, Hier à 02:30

Sur le quartier This Is Us, une nouvelle catégorie des HypnoTIU Awards attend vos votes. Merci!

choup37, Hier à 10:54

Nouveau design sur les quartiers Supernatural et Sous le soleil, on attend vos coms

BenMason, Hier à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, Hier à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site